Hip-hop togolais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le hip-hop togolais est une musique aux influences très diverses et riches, tirées notamment des danses traditionnelles, que les Togolais ont conservées.

En dépit des problèmes politiques, sociaux et économiques qui divisent le pays, le hip-hop togolais représente une issue pour la jeunesse togolaise. Elle permet un rapprochement et une réconciliation nationale, à travers la musique. Créée dans les années 1980, elle est née d'un mélange de musique traditionnelle et moderne, de rythmes différents.

Elle excède même le contexte purement artistique et se prolonge à une culture impliquant le deejaying, le graffiti et le break dance. La jeunesse s'identifie aussi au hip-hop togolais car c'est une philosophie et une façon de vivre qui diffère du modèle des années 1980. Les adultes s’y sont même intéressés et commencent à l'inclure dans beaucoup de chansons traditionnelles arrangées au goût du jour. Les paroles sont habituellement écrites en ewé, kabyè, français ou anglais, et traitent de l'amour, de Dieu, des problèmes politiques, sociaux et économique de la vie quotidienne. Cependant, ces artistes n'ont que peu des moyens et des infrastructures limitées. De nombreux problèmes que le gouvernement togolais devrait parvenir à éviter afin de faciliter leur carrière.