Pharoahe Monch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pharoahe Monch

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Pharoahe Monch en concert à Amsterdam le 2 août 2009

Informations générales
Nom de naissance Donald Jamerson
Naissance 31 octobre 1972 (41 ans)
Queens, New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Rap East Coast, hip-hop alternatif
Années actives Depuis 1989
Labels Hollywood Records, Priority Records, Rawkus Records, SRC Records, Duck Down Records, W.A.R. Media
Site officiel www.pharoahe.com

Pharoahe Monch, de son vrai nom Donald Jamerson, (31 octobre 1972 dans le Queens, New York - ) est un rappeur américain. Sa singularité réside dans sa rhétorique complexe, des arrangements de rimes internes et polysyllabiques.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir été raté par un coiffeur (il ressemblait à un « chimpanzé »), il reçoit au lycée le surnom de « Monchhichi », du nom américain des peluches Kiki, qui devient vite « Monch ». Le rappeur adopte le prénom de « Pharoahe » après une série de concerts d'Organized Konfusion (en) dont il était membre aux côtés de Prince Po.

Monch réalise trois albums avec Prince Poetry et Organized Konfusion. Il y a tout d'abord l'album éponyme Organized Konfusion (1991), puis Stress: The Extinction Agenda (1994), et enfin The Equinox (1997). Ces trois albums sont bien accueillis par la critique mais se vendent moyennement bien. Prince Po décide alors de mettre un terme à la relation artistique qu'il entretenait avec Monch au sein d'Organized Konfusion. Cet évènement marque le début de la carrière solo de Pharoahe Monch.

Pharoahe Monch signe ensuite un contrat avec le label indépendant Rawkus Records. Après plusieurs apparitions, notamment sur la compilation populaire de Rawkus, Soundbombing 2, la carrière solo de Pharoahe Monch est lancée avec l'album Internal Affairs en 1999. Le premier single de l'opus est Simon Says, un des grands succès de l'année 1999. Mais Monch est poursuivi en justice pour avoir utilisé un sample de la musique du film Mothra contre Godzilla pour le beat de la chanson.

En 2001, il connait un nouveau succès avec la chanson Got You, présente dans la bande-originale du film Training Day avec Denzel Washington. C'est un succès artistique et non commercial car les ventes du single restent décevantes. En 2003, Pharoahe sort son dernier single sous le label Rawkus Records, Agent Orange.

La chanson Simon Says est présentée lors de la sortie cinématographique, en 2000, de Charlie et ses drôles de dames et dans le film Les Initiés avec la chanson Right Here.

Des rumeurs courent sur la sortie de l'album Innervisions sous le label Shady Records, mais l'affaire semble ne pas avoir abouti. Pharoahe Monch a depuis annoncé qu'il exercerait ses talents sous le label Street Records Corporation qui est aussi celui du Wu-Tang Clan, de David Banner et de Terror Squad. En juin 2007, il sort son deuxième album solo Desire qui est acclamé par la critique.

Pharoahe Monch produit et sert de nègre littéraire pour le titre The Future et Hold Up pour Havoc (membre de Mobb Deep) et pour le dernier album de Puff Daddy, Press Play.

Monch sort fin mars 2011 son troisième opus, intitulé W.A.R. (We Are Renegades).

Son quatrième album, PTSD: Post Traumatic Stress Disorder, est publié le 15 avril 2014.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Organized Konfusion[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Organized Konfusion
  • 1994 : Stress: The Extinction Agenda
  • 1997 : The Equinox

Albums solo[modifier | modifier le code]

Mixtape[modifier | modifier le code]

  • 2006 : The Awakening