Hip-hop en Belgique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fin des années 1980 est le moment de la sortie de deux disques importants pour le hip-hop en Belgique : celui de Benny B et celui de BRC. Ces deux sorties ont permis de faire découvrir le rap à un plus large public mais elles ont aussi marqué une séparation dans la communauté hip-hop : sa partie commerciale et celle plus underground ou hardcore.

Rap[modifier | modifier le code]

Old School[modifier | modifier le code]

BRC (Bruxelles Rap Convention) est le premier album de rap en français sorti en Belgique en 1990. Réalisé par Defi-J et Rumky, sorti chez Indisc, il regroupe les MC’s Defi-J, HBB Band N Ko, Rayer (aka Carjack Ray, plus tard membre du groupe De Puta Madre), Rumky et Shark. Les différents thèmes abordés sont la drogue, le racisme, la non-violence, le hip-hop, les imposteurs, et d’autres sujets plus légers comme l’amour, les sentiments, le public hip-hop. L’album se termine sur le morceau Cool pour plaire, regroupant presque tous les MC’s de la compilation.

Ce disque est à la base du hip-hop en Belgique et il n’est pas rare d’entendre des références à cette compilation dans de nombreux morceaux, comme Situe (Starflam), Toujours là (Pitcho), Je m'adresse II (Manza), etc.

De plus, l’album définit bien les valeurs de base du hip-hop de la Zulu Nation : peace, love, unity and having fun. Par la suite, Sahly (aka Defi-J) crée la Zulu Nation Belgium Chapter avec DJ Phil One.

  • 1993
    • Fidèle au vinyl est à la base projet local de la région de Liège, sur lequel on peut entendre les premières apparitions du groupe Starflam avec leur ancienne formation H-Posse (Seg, Dj Mig One, Dj Sonar, Fredalabass, Levelbass, Balo, Sly-D, Akro et Monsieur R, alias Malfrats linguistiques).
    • Les autres MC’s présents sont CQFD, K particulier.
    • La compilation est aussi gravée dans la mémoire pour beaucoup et on retrouve aussi des allusions dans certains morceaux : Ça tape dur (Starflam), Voie sans issues part 2 (Akro), etc. Les thèmes abordés sont le racisme, le rap, l’argent, la société et d’autres titres plus egotrip. L’album se termine par un freestyle du H-Posse.
    • Première sortie du groupe De Puta Madre avec un maxi 3 titres dont un remix version dub du titre Zorolerenarr. Le groupe se compose de Rayer, Sozyone Gonzalez, Uman, DJ Grazzhoppa pour les cuts et Smimooz à la prod et au micro. Le morceau Zorolerenarr est l’histoire d’un Zorro des temps modernes qui fait régner la justice dans la rue (bus, métro).
  • 1994
    • Histoire de Pierrot est le premier maxi de Sly-D.
    • De Puta Madre sort La P.R.I.M.E.R.A. (12" - 9 mm Recordz).
  • 1995
    • L’année 1994 voit aussi la naissance d’une nouvelle formation, le Def Rock Posse, réunissant Defi-J, Too Tuff, DJ Sly et Toni G pour ce qui est des arrangements. Un maxi voit le jour, avec des titre comme Mon Patron, Tant de haine, Je ne veux pas d’ennuis, Je transvase, qui annoncent l’album de Defi-J & The Def Rock Posse.
    • Deux ans avant le premier album, sous le nom de Starflam, sort la démo des Malfrats linguistiques. Elle comprend 3 titres : L’eau qui dort, Dépendant (qui sera sur l’album dans une autre version) et Quand la pluie tombe. On reconnaît déjà la griffe du groupe même si les flows s’affûteront encore sur le premier album.
    • Le premier album de De Puta Madre voit le jour en 1995: "Une Ball Dans La Tête". C’est le premier album en indépendant sorti en Belgique. DJ Grazzhoppa participe aux platines. Smimooz à la production et au micro avec Rayer et Sozyone. Leur style décalé, sans thèmes et hardcore est très reconnaissable et a marqué beaucoup de gens. Cet album est encore une référence pour beaucoup. Le français et l’espagnol sont utilisés, ainsi que l’anglais sur beaucoup de morceaux. Un autre maxi suivra l’album un an plus tard, Esto es de Puta Mama, remixes, acapela et instrumental compris, plus un inédit : R.A.B. represente Skaarbeek.
  • 1996

New School[modifier | modifier le code]

  • 1999
    • Annoncé par le maxi Idéaliste, le premier album de Rival, pilier du crew CNN199, sort en 1999. C’est l'un des rares albums de rap belge à sortir chez une major en Belgique, avec ceux de Starflam. DJ Keso et DJ Le Saint sont les compositeurs principaux des instrumentaux de cet album. Plusieurs rappeurs de différentes nationalités assistent le rappeur des Criminels Non Négligeables : Akhenaton, Faf Larage et Sako (Chiens de paille) pour la France ; Esa el presidente, Marya et Tormento pour l'Italie ; et surtout CNN, Preachamat et Defi J pour la Belgique. Malgré un nombre de ventes mitigé, le disque Idéaliste est aujourd'hui considéré comme un classique dans l'histoire du rap belge.
    • Le Label Shams Records voit le jour sous la direction de Profhett.Spécialisé dans le secteur de la Street-Promo et la distribution, le label jouera un rôle important au niveau activisme Hip-Hop et notamment en Import/Export de mixtape & Cd's tant sur le marché Belge que sur le marché Français. Le Label a contribué à l'édition de mixtape tel que : "On Fou L'Borel" (voir ci-dessous) aujourd'hui classé collector. Mais a également mis en place bon nombre d'outils promotionnels tels que les affiches, flyers & stickers. Quelques années plus tard les activées s'axeront vers la production et l'édition.
    • C'est également en 1999 que le groupe Incantation sortira sa première mixtape. Le 1er Battle Mc qui est organisé par la Zulu Nation.
  • 2000
    • C'est l'année où s'affirme le collectif bruxellois LPC/Chant D. Loups (dont fait partie le rappeur BD Banx); des artistes tels que Pitcho, Rival, King Size & Incantation continuent leur route et sont présents sur bon nombre de scènes belges et de projets. Le groupe P50 qui excellait dans la branche du graffiti se fraye également une place et prépare son maxi qui sortira l'année suivante.
  • 2001
    • Création du label Rainydayz, regroupant quelques artistes liégeois et bruxellois dont S.kaa Barok et La Tourbe. Ces derniers sortent un maxi vynil intitulé De mon bic à tes baffles ce qui leur vaut un succès d'estime et leur permet d'enchaîner de nombreuses scènes (Festival de Dour, La Fiesta du Rock, les Francofolies de Spa, etc.). Ce n'est que la première pierre à la fondation de ce label qui gonflera ses rangs grâce à la venue de HNS. C'est aussi la sortie du film Au-delà de Gibraltar, réalisé par Mourad Boucif, dont la B.O est réalisée par FRJ avec la participation de Saïda L'Authenticité pour le morceau Pas de différences.
    • Création du groupe Korozeef et sorti de la mixtape du même nom.
  • 2002
    • CNN 199, le premier album du crew au complet. À l’heure où le rap s’enorgueillit de concepts, CNN met un point d’honneur à “ne pas s’être perdu dans des recherches de concept ou de thèmes, mais au contraire avoir misé sur la spontanéité, en parlant simplement de ce qu’on a vécu”. Un album aussi simple et familial dans la conception, puisque l’on retrouve Simon Le Saint, Kezo La Taupe et Rival. Pour les prods, Rival, Djam le Rif, Ali Pacha, Ramon et Funkyfatdriss au micro, et quelques invités proches de la famille : Defi J, Kaera (DLP), Pitcho, l’Allemand Toni L et l’Italien ESA.
    • 2002 sera également un année à marquer dans les annales du hip-hop belge : c'est la sortie de la mixtape On fou l'bordel, produite par Hoomam & Sly.D et éditée par Shams Records. On y retrouve notamment des acteurs de l'ancienne et de la nouvelle école tels que Smimooz, Starflam 47 Akro, Les Gars du H, King Size, Flagrant Délit, LPCIl.
  • 2003
    • Nouvelle Album du groupe "LA TRIA" sortie en Avril 2003, (On se le Disait). On y retrouve notamment Le Rat Luciano, Byrone, Tony Truand (ex Arsenik),Seize Neuf,Cheb Bora. sort en mai 2003 son 1er album solo Regarde comment, ou comment montrer, en compagnie de Dj Le Saint (meilleur producteur aux Hip Hop Awards 2004), comment ils ont su apporter une couleur si particulière et mature au mouvement hip-hop belge. La presse accordera un grand intérêt à cette sortie et les passages télés, radios et presse écrite s'enchaîneront tout au long de la promotion de l'album. Cette sortie sera accompagnée par deux clips et une tournée exceptionnelle à travers l'Europe (plus de 50 concerts).
    • Sortie du Ep Mémoires mortes de S.kaa Barok qui donne un coup de fouet au rap local. S.kaa, auteur s'il en est, hausse la barre niveau écriture. Il est toujours connu de nos jours comme une des meilleures plumes du pays. Les productions de Barok sont originales et atypiques au sein d'une scène trop souvent influencée par ses voisins hexagonaux.
  • 2004
    • Nouvel album solo de Manza, dans les bacs depuis le 17 mai 2004, plein de rebondissements tant dans la forme que dans le fond, qui s’intitule Ce que j'en retiens... Exclusion, travail, amour, voire spiritualité. Tout ce qui touche aux sentiments humains, bon et mauvais, sont abordés par Manza dans cet album complet de 19 plages. On peut y trouver des feats avec Rival, Defi J, Ramone, Djam Le Rif, Wahib, L'Abstracteur... sans oublier la participation de ses acolytes de la Dissidence tels Rafik et Ouachen à qui il doit aussi de belles productions très nuancées. On y retrouve aussi aux platines les immuables orchestrateurs DJ Obeeone & Beguine (Dispatchingcrew) qui l’accompagnent aussi lors des shows.
    • C'est aussi l'année où sort le Street CD En attendant l'album du groupe Ecrits20.
    • Profhett & Boom.B décident de sortir la compilation Bastard Academy, sur laquelle on retrouve des artistes belges tels que Rival aux côtés de Faf La Rage, Lado Shado (la Tourbe) et également des rappeurs belges issus de la troisième génération tels qu'ArtMur, 13 Hor, Dsk.
    • Sortie de l'album Umoja du groupe Ultime Team (Convok; Kobra; Rellik; Nixon; DJ Philies)
  • 2005
    • Sortie de l'album "Guerrier" du groupe Alter Ego ainsi que de leur clip "L'Art comme Exutoire"
    • Maxi du groupe A6MIL Je t'explique comment, sortie du clip le plus conceptuel du rap belge Quitte ou double.
    • Sortie du film Le Zoo, l'Usine et la Prison réalisé par Ève Duchemin et Jean-Pierre Griez, avec la participation de Saïda L'Authenticité sur la B.O. du film.
    • Compilation La Face C (la fessée) réalisée par Déparone et Velvet Sick, avec Shadow Loowee, Convok, 273 Braves, P50, DCS, Pablo Andres, Oh, Opak, Les autres, Ol Star, Bunker...
    • Compilation Rancard Vocal 1 réalisée par Sry (sortie le 28 janvier 2005) avec 2kom1, Amaze prod, Kromozom, Verbal, K.li, Nomad Hür, Général Rhadam, Daz, Dario, Set-4,Skizofréne, Pako, IAM production, Psy4 de la rime, Djawas, Futur Proche, Shun-Lee, Le Roumain, Hns, Eko du 9'4,Limsa, Yak & Boom.b, Sry...
  • 2007
    • Compilation de Guilllotine Records Illegale Street CD.
    • La structure indépendante Sry Production décide de mettre en place son deuxième projet.
    • Compilation Rancard Vocal 2 (sortie le 11 septembre 2007). La compil tendance du moment tient lieu de présentation dans le paysage rapologique français et belge. On y retrouve des artistes français comme Alibi Montana, La Swija, Fat Cap, Les Zakariens, Freko Dingo, Abuz (D.Abuz.System), SD.Click, Âkëla, Efka, Koma (Scred Connexion), Idjal, Latimi, Gta, Djawas, Monochrome, etc. Côté artistes belges : Artmur, Bd Banx (champ des loups), Psmaker, Chenapan, Dar, Hexaler, Dazer, Convok, Sry, Miss Nilu, Mariem, K2c, Saladin, Idem 1, lady dielna, MGR 430 prod, Kromozome, Mama'z, RDZ (La tourbe, Hns, Barok & S.Kaa), Sismik, Letik, Resk, etc.
    • Compilation " Dès le Dépar Vol.1" réalisé par DéparOne et Velvet Sick avec entre autre Convok,stromae,bd banx,bunker,les autres,273 braves,13hor,preacha Mat,.....
  • 2008
    • Bario plein la compil créée par le label Guillotine Records, composée de la Rez (la résistance) la Révolte et l'Ordo.
    • En 2008 sort aussi la SA Tape I, mix-tape de la rappeuse Saïda L'Authenticité.
    • Sortie de l'album "Buzz ou Meurs" de Shadow Loowee
    • Création du Label Give me 5 par DéparOne et sortie du 1er "5titre" Give me 5 avec:Stan,Ekole u,Convok,Stromae,Shadow loowee,beretta,13hor,velvet sick,...
  • 2009
    • 1er clip de rap féminin en Belgique avec le morceau Mon rôle de Saï (Saïda L'Authenticité) réalisé par Northsiderz.
    • Sortie du Give me 5 en mode rasta avec James Deano,stan et yassin,scylla,nerlock killah,mic'n prod,zion's youth,...
    • Sortie du 1er Dvd de rap Belge par Give me 5 regroupant 50 freestyle vidéo,et clip bonus!
  • 2010
    • Sortie de la compilation Hip hop For Life de Freeman du groupe IAM sur laquelle on retrouve Saï (Saïda L'Authenticité) comme seule invitée belge.
    • Sortie du 1er cd 5 titres "Les mots l'art" de Convok produit par Give me 5 prod.
  • 2011
    • Premier projet solo de Kaz Robio (la rez guillotine records) Brik Muzik.
    • Sortie de l'album Authentik.
    • Sortie nationale de l album d'A6MIL L'Agonie du silence, avec les participations de Mekhlouf (93), La rez, Oh my prod, Scylla Code rouge, Ismael Osseant afana
    • Sortie de Mani Hani, 1er maxi de la rappeuse Saï (Saïda L'Authenticité).
    • Sortie de 2 net tape par give me 5 "mp5" et "B side" regroupant plusieurs artistes de Belgique!
  • 2012
    • Sortie du premier album du 21 Crunk Street Tome I, avec la participation de J Santo aka Sa Sa, Quatro X aka Locombiano & Red Labo. Mélange de styles apportant une brise de fraîcheur dans ce mouvement New School.
  • Goostadn lance le concept T-OK-SON qui réunit plus de 100 artistes underground de Belgique
  • 2013
    • Sortie de l'album Abysse de Scylla. Album populaire auprès du public de rap français.
    • Sortie du concept International "Les Poignées de Punchlines par Give me 5 prod,concept vidéo!
    • sortie de la mixtape family affair et asphalt inferno : produit par vokal hurricane record

Break dance[modifier | modifier le code]

Beatmakers[modifier | modifier le code]

Oz (StreetFabulous) One Shot (StreetFabulous) Marvelous (StreetFabulous) Dr. Beatz (StartRec) Deck (StartRec) Mr. Hottrack (Yankees Prod) Daddy Waku (Soul ID) Eric Moral (Soulfinger) JustQuiet (JustquietMusic) Puggy Tabou Smimooth (9mm) Handy y Kap'z Solyman (KingSize)

DJaying[modifier | modifier le code]

  • Dj Daddy K : ancien membre du groupe Benny B, il anime actuellement Contact RNB avec Le S sur Radio Contact, pionnier du mouvement Hip-hop commercial depuis 1982, il a été élu meilleur dj Hip-hop commercial 2008 au Hip-hop awards.

Human Beat-box[modifier | modifier le code]

Graff[modifier | modifier le code]

Le mouvement graffiti est né dans les années 60 de la culture rock et plus particulièrement, pour l'Europe de l'Ouest (pochoir, affichage) du punk rock associée au pop art et à l'Internationale Situationniste, et pour l'Amérique du Nord (tag, graff) du rock britannique plus populaire et de l'envie de se mettre en avant à titre individuel et égoïste (par exemple : les Beatles sont surnommés les Fab five, pour Fabulous five, et l’un des tous premiers groupes de graffiti de New York prend le nom de Fabulous Five). Les deux se sont développés près de dix ans avant le Mouvement Hip-hop.

Groupes et artistes[modifier | modifier le code]

Le hip-hop Belge dans les médias[modifier | modifier le code]

Le hip-hop Belge souffre d’une sous-médiatisation en Belgique. Il n’existe pas d’émission de télévision ou de presse écrite spécialement dédiée à cette culture.

En 2006, Radio KIF radio Hip-hop en Belgique née. Créée par Alvin (M.Ouahabi) qui met en avant la culture et les sonorités urbaines, elle est diffusée sur le 97.8FM

Radio[modifier | modifier le code]

  • Radio KIF : Radio Hip-hop bruxelloise créée par Alvin (M. Ouahabi) en 2006. C'est une station diffusée sur la région de Bruxelles-Capitale sur la fréquence 97.8FM
  • Émission de radio Keep It Real sur Fun Radio Belgique : Le Vendredi de 20h à 00h, avec DJ MAN, DJ FLASH, DJ NOISE P « Un véritable Show Hip-Hop, R&B »
  • Tous les vendredis sur Radio Contact RnB, Le 100 %, de 00 H à 01 h, retrace la discographie d'un artiste différent. Une émission animée par DJ Daddy K & Le S Mixée par Dj HMD.
  • Radio Stad  : Une des meilleures radio urbaine de Belgique. Uniquement diffusée sur la région d' Anvers sur la fréquence 107.8 FM et en streaming sur http://www.radiostad.org

Sites Internet[modifier | modifier le code]

Chronyx.be[1] est l’un des premiers sites dédiés aux arts urbains belges qui a vu le jour, il a été suivi par RoyaumeRap.com[2] en 2010 et par MacadamTV.com[3] en 2011.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Lapiower, Total Respect. La génération hip-hop en Belgique, EVO, Bruxelles, 1997, 288 p. (ISBN 2-87003-334-6).
  • Didier Stiers, Flashback : histoire(s) de la danse hip-hop en Belgique, Éditions Couleur livres, Charleroi ; Lezarts Urbains, Bruxelles, 2007, 143 p. (ISBN 978-2-87003-478-1).
  • Éditions du souffle, Dites: "33": Souterrain Biographie, Format 33 tours Quadrichromie, Éditions du souffle, Schaerbeek, 2008, 310 p. (ISBN 2-930293-06-3)

Références[modifier | modifier le code]