Conrad III de Hohenstaufen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conrad III et Conrad.
Conrad III

Conrad III de Hohenstaufen, né en 1093, mort à Bamberg le 15 février 1152, empereur romain germanique de 1138 à 1152.

Biographie[modifier | modifier le code]

Conrad est le second fils de Frédéric Ier, duc de Souabe et d'Agnès de Germanie. Il devient duc de Franconie vers 1116 et le conserve jusqu'à sa mort.

Il disputa, mais sans succès, la couronne de Germanie à Lothaire III (1133), et fut élu après la mort de ce prince, en 1138. Il eut pour compétiteur Henri le Superbe, duc de Saxe et de Bavière, et soutint contre lui une longue guerre. Il le dépouilla de tous ses biens, et resta maître du trône après le siège de Weinsberg (1140) : c'est de cette guerre que datent les partis des Guelfes et des Gibelins. En 1147, il partit pour la Terre sainte avec Louis VII de France : il assiégea vainement Damas, et revint dès 1149 en Germanie sans avoir obtenu aucun résultat. Il ne fut jamais couronné empereur à Rome.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Il épouse Gertrude de Soultzbach (?-1146) et en eut deux enfants :


Sources[modifier | modifier le code]