Julie Smith (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smith et Julie Smith.

Julie Smith

Nom de naissance Julie Smith
Activités Romancière, journaliste
Naissance 25 novembre 1944 (69 ans)
Annapolis, Maryland, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier, nouvelle policière, roman noir
Distinctions Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman 1991

Œuvres principales

Carnaval sanglant

Julie Smith, née le 25 novembre 1944 à Annapolis dans le Maryland, est une romancière américaine, auteur de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fait ses études supérieures à l'Université du Mississippi, puis travailler comme journaliste à partir de 1965, tout d'abord comme reporter à La Nouvelle-Orléans, puis au San Francisco Chronicle où elle s'occupe surtout des reportages judiciaires. Plus tard, elle occupe un poste au bureau de l'information du district attorney de San Francisco avant de démissionner pour se consacrer entièrement à l'écriture.

Elle remporte le prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman en 1991 pour Carnaval sanglant (New Orleans Mourning), devenant ainsi la première femme depuis 1956 à décrocher cette prestigieuse récompense.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Skip Langdon[modifier | modifier le code]

  • New Orleans Mourning (1990)
    Publié en français sous le titre Carnaval sanglant, traduit par Isabelle St. Martin, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Policier » no 4793, 1998, 493 p. (ISBN 2-290-04793-7)
  • The Axeman's Jazz (1991)
    Publié en français sous le titre Le Jazz du bourreau, traduit par Isabelle St. Martin, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Policier » no 4888, 1998, 349 p. (ISBN 2-290-04888-7)
  • Jazz Funeral (1993)
    Publié en français sous le titre Funérailles à La Nouvelle-Orléans, traduit par Isabelle St. Martin, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Policier » no 5109, 1998, 378 p. (ISBN 2-290-05109-8)
  • New Orleans Beat (1994)
    Publié en français sous le titre Les Sorcières de la Nouvelle-Orléans, traduit par Isabelle St. Martin, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Policier » no 5250, 1999, 349 p. (ISBN 2-290-05250-7)
  • House of Blues (1995)
  • The Kindness of Strangers (1996)
  • Crescent City Kill (1997)
  • 82 Desire (1998)
  • Mean Woman Blues (2003)

Série Rebecca Schwartz[modifier | modifier le code]

  • Death Turns A Trick (1982)
  • The Sourdough Wars (1984)
  • Tourist Trap (1986)
  • Dead in the Water (1991)
  • Other People's Skeletons (1993)

Série Talba Wallis[modifier | modifier le code]

  • Louisiana Hotshot (2001)
  • Louisiana Bigshot (2002)
  • Louisiana Lament (2004)
  • P.I. On A Hot Tin Roof (2005)

Série Paul MacDonald[modifier | modifier le code]

  • True-Life Adventure (1985)
  • Huckleberry Fiend (1987)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • I'd Kill for That (2004), roman en collaboration
  • Cursebusters (2011)
  • Bad Girl School (2013)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Mean Rooms (2000)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Grief Counselor (1978)
  • The Wrong Number (1979)
  • Crime Wave in Pinhole (1980)
  • Project Mushroom (1983)
  • Red Rock (1988)
  • Blood Types (1989)
  • Cul-de-Sac (1990)
  • Montezuma's Other Revenge (1990)
  • A Marriage Made in Hell (1991)
  • Silk Strands (1992)
  • Strangers on a Plane (1996)
  • The End of the Earth (1997)
  • Where The Boys Are (1998)
  • Too Mean to Die (1998)
  • Fresh Paint (1999)
  • Always Othello (1999)
  • Let's Go Knock Over Seaside (2000)
  • Kid Trombone (2004)

Essai[modifier | modifier le code]

  • Splendor in the Mildew in A Place Called Home (1996)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]