Payot & Rivages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Payot.
logo
Logo de Payot & Rivages
Repères historiques
Création 1992
Dates clés 2013 : rachat par Actes Sud
Fiche d’identité
Forme juridique Société par actions simplifiée
Statut Éditeur indépendant
Siège social Paris
Drapeau de la France France
Direction Jean-François Lamunière
Spécialité(s) Roman policier, littérature étrangère, guide de tourisme, philosophie, sciences humaines
Collection(s) Petite bibliothèque Payot
Bibliothèque scientifique Payot
Rivages/Noir
Guides de charme
Langue(s) de
publication
Français
Site officiel www.payot-rivages.net

La société Payot & Rivages est une maison d'édition française, issue du rapprochement en 1992 des éditions Payot, créée en 1912, et de la société française Rivages, créée en 1984. Payot & Rivages a été racheté par Actes Sud en [1].

Historique[modifier | modifier le code]

Éditions Payot (1912-1992)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Payot (éditions).

Entreprise familiale française, la société Payot, dont le siège est à Paris, n'a, au XXe siècle, qu'une activité : une maison d'édition basée à Paris. Les éditions sont principalement connues grâce à la collection « Petite Bibliothèque Payot », collection de poche créée en 1960 qui publie des livres de sciences humaines (les livres de Freud, en particulier).

En 1986, elle entre dans le groupe suisse Edipresse (famille Lamunière). Les éditions Payot se regroupent avec les éditions Rivages en 1992.

Éditions Rivages (1984-1992)[modifier | modifier le code]

Elles sont fondées en 1984 à Marseille par Édouard de Andréis et Jacqueline et Jean-Louis Guiramand. Jusqu'en 1992, elles ont deux adresses : Marseille (10, rue Fortia) et plusieurs adresses à Paris dont la dernière (27, rue de Fleurus).

Plusieurs collections sont mises en place :

Payot & Rivages[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

C'est une maison d'édition française généraliste dont le siège se trouve à Paris. La distribution est assurée : en France par les éditions Hachette ; en Suisse par Diffulivre et en Belgique par Dilibel ; au Canada par Dimedia.

Elle publie notamment de la littérature étrangère, des romans policiers, de la philosophie, des sciences humaines, des documents, de l'histoire et du développement personnel.

Collections actuelles[modifier | modifier le code]

Label Payot[modifier | modifier le code]

La société a conservé les anciennes collections créées par la maison Payot :

  • Petite bibliothèque Payot : sciences humaines, histoire
  • Bibliothèque scientifique Payot : ouvrages de référence

Label Rivages[modifier | modifier le code]

Anciennes collections
  • Bibliothèque étrangère : elle publie toujours les livres de David Lodge, entre autres.
  • Rivages/Noir et Rivages Thriller : romans noirs et romans policiers
  • Rivages/Mystère
  • Petite Bibliothèque Rivages : philosophie
  • Guides de charme. Collection de guides touristiques fondée en 1985. C'est depuis [Quand ?] une entreprise indépendante des Éditions, appelée Guides de charme.com dont la principale activité en dehors de l'édition de deux guides papier est un site internet.
    • Près de 3 000 établissements sont sélectionnés chaque année à travers 6 titres :
      • « Hôtels et auberge de charme en France »
      • « Maisons d’hôtes de charme en France »
      • « Hôtels de Charme à Paris »
      • « Hôtels, maisons d’hôtes et agriturismo de charme en Italie »
      • « Hôtels et maisons d’hôtes de charme en Espagne »
      • « Hôtels et maisons d’hôtes de charme au Portugal »
    • La collection édite également le guide des Parcs et Jardins de Charme en France ainsi que le Guide des Villages de charme en France.
Nouvelles collections
  • Régionaux Rivages : les parlers, expressions, proverbes et dictons des régions françaises
  • Rivages/Casterman/Noir : adaptations en bande dessinée de titres Rivages/Noir (en association avec Casterman).
  • Rivages Rouge: romans sur la musique

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]