Robert B. Parker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parker.

Robert B. Parker

Description de cette image, également commentée ci-après

Robert B. Parker en 2006.

Alias
Robert Brown Parker
Naissance
Springfield, Massachusetts, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 77 ans)
Cambridge, Massachusetts, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman 1977
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

  • Série Spenser

Robert Brown Parker (né le à Springfield, dans le Massachusetts et mort le à Cambridge, également dans le Massachusetts) est un écrivain américain, auteur reconnu de romans policiers. Son œuvre la plus connue est la série consacrée aux enquêtes du détective Spenser.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu un baccalauréat du Colby College de Waterville, dans l'État du Maine, il sert comme soldat dans l'infanterie de l'armée américaine pendant la guerre de Corée. En 1957, il décroche un maîtrise en littérature anglaise de l'Université de Boston. Il travaille ensuite comme rédacteur de publicité et d'ouvrages techniques jusqu'en 1962, moment où il décide de poursuivre ses études. Il décroche un doctorat en littérature anglaise de l'Université de Boston en 1971. Sa thèse se penche sur le personnage du détective privé dans les œuvres de Dashiell Hammett, Raymond Chandler et Ross Macdonald.

Robert B. Parker amorce l'écriture de son premier roman en 1971, alors qu'il enseigne à l'Université Northeastern, où il devient professeur titulaire en 1976. Entre-temps, il fait paraître son premier roman, The Godwulf Manuscript (1973), où apparaît pour la première fois le détective Spenser. C'est un succès immédiat. Le quatrième titre, Promised Land (1976) remporte le prix Edgar-Allan-Poe du Meilleur roman 1977. Parker abandonne l'enseignement pour se consacrer uniquement à l'écriture en 1979, alors que cinq aventures de Spenser sont déjà parues sans que ne se démente son succès. Cette série policière se distingue de la production américaine courante par la présence de personnages de divers milieux et cultures. Par exemple, les associés de Spenser sont Hawk, un Afro-américain, et Chollo, un Mexicano-américain ; sa petite amie Susan Silverman est juive et Lee Farrell, un policier avec qui il collabore souvent, est gay, tout comme les deux fils de Spencer. En 1985, les enquêtes de Spenser ont fait l'objet d'une série télévisée, intitulée Spenser (Spenser : For Hire), qui met en vedette Robert Urich dans le rôle de Spenser, Avery Brooks dans celui de Hawk, et Barbara Stock dans celui de Susan Silverman.

En 1998, à la demande de l'actrice Helen Hunt, Robert B. Parker crée le détective privé féminin Sunny Randall, dont le premier roman paraît en 1999, sans que le projet de film, prévu pour l'an 2000 ne se concrétise. L'éditeur, cependant, demande à l'auteur de prolonger les aventures littéraires de cette héroïne.

Robert B. Parker est aussi le créateur d'une série policière ayant pour centre un personnage nommé Jesse Stone, qui a donné lieu à une série de téléfilms.

Dans ses romans, Parker explore les aspects psychologiques et sociologiques de la nature humaine et fait preuve d'une connaissance encyclopédique de Boston et de ses environs.

Appaloosa, le premier tome d'une nouvelle série se déroulant pendant la conquête de l'ouest est adapté sous le titre éponyme en 2008 par Ed Harris qui tient également le rôle principal de Virgil Cole, aux côtés de Viggo Mortensen (Everett Hitch), Renée Zellweger et Jeremy Irons.

En 1989, il termine The Poodle Springs, le manuscrit inachevé de Raymond Chandler, dans lequel le privé Philip Marlowe se marie. Il récidive en 1991 avec Perhance to Dream, qui se veut être la suite du roman Le Grand Sommeil.

Après la mort de Robert B. Parker, l'écrivain Ace Atkins a été mandaté par les héritiers pour publier de nouvelles aventures de Spenser.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Spenser[modifier | modifier le code]

  1. The Godwulf Manuscript (1973)
  2. God Save the Child (1974)
    Publié en français sous le titre Le Disparu, Paris, Mazarine, 1984 ; réédition 10/18. Grands détectives no 2120, 1990.
  3. Mortal Stakes (1975)
    Publié en français sous le titre Baseball-boum !, Paris, Gallimard, Série noire no 1983, 1984.
  4. Promised Land (1976) - Prix Edgar-Allan-Poe du Meilleur roman 1977
  5. The Judas Goat (1978)
  6. Looking for Rachel Wallace (1980)
    Publié en français sous le titre Ramdam-dame, Paris, Gallimard, Série noire no 1818, 1981.
  7. Early Autumn (1981)
    Publié en français sous le titre Printemps pourri, Paris, Gallimard, Série noire no 1838, 1981.
  8. A Savage Place (1981)
    Publié en français sous le titre La Belle et les Ténèbres, Paris, Gallimard, Série noire no 1864, 1982.
  9. Ceremony (1982)
    Publié en français sous le titre La Fugueuse enchantée, Paris, Gallimard, Série noire no 1897, 1982.
  10. The Widening Gyre (1983)
    Publié en français sous le titre Un peu de discrétion !, Paris, Gallimard, Série noire no 1947, 1984.
  11. Valediction (1984)
    Publié en français sous le titre À coups de goupillon, Paris, Gallimard, Série noire no 1993, 1985.
  12. Catskill Eagle (1985)
    Publié en français sous le titre Sous les ailes de l’aigle, Paris, Gallimard, Série noire no 2054, 1986.
  13. Taming a Sea Horse (1986)
    Publié en français sous le titre La Chaire et le Pognon, Paris, Gallimard, Série noire no 2092, 1987.
  14. Pale Kings and Princes (1987)
    Publié en français sous le titre De quoi il se mêle ?, Paris, Gallimard, Série noire no 2114, 1987.
  15. Crimson Joy (1988)
    Publié en français sous le titre Rose sang, Paris, Gallimard, Série noire no 2163, 1988.
  16. Playmates (1989)
    Publié en français sous le titre C’est pas du jeu !, Paris, Gallimard, Série noire no 2195, 1989.
  17. Stardust (1990)
    Publié en français sous le titre La poupée pendouillait, Paris, Gallimard, Série noire no 2267, 1991.
  18. Pastime (1991)
    Publié en français sous le titre Un passé pas si simple, Paris, Gallimard, Série noire no 2292, 1992.
  19. Double Deuce (1992)
    Publié en français sous le titre Une paire de deux, Paris, Gallimard, Série noire no 2324, 1993.
  20. Paper Doll (1993)
  21. Walking Shadow (1994)
    Publié en français sous le titre Une ombre passe, Paris, Payot et Rivages, Rivages/Noir no 648, 2007.
  22. Thin Air (1995)
    Publié en français sous le titre La Femme perdue, Paris, Encre de nuit, coll. noire, 2003 ; réédition, Paris, J’ai lu Policier no 7653, 2005.
  23. Chance (1996)
  24. Small Vices (1997)
  25. Sudden Mischief (1998)
  26. Hush Money (1999)
  27. Hugger Mugger ([2000)
  28. Potshot (2001)
  29. Widow's Walk (2002)
    Publié en français sous le titre Une ombre qui passe, Paris, Bernard Pascuito, 2005 ; réédition, Paris, Rivages/Noir no 648, 2007.
  30. Back Story (2003)
    Publié en français sous le titre Back Story, Paris, Bernard Pascuito, 2006.
  31. Bad Business (2004)
  32. Cold Service (2005)
  33. School Days (2005)
  34. Hundred-Dollar Baby (2006)
  35. Now and Then (2007)
  36. Rough Weather (2008)
  37. Chasing the Bear (2009)
  38. The Professional (2009)
  39. Painted Ladies (2010)
  40. Sixkill (2010), roman posthume
  41. Silent Night (2013), manuscrit inachevé, complété par son éditrice Helen Brann.

Série Jesse Stone[modifier | modifier le code]

  • Night Passage (1997)
  • Trouble in Paradise (1998)
  • Death In Paradise (2001)
  • Stone Cold (2003), Sunny Randall fait une apparition dans ce roman
  • Sea Change (2006)
  • High Profile (2007)
  • Stranger In Paradise (2008)
  • Night and Day (2009)

Série Sunny Randall[modifier | modifier le code]

  • Family Honor (1999)
    Publié en français sous le titre Pour les beaux yeux de Sunny Randall, Paris, Éditions du Masque, 2002 ; réédition Le Livre de poche. Thriller no 17310, 2003.
  • Perish Twice (2000)
    Publié en français sous le titre Des femmes encombrantes, Paris, Éditions du Masque, 2003 ; réédition Le Livre de poche. Thriller no 37089, 2005.
  • Shrink Rap (2002)
    Publié en français sous le titre Divan piégé, Paris, Éditions du Masque, 2004, réédition, Paris, Le Livre de poche. Thriller no 31135, 2008.
  • Melancholy Baby (2004)
  • Blue Screen (2006)
  • Spare Change (2007)

Série Virgil Cole & Everett Hitch (Western)[modifier | modifier le code]

  • Appaloosa (2005)
  • Resolution (2008)
  • Brimstone (2009)
  • Blue-Eyed Devil (2010)

Série Hommage à Raymond Chandler[modifier | modifier le code]

  • Poodle Springs (1959). Roman inachevé de Raymond Chandler; complété par Robert B. Parker en 1989.
    Publié en français sous le titre Marlowe emménage, Paris, Gallimard, 1990.
  • Perhance to dream (1991)
    Publié en français sous le titre Rêver peut-être ..., Paris, Gallimard, 1993.

Autre roman[modifier | modifier le code]

  • Wilderness 1979
    Publié en français sous le titre Le cor sonne le glas, Paris, Gallimard, Série noire no 1801, 1980.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]