François-Bernard Mâche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François-Bernard Mâche est un compositeur français, né le à Clermont-Ferrand. Il fut un des pionniers de la musique concrète et fondateur du Groupe de recherches musicales (GRM) aux côtés de Pierre Schaeffer et Luc Ferrari.

Il est élu à l'Académie des beaux-arts en 2001 au fauteuil de Iannis Xenakis et délégué à la Séance publique annuelle des cinq académies en 2004.

Chronologie des œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1956 : Duo, pour violon et piano (4 min)
  • 1960 : Volumes (13 min)
  • 1962 : La Peau du silence I, pour ensemble instrumental (21 min)
  • 1963 : Le Son d'une voix, pour ensemble instrumental (8 min)
  • 1968 : Canzone IV, pour quintette vocal (8 min)
  • 1970 : La Peau du silence III, pour orchestre (20 min)
  • 1972 : Korwar, pour clavecin moderne (avec 16 pieds) et bande magnétique (15 min)
Rambaramb, pour orchestre et bande magnétique (16 min)
  • 1973 : Temes Nevinbür, pour deux pianos, deux percussions et bande magnétique (16 min)
  • 1974 : Marae, pour six percussions amplifiées et bande magnétique (18 min)
Naluan, pour ensemble instrumental et bande magnétique (19 min)
  • 1975 : Solstice, pour clavecin moderne (avec 16 pieds) et orgue positif (ou bande magnétique) (9 min)
  • 1977 : Kassandra, pour ensemble instrumental et bande magnétique (23 min)
Octuor (13 min)
  • 1979 : Amorgos, pour ensemble instrumental et bande magnétique (12 min)
Andromede, pour deux chœurs et orchestre (31 min)
Les mangeurs d'ombre, pour douze voix solistes et une percussion (théâtre musical)
  • 1980 : Sopiana, pour flûte, piano et bande magnétique (11 min)
  • 1981 : Anaphores, pour clavecin moderne et percussion (16 min)
Nocturne, pour piano et bande magnétique (ad libitum) (11 min)
  • 1982 : Phenix, pour percussion (9 min)
  • 1983 : Aulodie, pour hautbois et bande magnétique (11 min)
  • 1984 : Styx, pour deux pianos à quatre mains (11 min)
Trois Chants sacrés, pour mezzo soprano (8 min)
  • 1985 : Iter Memor, pour violoncelle et clavier Kurzweil 250 (18 min)
Lethe, pour deux piano à quatre mains (12 min)
Uncas, pour ensemble instrumental et bande magnétique (18 min)
  • 1987 : Mesarthim, pour deux pianos (4 min)
  • 1988 : Aliunde, pour soprano et ensemble (20 min)
Cassiopée, pour chœur mixte et percussions (24 min)
Tempora, pour trois claviers Midi échantillonneurs (27 min)
  • 1989 : Figures, pour clarinette basse et vibraphone (8 min)
  • 1990 : Guntur Madu, pour clavecin moderne (9 min)
Guntur Sari, pour orgue (8 min)
Khnoum, pour échantillonneur Akai S1000 et cinq percussions (15 min)
  • 1991 : Athanor, pour ensemble instrumental (13 min)
Kengir, cinq chants d'amour sumériens, pour mezzosoprano et échantillonneur (19 min)
  • 1993 : Hierogamie, pour flûte piccolo et percussion (9 min)
L'Estuaire du temps, pour un échantillonneur soliste et orchestre (29 min)
  • 1994 : Moires, pour quatuor à cordes et sons synthétiques (16 min)
Planh, pour orchestre à cordes (7 min)
  • 1995 : Braises, concerto pour clavecin amplifié et orchestre (20 min)
  • 1998 : Manuel de résurrection, pour soprano et deux claviers

Liens externes[modifier | modifier le code]