Groupe de recherches musicales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Groupe.

Le Groupe de recherches musicales (GRM) est un centre de recherche musicale dans le domaine du son et des musiques électroacoustiques. Pierre Schaeffer crée en 1958 le GRM, qui rejoint deux ans plus tard le Service de la recherche de la Radio-télévision française. C'est en 1975, à l'issue de l'éclatement de l'ORTF, que le GRM est intégré à l'INA.

Les activités du GRM[modifier | modifier le code]

Elle s'inscrivent dans les missions de production, de recherche, et de conservation du patrimoine de l'INA.

  • Activités de production et d'édition — création musicale, production d'émissions pour Radio France et organisation d'une saison de concerts à la Maison de Radio France, les « Multiphonies ».
  • Activités de recherche — recherche sur les sons et les musiques dans leurs dimensions sociologiques et esthétiques ; édition du logiciel GRM-Tools, outil de post-production sonore.
  • Activités patrimoniales — conservation et valorisation du patrimoine sonore.

Depuis sa création en 1958, plus de 200 compositeurs ont travaillé au GRM, parmi lesquels Luciano Berio, Claude Ballif, François Bayle, André Boucourechliev, Dieter Kaufmann, Michel Redolfi, Jean-Claude Risset, Alain Savouret, Denis Smalley, Lionel Marchetti etc., pour n'en citer que quelques-uns.

Les membres du GRM[modifier | modifier le code]

De nombreux compositeurs, chercheurs et techniciens ont été membres du GRM, travaillant pour l'une ou l'autre des activités décrites ci-dessus. Parmi eux, on peut citer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]