Alfred Bachelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bachelet.

Alfred Bachelet

Naissance 26 février 1864
Paris, Drapeau de l'Empire français Empire français
Décès 10 février 1944 (à 79 ans)
Nancy, Drapeau du GPRF GPRF
Activité principale compositeur, chef d'orchestre et enseignant
Formation Conservatoire de Paris
Maîtres Ernest Guiraud
Enseignement Conservatoire de Nancy
Récompenses second grand Prix de Rome (1890)
Distinctions honorifiques Académie des beaux-arts

Œuvres principales

  • Scemo, opéra, 1914
  • Quand la cloche sonnera, opéra, 1922
  • Un jardin sur l'oronte , opéra, 1932

Alfred Bachelet (Paris le 26 février 1864 - Nancy 10 février 1944) est un compositeur français, chef d'orchestre et enseignant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bachelet a fait ses études au Conservatoire de Paris avec Ernest Guiraud et a obtenu en 1890 avec sa cantate Cléopâtre d'après un texte de Fernand Beissier le second grand Prix de Rome. Il a été chef de chœur, en 1907 chef d'orchestre de l'Opéra de Paris. En 1919, il a pris la succession de Guy Ropartz comme directeur du conservatoire de Nancy et est resté à ce poste jusqu'à son décès en 1944. En 1929, il a occupé le siège d'André Messager à l'Académie des beaux-arts.

Bachelet a composé trois opéras, des œuvres symphoniques et des œuvres pour chœur, un ballet et des lieder. Son poème symphonique Sûryâh a été considéré par le critique musical Gustave Samazeuilh comme une œuvre clé de la musique française à l'époque de la seconde guerre mondiale. Son lied Chère nuit (1897) qu'il a écrit pour la chanteuse Nellie Melba, a connu un succès international.

La ville de Nancy a donné son nom à un square dans le quartier des musiciens.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]