Philippe de Montebello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir famille Lannes de Montebello.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lannes et Montebello.

Guy Philippe Henri Lannes de Montebello (né à Paris le 16 mai 1936) est un conservateur de musée d'origine française installé aux États-Unis. Il dirigea le Metropolitan Museum of Art de New York de juillet 1977 à janvier 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe de Montebello est né à Paris en 1936 dans une famille de l'aristocratie napoléonienne (l'un de ses ancêtres, Jean Lannes, était duc de Montebello et maréchal de France).

La famille des Montebello part pour New York en 1951. Mais alors que ses frères retournent en France, Philippe de Montebello reste aux États-Unis et est naturalisé américain en 1955.

Il fréquente le lycée français de New York et obtient son baccalauréat en 1958. Puis il poursuit des études en histoire de l'art à l'université Harvard, où il obtient un diplôme[Quoi ?] magna cum laude. Ensuite, il étudie à l'Institute of Fine Arts sous Charles Sterling, élève d'Henri Focillon, conservateur au Louvre et enseignant à New York University. Il obtient son doctorat en 1963 et entre au Met comme assistant du conservateur des peintures européennes.

Mis à part une période de quatre ans et demi au musée des beaux-arts de Houston, il consacre sa carrière au Met, dont il devient le directeur en 1977. Il s'emploie à doubler la superficie de l'établissement, rénove la galerie des peintures européennes du XIXe siècle, met en valeur les tableaux grand format de Giovanni Battista Tiepolo. Il fut critiqué pour son conservatisme vis-à-vis de l'art contemporain. Il participe à la formation de l'Association of Art Museum Curators en 2001.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Il est fait Chevalier de la Légion d'honneur en 1991, puis reçoit la National Medal of Arts en 2002.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elle est la petite-fille de la comtesse de Chevigné, admirée de Proust

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]