Dominique Perrault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perrault.
Dominique Perrault
Image illustrative de l'article Dominique Perrault
Présentation
Naissance 9 avril 1953
Clermont-Ferrand (Puy de Dôme)
Nationalité Drapeau de la France France
Activité(s) Architecte, urbaniste
Diplôme DPLG en 1978
Formation ENSBA - UP6, École nationale des ponts et chaussées
Œuvre
Agence Dominique Perrault Architecture (DPA)
Réalisations Bibliothèque nationale de France, Paris[1]
Vélodrome et piscine olympique, Berlin[2]
Cour de Justice des Communautés Européennes [3]
Centre olympique de tennis, Madrid[4]
Université féminine EWHA, Séoul, Corée[5]
Fukoku Life Osaka Project, Osaka[6]
Distinctions Prix de l'Équerre d'argent (1990)
Grand prix national de l'architecture (1993)
Prix Mies van der Rohe (1997)
Grande médaille d'or de l'Académie d'architecture (2010)
Grand Prix AFEX de l'architecture dans le monde(2010)
Elu à l'Académie des Beaux-Arts(2015)

Dominique Perrault, né en 1953 à Clermont-Ferrand, est un architecte et urbaniste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Acteur engagé de l’architecture contemporaine, Dominique Perrault, professeur à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne[7], conférencier en France et à l’étranger, est membre du Conseil scientifique de l’Atelier International du Grand Paris[8] depuis 2012. Architecte de la Bibliothèque nationale de France après avoir remporté le concours en 1989, il s'est imposé au niveau international à travers de nombreuses réalisations. Dominique Perrault est l’auteur entre autres du Vélodrome et de la piscine olympique de Berlin, de l’extension de la Cour de justice des Communautés européennes à Luxembourg, du centre olympique de tennis à Madrid[9] du campus de l’université féminine Ewha à Séoul ou encore de la tour Fukoku à Osaka.

Son œuvre est exposée dans les plus grands musées du monde. Une exposition monographique retraçant l’ensemble de son travail a été organisée au Centre Georges Pompidou à Paris en 2008 [10]. Il a par ailleurs été désigné commissaire du pavillon français de la section architecture de la Biennale de Venise en 2010[11].

Il conduit en parallèle d’importantes opérations de réhabilitation patrimoniales dont celles du prestigieux hippodrome de Longchamp à Paris, du pavillon Dufour au Château de Versailles et de la Poste du Louvre à Paris. Au printemps 2014, Dominique Perrault a inauguré la plus haute tour de Vienne[12], icone du nouveau quartier d’affaires, ainsi que le Grand Théâtre des Cordeliers à Albi.

Démarche[modifier | modifier le code]

Dominique Perrault conçoit l'architecture comme une discipline intrinsèquement liée à l'urbanisme : "face à l'incessante transformation des territoires, de plus en plus disparates, éclatés et denses, l'architecte ne peut plus se contenter de construire des murs, insérer des portes, dessiner des fenêtres, aménager un toit". L'architecture est pensée comme un paysage, une nature artificielle, une substance urbaine qu'il n'a de cesse de recréer, reconstruire, transfigurer, réinterpréter.

Quatre principaux axes de recherches lui ont valu le titre de ‘Docteur honoris causa’ décerné par l’Université d’Architecture et d’Urbanisme de Bucarest en mai 2013. « Le premier, lié au besoin d’enrichir le vocabulaire architectural, concerne l’interprétation éloquente des sources d’inspiration […] du minimalisme artistique et de l’art conceptuel. Chez Perrault, le vocabulaire de la composition implique une simplification de la syntaxe, non pas de la morphologie. Le deuxième trait vise l’approche ouverte et flexible, le fait d’accepter les incertitudes, rejeter le dogmatisme et critiquer les questions de style et de composition. Le troisième considère l’architecture comme partie intégrante du paysage. Le quatrième est lié à l’innovation. […] Inspirées par la leçon du modernisme, les façades rideaux détachées de la structure et mises en évidence comme écrans légers, transparents et translucide apparaissent comme un éloge des technologies contemporaines, sans leur être soumises. L’innovation est rattachée à l’ingénierie»[13].

Pour Frédéric Migayrou, « toute l’œuvre de Dominique Perrault interroge l’aspect figural de l’architecture, sa capacité à faire sens, à construire une image dynamique tissée de valeurs sociales et culturelles. […] Le positionnement de Dominique Perrault se trame entre ce rationalisme, qui cherche à articuler des lois de composition d’éléments typologiques, et une compréhension structuraliste de la syntaxe architecturale, multipliant ainsi les jeux d’interrelations entre des composantes d’échelle et de valeur symbolique très disparates»[14]. A la croisée des disciplines, son œuvre est pour Luis Fernandez-Galiano « souvent rattachée la grande tradition de la monumentalité géométrique française ; il est à la fois inévitable de relier son attitude formelle sur le territoire à cet urbanisme inédit qui traite la nature comme une géographie dynamique, et obligatoire d’interpréter la simplicité presque innocente de ses diagrammes fondamentaux à la lumière de pratiques conceptuelles ou minimales qui s’étendent jusqu’aux limites du land art et de l’Arte Povera »[15].

Design[modifier | modifier le code]

Dominique Perrault accorde, avec la complicité de Gaëlle Lauriot-Prévost, directrice artistique de l'agence Dominique Perrault Architecture, une place essentielle au design, de l'attention portée aux aménagements intérieurs à la conception du mobilier. Les recherches sur les matériaux, notamment la maille métallique déclinée sous toutes ses formes, participent pleinement à sa conception architecturale.

"Dans la démarche de Gaëlle Lauriot-Prevost, la volonté de se confronter à l’architecture et à ses composantes techniques est fondamentale, première. Elle intervient toujours en réponse à une situation architecturale qu’elle épure et ajuste, pour ensuite l’habiller. Du calepinage des revêtements aux détails de fixation, de la consistance de la lumière au comportement sonore de l’espace, son attention est totale.

Rigoureuse d’abord puis poétique, baroque et généreuse au travers de créations hors mode, Gaëlle décline, répète, interprète et transpose la matière davantage qu’elle ne la sculpte ou la transforme. Sa matière première, élémentaire et brute, c’est l’objet industriel, anonyme, sur lequel le regard ne se pose pas, qu’elle détourne de ses applications premières, habille et met en scène.

Ses créations surgissent dans l’espace, parfois à des échelles surprenantes, toujours indissociables des lieux où elles s’installent, comme le contrepoint nécessaire à l’architecture."[16]

Recherche[modifier | modifier le code]

Dominique Perrault a initié une plateforme de recherche, DPAx [17], qui revendique un dialogue multidisciplinaire pour explorer l'architecture selon différentes perspectives. Elle offre une immersion unique dans la pratique de Dominique Perrault Architecture en présentant une constellation critique de références qui nourrissent la production intellectuelle de l'agence a priori et a posteriori. Dans une démarche prospective, elle vise à accélérer les innovations architecturales pour atteindre le rythme des évolutions métropolitaines globales.

Prix[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Lauréat du Programme architecture nouvelle - PAN XII
  • 1983 : Lauréat des Albums de la jeune architecture du ministère de l’Équipement
  • 1984 : «Architecture et Maître d’Ouvrage» 1er Prix pour l’usine Someloir
  • 1990 : «Architecture et Maître d’Ouvrage» 1er Prix pour l’Hôtel industriel Berlier
  • 1990 : Prix de l'Équerre d'argent du Moniteur pour l’Hôtel industriel Berlier
  • 1992 : Médaille d’argent de l’urbanisme pour la Bibliothèque nationale de France
  • 1992 : Constructa Preis’ 92 prix européen décerné pour l’Hôtel industriel Berlier
  • 1993 : Grand prix national de l'architecture
  • 1995 : Chevalier de la Légion d’Honneur
  • 1996 : Constructec-Prize 1996, Mention spéciale prix européen pour l’architecture industrielle, pour l’usine de traitement des eaux de la SAGEP
  • 1997 : Prix Mies van der Rohe, prix européen d’architecture décerné par la Fondation «Mies van der Rohe» de Barcelone et le Parlement Européen pour la Bibliothèque nationale de France
  • 1999 : Deutscher Preis für Architektur 2ème lauréat pour le Vélodrome et la Piscine olympique à Berlin
  • 2000 : Concours AIT 1er Prix “Mobilier du bureau” pour la chaise de lecture de la Bibliothèque nationale de France
  • 2001 : « World Architecture Award », 1er prix pour la meilleure construction industrielle pour L’usine APLIX
  • 2002 : « World Architecture Award », 1er prix pour la meilleure construction publique européenne pour la Médiathèque de Vénissieux
  • 2003 : BTV Bauherrenpreis, Autriche (architecte/ maître d’ouvrage) pour le supermarché M-Preis Wattens II
  • 2003 : BTV Bauherrenpreis, Autriche (architecte/maître d’ouvrage) pour l’Hôtel de Ville de Innsbruck
  • 2005 : Best Industrial Building 2005 AIA Maryland USA, pour l’usine GKD, Cambridge, USA
  • 2006 : Dedalo - Minosse International Prize, prix spécial pour l’Hôtel de Ville de Innsbruck
  • 2006 : «New Alpine Architecture» Award 2006, pour le supermarché M-Preis Zirl
  • 2008 : Seoul Metropolitan Architecture Award 2008, 1er prix pour l’Université féminine Ewha, Séoul, Corée
  • 2008 : Reigate Society Award 2008, prix pour le Pavillon du Priory Park, Reigate, Royaume-Uni
  • 2009 : American Institute of Architects, AIA Design Award pour le concours de l'université de droit de Baltimore, USA
  • 2009 : Green Good Design, Environment / Landscape Architecture Award pour l’université féminine Ewha, Séoul, Corée du Sud
  • 2009 : European Steel Design Awards 2009, prix pour le Cour de justice des Communautés européennes, Luxembourg
  • 2009 : Concours Construction Acier 2009, prix pour le Cour de justice des Communautés européennes, Luxembourg
  • 2010 : Prix Observatorio D´ACHTALL, catégorie Architecture, Espagne
  • 2010 : Prix de la pyramide de Vermeil, pour l’innovation, pour l’immeuble Vérose à Lille
  • 2010 : Pyramide d’argent, catégorie Immobilier d’entreprise, Fédération des Promoteurs-Constructeurs (FPC), pour l’immeuble de bureaux Onix à Lille, France
  • 2010 : Pyramide d’argent, catégorie Innovation, Fédération des Promoteurs-Constructeurs (FPC), pour l’immeuble de logements, bureaux et commerces à Lille, France
  • 2010 : Grand prix AFEX pour l’Université féminine Ewha, Séoul
  • 2010 : Grande médaille d’or de l’Académie d’architecture, pour l'ensemble de son œuvre
  • 2013 : Officier de la Légion d’Honneur
  • 2014 : Prix de l'équipement public, Grand Prix d'Architecture et d'Urbanisme de Haute Normandie, pour le Palais des Sports de Rouen
  • 2014 : Emporis skycraper Award, 2e prix pour la DC Tower 1, Vienne
  • 2015 : Élu à l'Académie des Beaux-Arts

Projets[modifier | modifier le code]

Réalisations[modifier | modifier le code]

Centre Olympique de Tennis (2002-2009)
Passerelle Arganzuela (2008-2011
  • 1981-1983 : Usine Someloir, Châteaudun, France
  • 1983-1986 : Logements «Les Caps Horniers», Rezé, France
  • 1984-1987 : ESIEE - École supérieure d'ingénieurs en électrotechnique et électronique de Paris, Marne-la-Vallée, France
  • 1986-1990 : Hôtel Industriel Jean-Baptiste Berlier, Paris, France
  • 1987-1993 : Usine de Traitement des Eaux de Paris, pour la SAGEP, Ivry-sur-Seine, France,
  • 1988-1991 : Centre de conférences Usinor-Sacilor, Saint-Germain-en-Laye, France
  • 1988-1991 : Logements «Le Louis Lumière», Saint-Quentin-en-Yvelines, France
  • 1989-1993 : Archives départementales de la Mayenne, Laval, France
  • 1988-1994 : Hôtel du Département de la Meuse, Bar-le-Duc, France
  • 1989-1995 : Bibliothèque François-Mitterrand, site Tolbiac, Paris, France
  • 1991 : Galerie Denise René, Paris, France
  • 1992–1999 : Vélodrome et piscine olympique, Berlin, Allemagne
  • 1993-1995 : Centre Technique du Livre, Bussy-Saint-Georges, France
  • 1995-1997 : La Grande Serre de la Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris, France
  • 1996-2004 : Hôtel de ville, bureaux, commerces et hôtel, Innsbruck, Autriche
  • 1996-2008 : Tours de la Cour de justice de l'Union européenne, Luxembourg
  • 1997-1999 : Usine Aplix, Unité de fabrication industrielle, Le Cellier, Nantes, France
  • 1997-2001 : Médiathèque Lucie Aubrac, Vénissieux, France
  • 1998-2007 : Complexe sportif de Montigalà, Badalona, Barcelone, Espagne
  • 1999–2003 : 3 Supermarchés pour le groupe MPreis, Zirl et Wattens, Autriche
  • 1999-2004 : Piazza Gramsci, Cinisello Balsamo, Milan, Italie
  • 1999-2008 : Hôtel Me Barcelona, Barcelone[18]
  • 1999-2009 : Immeuble de bureaux Hines, Barcelone, Espagne
  • 2000-2002 : Parc de stationnement Emile Durkheim, Paris, France
  • 2001-2004 : Usine GKD-USA, Cambridge (Maryland), États-Unis
  • 2002-2005 : Café Lichtblick, Terrasse de l’Hôtel de ville, Innsbruck, Autriche
  • 2002-2009 : Centre olympique de tennis (La Caja Mágica), Parc du Manzanares, Madrid, Espagne
  • 2004 : Aménagement de la Friedrich-Ebert-Platz, Düren, Allemagne
  • 2004-2006 : Théâtre Nô, Niigata, Japon
  • 2004-2007 : Réhabilitation d’une usine pour l’agence Dominique Perrault Architecture, Paris, France
  • 2005-2008 : Pavillon du Priory Park, Reigate, Royaume-Uni
  • 2004-2008 : Université des femmes Ewha, Séoul, Corée
  • 2004-2014 : DC tower 1, Donau City, Vienne (Autriche), Autriche
  • 2005-2009 : Immeuble de Bureaux, Boulogne Billancourt, France
  • 2005-2008 : Pavillon du Priory Park, Reigate, Royaume-Uni
  • 2005-2009 : Hôtel d’Agglomération, Perpignan, France
  • 2005-2012 : Logements, bureaux et commerces Zac Euralille 2, Lille, France
  • 2005-2010 : Hôpital Cardarelli, bibliothèque et espaces d’accueil, Naples, Italie
  • 2006-2009 : Immeuble de bureaux Onix, Lille, France
  • 2006-2009 : Hôtel NH-fieramilano, catégorie 4*, Milan, Italie
  • 2006-2010 : Tour Fukoku, Osaka, Japon
  • 2006-2012 : Palais des Sports de Rouen, France
  • 2007-2010 : Façades pour le Krisztina Palace, Budapest, Hongrie
  • 2007-2011 : Logements et bureaux «La Liberté», Groningen, Pays-Bas
  • 2007-2014 : Hotel B&B, catégorie 2 étoiles, Paris, France
  • 2008-2011 : Passerelle Arganzuela, Madrid, Espagne
  • 2009-2014 : Grand théâtre d'Albi, Albi, France
  • 2012-2013 : Rénovation de l’ancienne bibliothèque centrale de l'EPFL, Lausanne, Suisse[19]

Projets en cours[modifier | modifier le code]

  • 2004-2014/2015 : Piazza Garibaldi, Naples, Italie
  • 2004-2016 : DC tower 2, Donau City, Vienne (Autriche), Autriche
  • 2005- : Masterplan area ospedaliera colliare, Naples, Italie
  • 2005-2016/2018 : Palais des congrès et hall d’exposition, León, Espagne
  • 2007-2015 : Tours du pont de Sèvres, Boulogne-Billancourt, France
  • 2009-2018 : Nouveau quartier de la gare FFS, Locarno-Muralto, Suisse
  • 2010-  : Musée Dobrée, Nantes
  • 2010-2015 : Laboratoires Roche, Meylan, France
  • 2011-2015/2017 : Teaching Bridge de l’Ecole Polytéchnique Fédérale de Lausanne. Réhabilitation / extension de la Halle de Mécanique (ME), Lausanne, Suisse
  • 2011 - 2015 : Restructuration du Pavillon Dufour, Château de Versailles, Versailles, France
  • 2011-2015 : Siège Social SCE Nantes, France
  • 2011-2016 : The Blade - Tower B2-2, Sky Island, Séoul, Corée
  • 2011-2016 : Nouveau Longchamp, Hippodrome de Longchamp, Paris, France
  • 2011-2020 : Aménagement du Quartier de l’étang, Genève, Suisse
  • 2012- : Atelier International du Grand Paris, France
  • 2012-2015 : 96 Iéna, Paris, France
  • 2012 - 2015 : Tour de l’Esplanade, Fribourg, Suisse
  • 2012 - 2017 : Cluster d’hôtels et bureaux Lyon Part Dieu, Lyon, France
  • 2012-2018 : Restructuration de la Poste du Louvre, Paris, France
  • 2012-2018 : Parc des Expositions de la Porte de Versailles, Paris, France
  • 2013- : 5ème extension de la Cour de Justice des Communautés européennes, Luxembourg
  • 2013 - 2015: Hanwha Life Insurance Training Institute, Yongin, Corée
  • 2013 - 2018 : Zurich Vulcano, Zurich, Suisse
  • 2013-2022 : Gare de Villejuif-Institut-Gustave-Roussy, Villejuif, France
  • 2013-2016 : Réhabilitation de l'Hôtel industriel Berlier, Paris, France
  • 2013-2017 : Réhabilitation et reconversion de l'Hôpital Rothschild, Paris, France
  • 2013-2015 : Pavillon 1 et 2, Parc des expositions, porte de Versailles, Paris, France
  • 2014-2017 : Hôtel Grand Arenas, Nice, France


Etudes urbaines[modifier | modifier le code]

  • 1992-1993 : Lu Jia Zui, quartier d’affaires de Pudong, Shanghai, Chine
  • 1994-1998 : Etudes pour le réaménagement de l’Ile Sainte-Anne, Nantes, France
  • 1994-1998 : Etude pour le Réaménagement du site UNIMETAL, Caen, France, pré- paysagement réalisé
  • 1992-1999 : Etudes pour l’aménagement des deux rives de la Garonne, ZAC de la Bastide, Bordeaux, France
  • 1994-1998 : Etudes pour le réaménagement de la zone industrielle BLEG «Das Spreeknie» - bureaux, établissements universitaires, logements, Berlin, Allemagne
  • 1995-1997 : Etudes pour la requalification du centre-ville, Tremblay-en-France, France
  • 1996-1997 : Études pour la sauvegarde et le développement des villes historiques de Suzhou et Lijiang, Chine
  • 1997 : Projet d’aménagement urbain, Marly le Roi, France
  • 1998 : Aménagement des abords du quartier de la Médiathèque, Vénissieux, France
  • 2000-2001 : Etudes pour l’aménagement du secteur Ruoholathi Salmisaari, Helsinki, Finlande
  • 2000-2002 : Aéroport Amsterdam-Schiphol, études pour le développement de la zone «Haarlemmermeer polder», Amsterdam, Pays-Bas
  • 2002-2004 : Etudes pour l’aménagement du centre de la Donau-City et la rive du Danube, Vienne, Autriche
  • 2002-2004 : Rathausquartier, Innsbruck, Autriche
  • 2000-2012 : Aménagement du front littoral de la plage de «Las Teresitas», Tenerife, Espagne
  • 2004 : Site Eukostren, Durango, Espagne
  • 2005 : Aménagement urbain des Rives du fleuve Manzanares, Madrid, Espagne, projet mentionné
  • 2005 : Plateau du Kirchberg, projet urbain entrée du plateau Kirchberg - Etudes du boulevard Adenauer, de la liaison train-tram, Luxembourg
  • 2005-2009 : Masterplan Hôpital Cardarelli. Réaménagement des abords et des circulations du site Hospitalier, Naples, Italie
  • 2006 : Plateau du Kirchberg, projet urbain Porte de l’Europe - projet d’implantation du Secrétariat de la Commission européenne, Luxembourg
  • 2007 : Plateau du Kirchberg, projet urbain de la Porte de l’Europe - secteur Nord, site Jean Monnet – implantation de la Commission européenne, du fonds de pension luxembourgeois et de terrains de réserve, Luxembourg
  • 2007 : Etude sur les hauteurs, Site Porte de la Chapelle, Paris, France
  • 2008 : Plateau du Kirchberg, projet urbain de la Porte de l’Europe - secteur rue Niedergrünewald et Secteur Banque Européenne d’Investissement, Luxembourg
  • 2008 : Etude urbaine du quartier du palais des congrès et hall d’exposition, Leon, Espagne
  • 2008-2009 : Masterplan du quartier des thermes de San Pellegrino, Italie, 1er prix
  • 2009- : Nouveau centre d’affaires, Sofia, Bulgarie
  • 2009-2018 : Nouveau quartier de la gare FFS, Locarno-Muralo, Suisse
  • 2011-2020 : Aménagement du Quartier de l’étang, Genève, Suisse
  • 2012 : Etude urbaine sur le site de l’ancienne usine de production d’eau potable de la Ville de Paris, Vitry-sur-Seine, France
  • 2012 : Etude urbaine sur le lien Neuilly - La Défense, Paris, France

Expositions monographiques[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Galerie Denise René / Rive Gauche, Paris, France, «Études pour la Bibliothèque nationale de France» Galerie Denise René / Rive Droite, Paris, France, «Concept-Contexte»
  • 1992 : I.F.A. -Institut Français d’Architecture, Paris, France
  • 1994 : Arc en rêve à Bordeaux, France, Hangar 14, Bordeaux, France, «Bordeaux les Deux Rives»
  • 1996 : Architekturgalerie de Lucerne, Suisse, «Des Natures, au-delà de l’architecture», Galerie Aedes à Berlin, Allemagne, «Paris…Berlin. Dominique Perrault»
  • 1997 : Association des Architectes Portugais, Lisbonne, Portugal
  • 1998 : Galerie TN Probe, Tokyo, Japon, «Des Natures», Université de l’Illinois, Chicago, États-Unis Architektur-Forum Tirol, Innsbruck, Autriche, «Architektur und Natur»
  • 1999 : Museum of Estonian Architecture, Tallin, Centre Danois d’Architecture, Gammel Dok Copenhague, Danemark
  • 1999 : Bauhaus Universität, Weimar, Allemagne
  • 1999 : Galery RAS, Barcelona, Espagne
  • 1999 : Galerie du Ministerio de Fomento, Madrid, Espagne, «Dominique Perrault, Arquitecto Urbanista»
  • 2000 : Institut Français de Berlin, Allemagne
  • 2000 : The Finnish Museum of Architecture, Helsinki, Finlande
  • 2002 : Galerie Anne de Villepoix, Paris, France, «Mesh»
  • 2002 : Exposition itinérante AFAA – DAPA, «Morceaux choisis»
  • 2003 : Exposition itinérante Aedes - DPA, «New Mariinsky Theatre, Saint-Petersburg», Showroom Zumtobel, Puurs, Belgique; Lichtforum Zumtobel, Vienne, Autriche; Building Centre - Royal Academy, Londres, Angleterre; Galerie Aedes, Berlin, Allemagne
  • 2004 : Sawaya & Moroni, Milan, Italie, «Crystal Sambesi»
  • 2005 : Tsinghua University, Pékin, Chine
  • 2006 : ArchitekturZentrum, Vienne, « Meta-Buildings »
  • 2007 : Arc en rêve, Bordeaux, France, «DPA Dominique Perrault Architecture»
  • 2008 : Centre Pompidou, Paris, France, «DPA Dominique Perrault Architecture»
  • 2009 : Fondation ICO, Madrid, Espagne, «DPA Dominique Perrault Architecture»
  • 2010 : Commissariat du Pavillon Français à la Biennale d’Architecture de Venise, «Metropolis?»
  • 2010 : Tokyo Opera City Art Gallery, Tokyo, Japon, «DPA Dominique Perrault Architecture»
  • 2013 : Bâtiment BI- École Polytechnique Fédérale de Lausanne, Lausanne, Suisse «Dominique Perrault Architecture - Territoires et horizons»
  • 2014-2015 : Galerie DPA, Paris, France, "Groundscape"

Publications[modifier | modifier le code]

Monographies[modifier | modifier le code]

  • Dominique Perrault, Artémis, 1994 (français/anglais)
  • Dominique Perrault, Des natures, au-delà de l’architecture, Birkhauser, 1996
  • Dominique Perrault, small scale, GG, 1998 (anglais/espagnol)
  • With, Dominique Perrault Architecte, ACTAR / Birkhäuser, 1999 (français, anglais ou espagnol)
  • Dominique Perrault, Progetti e architectture, Electa, 2000 (italien)
  • Dominique Perrault, Selected and Current Works, Images Publishing, Australie, 2001(anglais ou chinois)
  • Dominique Perrault, The violence of neutral, 1900-2001, El Croquis, 2001
  • Andrea Bruschi, Dominique Perrault, Kappa, Italie, 2002 (italien)
  • Dominique Perrault, A+U Monograph n° 391, 2003
  • Gilles de Bure, Dominique Perrault, Terrail, France, 2004 (français/anglais)
  • Dominique Perrault, WA, The World Architecture Magazine Publications, China, 2004
  • Dominique Perrault, CA n°64, CA Press Publishing, janvier 2006 (coréen/anglais)
  • Maria Vittoria Capitanucci, Dominique Perrault, Skira, 2006 (italien, français, anglais)
  • Dominique Perrault. Arquitectura 1997-2007, TC Cuadernos nº 77 - 78, Ediciones Generales de la Construcción, 2007 (espagnol/français/anglais)
  • Daniele Mancini, Dominique Perrault. La seconda natura dell’architettura, Postmedia Books, 2007 (italien)
  • Dominique Perrault, / DPA Today, A+U, n° 468, 2009 (japonais-anglais)
  • Dominique Perrault 1990-2009, AV n° 132, 2009 (espagnol / anglais)
  • Dominique Perrault, WAM World Architecture Masters, 2009 (bulgare-anglais)
  • Andrea Zamboni, Dominique Perrault, Motta Architettura, 2009 (italien)
  • Gilles de Bure, Dominique Perrault Architecture - 20 Projets, Kenchiku Journal Editions, 2010 (japonais-anglais)
  • Andrea Zamboni, Dominique Perrault, Fohla de S. Paulo, 2011 (portugais)
  • Francesca Serrazanetti, Matteo Schubert (ed.), Dominique Perrault -Inspiration and Process in Architecture, Moleskine, 2013

Catalogues d'expositions[modifier | modifier le code]

  • Dominique Perrault, Arc en rêve centre d’architecture, 1994
  • Dominique Perrault - Morceaux choisis, Sens & Tonka Editeurs, 2002 (français/anglais/espagnol)
  • Meta-Buildings, Walther König, 2006 (allemand/anglais)
  • Dominique Perrault Architecture, Tf. Editions, 2009 (espagnol/anglais)
  • Dominique Perrault Architecture, Editions HYX, Centre Pompidou, 2008 (français/anglais)
  • Dominique Perrault, Metropolis?, DPA - Institut français, 2011 (français/anglais)
  • Dominique Perrault architecture, Territoires et horizons, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, 2013 (français/anglais/allemand)

Projets[modifier | modifier le code]

  • Hubert Tonka, Georges Fessy (photographies), ESIEE, 1988 (épuisé)
  • Hubert Tonka, Georges Fessy (photographies), Hôtel industriel Berlier, 1990 (épuisé)
  • La Bibliothèque nationale de France 1989-1995, Arc en rêve centre d’architecture, Artemis, 1995, Birkhäuser, 1995 (français/anglais)
  • Dominique Perrault, Bibliothèque de France, Paris, Revue La Place dans l'espace urbain, 1995 (français)
  • L’Hôpital du livre – Centre technique de la Bibliothèque nationale de France, Sens & Tonka, 1998 (français)
  • Dominique Perrault, André Morin (photographies) Aplix, Lars Müller publishers, 1999 (français/anglais)
  • Claude Rutault, catalogue d’exposition de l’installation dans l’hôtel Industriel Berlier, Electa, 2000 (français)
  • Nature - Architecture, Piscine et Vélodrome Olympiques, Actar, 2001 (français/allemand)
  • La médiathèque de Vénissieux, Actar, 2001 (français)
  • Marianne Brausch, La grande extension de la Cour de Justice des Communautés Européennes, Fonds d’Urbanisation et d’Aménagement du Plateau du Kirchberg, 2002 (français/anglais)
  • Nadine Coleno, Perrault raconte la Bibliothèque nationale de France, Editions du Regard SCERE-CNDP, 2002
  • La grande extension de la Cour de Justice des Communautés Européennes, Dominique Perrault l'élaboration d'un projet, Fonds d'Urbanisation et d'Aménagement du Plateau de Kirschberg, 2002 (français)
  • Dominique Perrault, New Mariinsky Theater, AEDES, 2003, (anglais / russe)
  • Dominique Perrault, Jordi Bernadó, Rathaus Innsbruck, Actar, 2004 (allemand/anglais)
  • Jordi Bernadó (photographies), MPreis by Dominique Perrault, Actar, 2006 (français/allemand/anglais)
  • Dominique Perrault, André Morin, GKD-USA, DPA 2006 (anglais/allemand)
  • Gilles de Bure, Dominique Perrault Architecture, La Caja Magica, the Magic Box, Publica, 2011 (espagnol, anglais)
  • Karine Dana, Le Palais des sports de Rouen : Dominique Perrault Architecte, Archibooks, 2013 (français)
  • Dominique Perrault, MPreis : marque et territoire, La société des marques, Parole et silence ed, 2015 (français)

Thèmes[modifier | modifier le code]

  • Dominique Perrault, Bratislava Metropolis, Spolok Architektov Slovenska, Association des architectes de Slovaquie, Bratislava, 2013 (slovaque, français)
  • Dominique Perrault, Vivre le sous-sol, Penser la ville et agir par le souterrain (Bruno Barroca dir.), Presses des Ponts, Paris, 2014
  • Dominique Perrault, Yann Leblais, Monique Labbé, Les enjeux de l'architecture souterraine pour la ville de demain, Revue Tunnels et espaces souterrains, 2014 (français)
  • Dominique Perrault, actes du colloque Arquitectura necesaria à Pamplume, édités par Luis Fernandez-Galiano, Fundacion Arquitectura y sociedad, 2014

Design[modifier | modifier le code]

  • Dominique Perrault, Gaëlle Lauriot-Prévost, Meubles et tapisseries, Birkhäuser, 1997 (français, anglais, allemand)
  • Gilles de Bure, Mesh, 2002 (allemand, anglais, espagnol ou français)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • L’arbre, le livre et l’architecte, Richard Coppans, 1994, Les Films d’ici, Perrault Projets, 12’
  • Le livre, ses tours et ses chiffres, Richard Coppans, 1996, Les Films d’ici, 13’
  • Dominique Perrault, Richard Coppans, 1998, Les Films d’ici, 53’
  • Caen, le grand plateau, Richard Coppans, 1998, Les Films d’ici, District du Grand Caen, Perrault Projets, 13’55’’
  • Hôtel industriel Jean-Baptiste Berlier, Richard Coppans, 1998, Les Films d’ici, Perrault Projets, 10’13’’
  • Bibliothèque Nationale de France, Richard Coppans, 1998, Les Films d’ici, Perrault Projets, 15’12’’
  • Berlin, vélodrome olympique, Richard Coppans, 1998, Les Films d’ici, Perrault Projets, 14’29’’
  • Une maille à l’endroit, une maille à l’envers, Richard Coppans, 2002, Les Films d’ici, Perrault Projets, 3’36’’
  • Competition, Peking Chinese Television Center, Richard Coppans, Les Films d’ici, 18’24’’
  • Supermarchés MPREIS, Richard Coppans, 2004, Les Films d’ici, Lille Métropole Communauté urbaine, Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole, 7’11’’
  • La médiathèque de Vénissieux, Richard Coppans, 2006, Les Films d’ici, la Cité de l’architecture et du patrimoine, 6’45’’
  • Aplix, Richard Coppans, 2006, Les Films d’ici, la Cité de l’architecture et du patrimoine, 6’27’’
  • La médiathèque Lucie-Aubrac, Richard Coppans, Les Films d’ici, la ville de Vénissieux, 2007, 13’49’’
  • Les onze mots de l’architecte, Richard Coppans, Les Films d’ici, Perrault Projets, 2008, 21’
  • L’université cachée de Séoul, Richard Coppans, Arte France, Les Films d’ici, Direction de l’architecture et du patrimoine, 2009, 26’02’’
  • Great architects: a journey in the mind of Dominique Perrault, Anna Agnelli, Interni & Pirellire, 2010, 20’

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de la Bibliothèque nationale de France sur le site de Dominique Perrault.
  2. Fiche du Vélodrome et piscine olympique sur le site de Dominique Perrault
  3. Fiche de la Cour de Justice des Communautés Européennes sur le site de Dominique Perrault
  4. Fiche du Centre olympique de tennis de Madrid sur le site de Dominique Perrault
  5. Fiche de l'Université féminine EWHA de Séoul en Corée sur le site de Dominique Perrault
  6. Fiche du Fukoku Life Osaka Project à Osaka sur le site de Dominique Perrault
  7. Article sur la nomination de Dominique Perrault en tant que professeur à l'EPFL, site officiel de l'école
  8. Site Web de l'Atelier International du Grand Paris
  9. Hans Ulrich Obrist, « Entrevista con Dominique Perrault Madrid, febrero de 2011 », La Caja Mágica, Dominique Perrault Architecture, édition bilingue anglais, Actar Birkhäuser, 2011
  10. Exposition « Dominique Perrault Architecture » au Centre Pompidou
  11. Site du Pavillon français de la 12e exposition internationale d'architecture Biennale de Venise
  12. Sur le chantier de construction de la tour voir en ligne
  13. Cosmin Caciuc, L’audatio de l’architecte Dominique Perrault, Université d’architecture et d’urbanisme Ion Mincu, Bucarest, 15 mai 2013.
  14. Frédéric Migayrou, «Edification d’une méréographie », Dominique Perrault Architecture, Centre Pompidou, Paris, 2008, pp. 19-33. Voir également les articles de Frédéric Migayrou dans le numéro spécial d’El croquis, Dominique Perrault 1990-2001, « Arquitectura Computacional, una conversación con Dominique Perrault » pp. 6-17 et « La Violencia de lo Neutro, notas sobre la arquitectura de Dominique Perrault », pp. 258-261.
  15. Luis Fernandez-Galiano, « Neuf contes moraux : de ‘’l’esprit de géométrie’’ à ‘’l’esprit de finesse’’ », Centre Pompidou, Paris, 2008, pp. 35-41.
  16. Site de Gaëlle Lauriot-Prévost [1]
  17. Site de la plateforme de recherche de Dominique Perrault Architecture, DPAx[2]
  18. L´hôtel ME de Barcelone : description du projet sur Constructalia
  19. Article sur les réalisations de Dominique Perrault à l'EPFL, site officiel de l'école

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites[modifier | modifier le code]

Conférences en ligne[modifier | modifier le code]

  • Piscine et vélodrome olympique, Berlin, Allemagne, 1999, Pavillon de l’arsenal, cycle 1 architecte, 1 bâtiment, 13 mars 2000 (voir en ligne)
  • Hôtel ME Barcelone, Espagne 2009, Pavillon de l’arsenal, cycle 1 architecte, 1 bâtiment, 24 septembre 2009 (voir en ligne)
  • Hôtel***, ZAC Porte des Lilas, Paris 19, Pavillon de l’arsenal, cycle Architecture=Durable (voir en ligne)
  • Quand les architectes n'ont pas peur du vide, intervention n°13 " Le lieu de tous les possibles", Les Rendez-vous 'Metropolis', Cité de l’architecture & du patrimoine, 29 avril 2011. Un cycle de rencontres à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication, conçu et réalisé par la Cité de l’architecture & du patrimoine/Institut français d’architecture, sur une idée de Dominique Perrault (voir en ligne)
  • Madrid, la disparition des infrastructures, colloque Entre mobilité et centralités, 21 octobre 2011, Cité de l’architecture & du patrimoine (voir en ligne)
  • The Disappearance of Architecture: Between Presence and Absence, the Bartlett International Lecture Series, 21 novembre 2012 (voir en ligne)
  • Universités Métropoles, EPFL Lausanne, Suisse, échange avec Patrick Aebischer, Pavillon de l’Arsenal, 20 février 2013 (voir en ligne)