Arrondissement de La Tour-du-Pin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Tour du Pin.
Arrondissement de La Tour-du-Pin
Situation de l'arrondissement de La Tour-du-Pin dans le département Isère.
Situation de l'arrondissement de La Tour-du-Pin dans le département Isère.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Isère
Chef-lieu La Tour-du-Pin
Démographie
Population 260 071 hab. (2011)
Densité 176 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 33′ 47″ N 5° 26′ 34″ E / 45.56305556, 5.4427777845° 33′ 47″ Nord 5° 26′ 34″ Est / 45.56305556, 5.44277778  
Superficie 1 479 km2
Subdivisions
Cantons 11
Communes 137

L'arrondissement de La Tour-du-Pin est une division administrative française, située dans le département de l'Isère et la région Rhône-Alpes.

L'Arrondissement de La Tour-du-Pin correspond au Turripinois.

Composition[modifier | modifier le code]

L’arrondissement de La Tour-du-Pin compte 11 cantons[1], dont 2 à Bourgoin-Jallieu :

Liste des communes de l’arrondissement
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
La Tour-du-Pin (chef-lieu) 38509 CC Vallons de la Tour 4,77 7 931 (2011) 1 663
Bourgoin-Jallieu 38053 CA Porte de l'Isère 24,37 26 390 (2011) 1 083
Crémieu 38138 CC de l'Isle Crémieu 6,14 3 357 (2011) 547
L'Isle-d'Abeau 38193 CA Porte de l'Isère 9,11 15 734 (2011) 1 727
La Verpillière 38537 CA Porte de l'Isère 6,64 6 469 (2011) 974
Le Grand-Lemps 38182 CC de Bièvre Est 12,90 2 946 (2011) 228
Le Pont-de-Beauvoisin 38315 CC des Vallons du Guiers 7,36 3 476 (2011) 472
Morestel 38261 CC du Pays des Couleurs 8,03 4 256 (2011) 530
Saint-Geoire-en-Valdaine 38386 CA du Pays Voironnais 16,73 2 396 (2011) 143
Virieu 38560 CC de Virieu-Vallée de la Bourbre 11,38 1 087 (2011) 96

Au dernier recensement de 2009, la population est de 253 434 habitants[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Turripinois est située à l'ouest de la Chaîne de l'Épine (qui lui donna son nom), à l'est du Viennois, au nord de la vallée de l'Isère et au sud du Bugey.

La ville de La Tour-du-Pin abrite la sous-préfecture bien que Bourgoin-Jallieu soit l'agglomération la plus importante de cet arrondissement du département de l'Isère.

Dans cette vallée rhodanienne en amont de Lyon, le Rhône sépare le Turripinois et le Bugey. Ainsi les quelques villages qui ont gardé les mêmes noms, rappellent leur histoire commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'époque gauloise, il abritait le peuple des Allobroges avec la ville de Jallieu.

À l'époque romaine, il appartenait à la province Narbonnaise. Ainsi il fut administré par l'archevèque de Vienne. La période d'influence bourguignone est rappelée par la ville de Bourgoin.

En l'an 1030, la baronnie de La Tour-du-Pin devint savoyarde à la naissance du comté de Savoie.

En 1282, il redevint attaché au Viennois au sein de la province du Dauphiné. Cette époque correspond au développement du château delphinal de Crémieu.

En 1355, le Dauphiné fut rattachée au royaume de France.

Ainsi à la Révolution française de 1789, bien que situé dans la vallée du Rhône en amont de Lyon comme la Savoie, le Turripinois fut intégré au département de l'Isère car la Savoie n'était pas encore française.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des cantons de l'arrondissement de la Tour-du-Pin, sur le site insee.fr consulté le 26 aout 2012
  2. Recensement de l'arrondissement de la Tour-du-Pin - Page 10, sur le site insee.fr consulté le 26 aout 2012

Articles connexes[modifier | modifier le code]