Parmilieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parmilieu
Image illustrative de l'article Parmilieu
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement La Tour-du-Pin
Canton Crémieu
Intercommunalité Communauté de communes du Pays des Couleurs
Maire
Mandat
Jean-Louis Martin
2014-2020
Code postal 38390
Code commune 38295
Démographie
Population
municipale
659 hab. (2011)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 50′ 28″ N 5° 21′ 20″ E / 45.8411111111, 5.3555555555645° 50′ 28″ Nord 5° 21′ 20″ Est / 45.8411111111, 5.35555555556  
Altitude Min. 235 m – Max. 442 m
Superficie 12,83 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte administrative d'Isère
City locator 14.svg
Parmilieu

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte topographique d'Isère
City locator 14.svg
Parmilieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Parmilieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Parmilieu
Liens
Site web parmilieu.free.fr

Parmilieu est une commune française située dans le département de l'Isère en région Rhône-Alpes.

Les habitants sont des Parmiliolands et Parmiliolandes.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Parmilieu est située à l'extrême nord du département de l'Isère.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Les communes limitrophes sont Vertrieu au nord, Porcieu-Amblagnieu à l'est, Charette au sud, Saint-Baudille-de-la-Tour au sud-ouest (sur 500 m environ) et La Balme-les-Grottes à l'ouest.

Communes limitrophes de Parmilieu[1]
Vertrieu
La Balme-les-Grottes Parmilieu[1] Porcieu-Amblagnieu
Saint-Baudille-de-la-Tour Charette

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Parmilieu conserve un patrimoine exceptionnel lié à la pierre ; Le lien suivant permet d'accéder à une carte interactive présentant les nombreux trésors de ce patrimoine (chacun étant présenté avec photo et commentaire) [2].

Au siècle dernier le village a compté jusqu'à 30 carrières de pierres. Les carrières exploitent un calcaire provenant de dépôts sédimentaires datant de 170 Millions d'années (Milieu du Jurassique, étage stratigraphique du Bathonien).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours Jean-Louis Martin    

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune de Parmilieu comptait 659 habitants. À partir du XXIe siècle siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres chiffres sont des estimations.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
426 439 458 565 575 577 639 615 643
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
663 660 644 625 620 637 643 635 623
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
632 601 612 590 592 616 587 546 489
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
349 362 331 362 377 420 594 659 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Deux carrières de pierre sont en activité et l'extraction mécanique a remplacé l'extraction de manuelle pour produire

  • De la pierre de taille (Pierre de villebois ou Choin) un calcaire très dur.
  • Des blocs d'enrochement (digues de rivière par exemple).
  • De la pierre concassée (routes...)

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Une partie du patrimoine est lié à la pierre et aux carrières.

Environnemental : le sentier des bigues[modifier | modifier le code]

Sentier de randonnée permettant de découvrir les richesses du patrimoine de ce village de carriers : pierres plantées, chapits. Compter 3 à 5 heures de parcours (l'itinéraire peut être raccourci de nombreuses fois). Topo-Guide [5].

Balisage en place, départ près du monument aux morts[6].

Parmilieu dans la littérature[modifier | modifier le code]

Parmilieu est cité dans le poème d’Aragon, Le conscrit des cent villages, écrit comme acte de Résistance intellectuelle de manière clandestine au printemps 1943, pendant la Seconde Guerre mondiale[7].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Beaucoup d'écrivains sont venus ou ont séjourné à Parmilieu[8].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Communes limitrophes de Parmilieu sur Géoportail.
  2. http://parmilieu.free.fr/patrimoine , http://parmilieu.free.fr/histoire/histoire.htm
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011
  5. http://parmilieu.free.fr/rando/topo/topo.html
  6. http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=fr&q=45.83955.3550&ie=UTF8&z=16&ll=45.839504,5.354998&spn=0.011271,0.027122&om=1&iwloc=addr
  7. Louis Aragon, « Le Conscrit des cent villages », publié initialement dans La Diane française, consulté dans Pierre Seghers, La Résistance et ses poètes : France, 1940-1945, Paris : Seghers, 2004 (2e édition). (ISBN 2-232-12242-5), p. 373-375
  8. http://parmilieu.free.fr/asso/Biblio/ecrivains/ecrivains.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :