Armée de terre italienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason de l'armée de terre Italienne
Organigramme de l'armée de terre italienne

L'armée de terre italienne (en italien, Esercito italiano [e'zɛrʧito ita'ljano]) est une des quatre forces armées en Italie, avec la Marina militare, l'Aeronautica militare et les Carabiniers (Carabinieri).

En son sein sont présentes des familles de tradition prestigieuse : les Alpini (en français chasseurs alpins) et les régiments de Bersaglieri [bersaʎː'jɛri] créés par décret royal le 16 juin 1836 sur proposition du capitaine Alessandro La Marmora.

Équipement[modifier | modifier le code]

Armement individuel :


Véhicules blindés :

  • VBL Lince: 1260
  • Char d'assaut Ariete : 200
  • Véhicule blindé de combat d'infanterie Dardo IFV : 200
  • Véhicule de transport blindé: VCC-1/2 : 1500
  • Véhicule tout-terrain Puma : 650
  • Véhicule blindé Centauro B1 : 300; 100 en réserve
  • Véhicule blindé de combat d'infanterie Freccia : 249
  • PzH 2000 : 70
  • M 109l:192
  • fh-70 : 200
  • badvagn 206 : 150

et autres véhicules

Hélicoptères :

  • Hélicoptère d'attaque A-129 Mangusta:60
  • Hélicoptère de transport lourd CH-47 Chinook:20
  • Hélicoptère de transport moyen NH90 TTH:60
  • Hélicoptère de transport léger AB-205:10
  • Hélicoptère de transport léger AB-214:25

Régiments[modifier | modifier le code]

Infanterie[modifier | modifier le code]

Granatieri (Grenadiers)[modifier | modifier le code]

Soldats du 1er Régiment de grenadiers de Sardaigne pendant le défilé du 14 juillet 2007 sur les Champs-Élysées.
  • CoA mil ITA rgt granatieri 1.png 1er régiment Granatieri di Sardegna (Grenadiers de la Sardaigne)

Infanterie[modifier | modifier le code]

Bersaglieri[modifier | modifier le code]

Alpini (Chasseurs Alpins)[modifier | modifier le code]

Parachutistes[modifier | modifier le code]

Folgore : division parachutiste créée en 1941 et qui a combattu sur tous les théâtres d'opérations militaires où l'Italie était engagée durant la Seconde Guerre mondiale. Cette division forte de 6 000 parachutistes s'est particulièrement illustrée à El Alamein en Égypte où deux de ses généraux furent tués au combat et son commandant en chef, le général Enrico Frattini, fut fait prisonnier et reçut les honneurs militaires de la part du commandement allié pour le comportement héroïque de ses soldats[réf. nécessaire]. La division Folgore est actuellement toujours opérationnelle et sert dans le cadre de l'ONU à la frontière israélo-libanaise.

Lagunari (Infanterie de marine)[modifier | modifier le code]

quatre AA7V du régiment Lagunari

Cavalerie[modifier | modifier le code]

Chars de combat[modifier | modifier le code]

Artillerie[modifier | modifier le code]

Artillerie de campagne[modifier | modifier le code]

Artillerie de montagne[modifier | modifier le code]

Artillerie antiaérienne[modifier | modifier le code]

Unité Spéciales[modifier | modifier le code]

Génie[modifier | modifier le code]

Corps des Ingénieurs de l'armée de terre italienne

Transmissions[modifier | modifier le code]

Logistique et transport[modifier | modifier le code]

Aviation de l'Armée de Terre[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]