Beretta 92

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beretta 92
Image illustrative de l'article Beretta 92
Beretta 92FS Inox
Présentation
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Type Pistolet semi-automatique
Munitions 9 × 19 mm Parabellum
Fabricant Beretta
Période d'utilisation 1976
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 964 g
Masse (chargé) 1150 g environ
Longueur(s) 21,7 cm
Longueur du canon 125 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action double et simple
Vitesse initiale selon munitions utilisés
Capacité 15 coups + 1 dans la chambre
Viseur hausses et guidon
Variantes PAMAS G1/Taurus PT-92/Vektor Z-88

Le Beretta 92 est un pistolet semi-automatique italien conçu par Beretta et entré en production dans sa première version en 1976. Il s'agit d'une amélioration du modèle 1951 qui a connu un succès commercial considérable car adopté entre autres par les armées américaine, italienne et française (sous la forme du PAMAS G1).

Il est produit sous licence en Égypte (Maadi Helwan 920), au Brésil (Taurus PT-92, version locale du 92S) et en Afrique du Sud (sous la forme du Vektor Z-88 dont le chien est plein).

Cette arme est un pistolet de conception très classique, relativement volumineux et lourd en comparaison des armes plus modernes dont le Glock 17 fut le précurseur, ce qui ne pose pas de problème particulier pour les applications militaires. Le Beretta 92 est une arme au design éprouvé qui se caractérise par son chargeur de 15 coups en 9 mm Parabellum et une grande fiabilité. Ce dernier point est parfois mis en cause, il est toutefois difficile de faire la part des choses étant donné le très grand nombre d'armes en circulation et la multitude des productions sous licence accordées par Beretta.

Modèles[modifier | modifier le code]

Les Modèles de la gamme 92 tirent le 9 mm Parabellum. Ceux de la gamme 96 sont chambrés en .40 S&W. Quant aux variantes 98 et 99 réservés au marché civil italien, leur calibre est le 7,65 mm Parabellum ou le 9 mm IMI. Les pistolets type Centurion/Compact sont plus courts (197 mm, soit 20 mm de moins que le modèle de référence). Les 92/96/98 Brigadier utilisent une culasse renforcée.

Suffixes[modifier | modifier le code]

Les nombreuses variantes du Beretta 92 sont désignées à l'aide d'un suffixe. La série S est dotée d'un levier de désarmement du chien ; ce même levier est ambidextre sur la série B. Les pistolets de la série B sont plus courts (197 mm, soit 20 mm de moins que le modèle de référence). Le pontet de la série F est modifié pour permettre le maniement à deux mains. La série G est dépourvue de sûreté et dispose seulement d'un mécanisme de désarmement. La série D fonctionne uniquement en double action; la variante DS est identique hormis l'absence de sûreté manuelle. Le suffixe M désigne la série en acier inoxydable dotée d'un chargeur plus petit[1].

Les variantes sous le nom de Beretta 96 et 98 utilisent les mêmes conventions de dénomination.

Tableau des variantes[modifier | modifier le code]

Désignation Munition Longueur (mm) Longueur du canon (mm) Capacité (coups) Poids (g)
Beretta 92 9 mm Para 217 125 15 950
Beretta 92S 9 mm Para 217 125 15 970
Beretta 92S-1 9 mm Para 217 125 15 970
Beretta 92SB 9 mm Para 217 125 15 970
Beretta 92SB-F 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 955
Beretta 92F 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 955
Beretta 92FS 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 945
Beretta 92G 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 945
Beretta 92FS Vertec 9 mm Para 211 119 10, 15, 17 915
Beretta 92D Vertec 9 mm Para 211 119 10, 15, 17 890
Beretta 92G Vertec 9 mm Para 211 119 10, 15, 17 900
Beretta 92D 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 920
Beretta 92DS 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 930
Beretta 92G Elite 9 mm Para 211 119 10, 15, 17 970
Beretta 92G Elite IA 9 mm Para 211 119 10, 15, 17 975
Beretta 92G Elite II 9 mm Para 211 119 10, 15, 17 980
Beretta 92 Stock 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 1015
Beretta 92CB 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 965
Beretta 92 Combat 9 mm Para 217-242 125-150 10, 15, 17 1 080-1 135
Beretta 92 Billennium 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 1 250
Beretta 92FS Brigadier 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 1 000
Beretta 92D Brigadier 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 975
Beretta 92G-SD Special Duty 9 mm Para 217 125 10, 15, 17 1 010
Beretta 92FS Compact L 9 mm Para 197 109 10, 13 910
Beretta 92D Compact L 9 mm Para 197 109 10, 13 885
Beretta 92FS Compact Type M 9 mm Para 197 109 8 895
Beretta 92SB Compact 9 mm Para 197 109 10, 13 900
Beretta 92FS Centurion 9 mm Para 197 109 10, 15, 17 920
Beretta 92G Centurion 9 mm Para 197 109 10, 15, 17 920
Beretta 98SB 7,65 mm Luger 217 125 15 980
Beretta 98SB/C 7,65 mm Luger 197 109 13 900
Beretta 98FS 9x21 IMI 217 125 10, 15, 17 945
Beretta 98G Elite II 9x21 IMI 211 119 10, 15, 17 980
Beretta 98FS Brigadier 9x21 IMI 217 125 10, 15, 17 1 000
Beretta 98 Billennium 9x21 IMI 217 125 10, 15, 17 1 250
Beretta 96 .40 S&W 217 125 10, 11 940
Beretta 96D .40 S&W 217 125 10, 11 915
Beretta 96DS .40 S&W 217 125 10, 11 925
Beretta 96 Vertec .40 S&W 211 119 10, 11 910
Beretta 96D Vertec .40 S&W 211 119 10, 11 885
Beretta 96G Vertec .40 S&W 211 119 10, 11 895
Beretta 96 Elite .40 S&W 211 119 10, 11 965
Beretta 96G Elite IA .40 S&W 211 119 10, 11 970
Beretta 96G Elite II .40 S&W 211 119 10, 11 975
Beretta 96 Brigadier .40 S&W 217 125 10, 11 995
Beretta 96D Brigadier .40 S&W 217 125 10, 11 970
Beretta 96G-SD Special Duty .40 S&W 217 125 10, 11 1 005
Beretta 99 7,65 mm Luger 197 109 8, 12 890

Sur les autres projets Wikimedia :

Le Beretta 92 aux États-Unis d'Amérique[modifier | modifier le code]

Depuis 1985, le Beretta 92F/FS équipent les Forces armées des États-Unis (sous l'appellation M9 pour le 92F et M10 pour le 92FS) et produit par Beretta USA. Cette arme, également livrée à l'armée libanaise, a été utilisée lors de la Guerre du Golfe, la Guerre d'Afghanistan et la Guerre d'Irak. De son côté, l'US Marine Corps a mis en service le M9A1 (Beretta 92FS muni d'un rail Picatinny).

Mais au milieu des années 1990, les modèles 92 et 96 étaient en services au sein de 1 600 services de police.

Le Beretta 92G en France[modifier | modifier le code]

100 000 PAMAS G1 produits par GIAT Industries pour la Gendarmerie Nationale, qui l'adopte en 1987, puis l'Armée de l'Air et les CRS. La Gendarmerie Nationale le réserve depuis 2007 à la formation et à certaines unités de réserve, suite à son remplacement par le Sig Pro 2022 en dotation[2]. Le COS utilise aussi des PAMAS G1, libérés par la Gendarmerie, dans le cadre de la FIAS

Variantes taïwanaises et chinoises[modifier | modifier le code]

Le Pistolet T-75 est fabriqué (sous licence ?) depuis 1986 par les Arsenaux taïwanais sous la forme modifié des pistolets T-75K1 (207 mm/910 g) pour l'armée taïwanaise et T-75K1 Commando (198 mm /880 g) pour le Corps des fusiliers marins de la République de Chine.

Autres utilisateurs en 2008[modifier | modifier le code]

Le "Beretta 92" est en 2010 l'un des pistolets les plus utilisés au monde, de par son adoption par différentes armées.
Le pistolet T-75K1 est l'arme de poing standard de Taiwan.

Les Forces armées et/ou polices des pays suivants s'en servent (dans ses versions 92F/M9/96) en 2008 :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ian Hogg et Rob Adam, Jane's Guns Recognition Guide, Italie, HarperCollins,‎ 1996, 1e éd., 512 p. (ISBN 9780004709796)
  2. Projet de loi de finances pour 2007 : Sécurité - Gendarmerie, http://www.senat.fr/rap/a06-081-9/a06-081-93.html

Sources[modifier | modifier le code]

Cette notice est issue de la lecture des revues spécialisées et monographies de langue française suivantes :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. HUON.
  • R.L. Wilson, « L'univers de Beretta. Une légende internationale », Editions Proxima, 2001 (traduction française d'un livre US publié en 2000).

Voir aussi[modifier | modifier le code]