Iveco - Oto Melara VBM Freccia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
IVECO - OTO MELARA VBM Freccia
(Véhicule blindé de combat d'infanterie)
Image illustrative de l'article Iveco - Oto Melara VBM Freccia
Caractéristiques générales
Équipage 1 pilote

+ 1 commandant + 1 artilleur + 8 fantassins

Longueur 8,60 m
Largeur 2,94 m
Hauteur 3,00 m
Masse au combat 26,0 tonnes
Armement
Armement principal canon Oerlikon KBA de 25 mm à 200 coups
Armement secondaire mitrailleuse coaxiale MG3 Beretta de 7,62 mm + mitrailleuse de 7,62 mm et 8 lanceurs de fumigènes de 80 mm
Mobilité
Moteur V6 turbo diesel IVECO
Puissance 550 ch (415 kW)
Suspension 8 roues motrices 14.00/20
Vitesse sur route 110 km/h
Puissance massique 22,2 ch/t
Autonomie 800 km

Le VBM Freccia - Véhicule Blindé Moyen - est un véhicule blindé de transport de troupes italien tous terrains à huit roues, conçu et fabriqué en Italie par le consortium IVECO - OTO Melara SpA sur la base du blindé italien Centauro B1 disposant en plus d'une tourelle OTO Melara Hitfist Plus qui équipe également le véhicule de combat Dardo (VCI). Il dispose de performances nettement supérieures à celles de ses concurrents directs, 8 fantassins et leur matériel peuvent prendre place à bord du véhicule qui est équipé de tous les moyens de communication.

Historique[modifier | modifier le code]

Le développement de la première série d'engins de transport de troupes dérivé du blindé Centauro B1débuta en 1998, à la suite de la demande de l'armée italienne de pouvoir disposer d'un engin blindé capable de transporter une équipe de fantassins sur les champs de bataille en remplacement des anciens M113 d'origine américaine, en dotation à l'époque. Le premier prototype fut présenté en 2002 et la production réelle démarra en 2008.

Le premier lot de 54 engins a été livré à l'armée italienne en 2009, sur un total de 249 exemplaire commandés à livrer avant 2014.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le consortium composé par OTO Melara a en charge la fabrication de la caisse et de la tourelle, tandis que IVECO, via sa filiale Fiat Powertrain Technologies s'occupe de la partie motorisation de l'engin. Le VBM est conçu pour amener les fantassins au plus près du combat. Le VBM est un véhicule à 8 roues, modulaire, dont la protection peut être adaptée à la menace.

Plus mobiles et confortables dans les déplacements à grandes distances que les engins chenillés, les véhicules à roues sont moins coûteux à l'acquisition, consomment moins de carburant, et se révèlent plus faciles à entretenir et à dépanner. L'adoption d'une propulsion à huit roues motrices a considérablement accru leur mobilité en tout terrain et a augmenté leur polyvalence. Par ailleurs, ils peuvent recevoir les mêmes protections et armement qu'un engin chenillé. De plus leur garde au sol élevée et la forme de la caisse les rendent plus résistants au souffle des mines.

L'habitacle est prévu pour accueillir largement 11 soldats de grande taille équipés. L'engin comprend un conducteur, un commandant de bord plus un tireur et 8 fantassins avec tout l'équipement collectif du groupe de combat.

Le VBM est conçu pour être aérotransportable par un C-130, un Fiat G 222 ou un Alenia C-27J Spartan.

L'intérieur du Freccia

Commandes et livraisons[modifier | modifier le code]

L'armée italienne a notifié au consortium IVECO-OTO Melara une commande de 249 VBM Freccia. Après la livraison en 2009 des 54 premiers exemplaires, les 195 autres verront leur livraison échelonnée jusqu'en 2014.

En décembre 2009, l'armée brésilienne a passé une commande à Iveco Defence Vehicles portant sur 2 044 véhicules VBTP-MR, engin amphibie à 6 roues, dérivé du Freccia, à livrer entre 2012 et 2030[1].

Versions[modifier | modifier le code]

Le VBM Freccia comprend 6 variantes différentes dont :

  • IVF - Veicolo da combattimento della fanteria - Véhicule de Combat d'Infanterie : groupe de combat de huit hommes (+ 3 hommes d'équipage), tourelle OTO-Melara équipée d'un canon de calibre 25 mm et d'une mitrailleuse de 7,62 mm.
  • VCC - Veicolo di Combattimento contro Carro - Véhicule de Combat contre Chars : tourelle identique mais en plus 2 missiles anti-char Rafael Spike LR avec optique panoramique Galileo Janus,
  • VPC - Veicolo Posto di Commando - Véhicule Poste de Commandement : deux stations SIR, sept utilisateurs (+ équipage), tourelle d'auto-défense avec une mitrailleuse de 12,7 mm.

Déploiements[modifier | modifier le code]

Le VBM Freccia a été déployé la première fois en Afghanistan, où l'armée italienne en compte 18 dans sa dotation locale[2].

Blindage[modifier | modifier le code]

Vue latérale d'un Freccia à Rome

Le blindage du Freccia lui permet de résister à des projectiles de 30 mm et à des missiles missiles anti-char de 6 kg. Il dispose également d'une protection sur le plancher du véhicule pour résister aux mines anti-char de 8 kg. Il comprend également la protection NBC, un système automatique d'extinction d'incendie et 8 mortiers lance-fumigènes.

Autres véhicules militaires[modifier | modifier le code]

Véhicules similaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]