Forces terrestres israéliennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forces terrestres israéliennes
(he) זרוע היבשה
Drapeau des forces terrestres israéliennes
Drapeau des forces terrestres israéliennes

Période 1999
Pays Drapeau d’Israël Israël
Type Armée de terre
Rôle Forces présentes sur le terrain
Unités de soutien
Fait partie de Armée de défense d'Israël
Composée de Corps Blindé Mécanisé
Corps d’Artillerie
Corps de Collecte de Renseignements
Corps d’Infanterie
Corps du Génie Militaire
Technologique et Logistique
Armement
Télégestion
Ressources Humaines[1]
Ancienne dénomination (he) מפקדת זרוע היבשה
(Mifkedet Zro'a HaYabasha)
Surnom Mazi
Commandant Major-général Guy Tzur

Les forces terrestres israéliennes (en hébreu : זרוע היבשה ou Zro’a HaYabasha, surnommée Mazi) constituent la composante terrestre de l'Armée de défense d'Israël. Créé en 1998 dans un souci de coordination, il regroupe les différentes unités terrestre de Tsahal en remplacement du Mafchash[2].

Nom[modifier | modifier le code]

Les forces terrestres israéliennes sont connues officieusement sous le nom de Mazi (מז"י), soit l'acronyme de מפקדת זרוע היבשה (Commandement des forces terrestres), qui était le nom précédent de ces forces terrestres, avant sa modification, prévue par le plan Tsahal 2000[1].

Unités et structure[modifier | modifier le code]

Structure des forces terrestres israéliennes

Mazi comprend cinq corps, présents sur le terrain :

Mazi comprend également quatre divisions de soutien :

  • Division de télégestion (budget et planification) ((he) חטיבת התכנון)
  • Division "terrestre" (instruction et doctrine) ((he) חטיבת יבשה)
  • Division des Ressources Humaines ((he) חטיבת כוח-אדם)
  • Division technologique et logistique (matériel, recherche et développement et acquisitions militaires) ((he) חטיבת הטכנולוגיה)

Commandants du Mafchash et de Mazi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Forces Terrestres », sur tsahal.fr (consulté le 28 avril 2013)
  2. Thomas Raynal, « Les programmations et planifications militaires israéliennes sur les années 2000 (1) », sur Stratégie d’Israël,‎ 14 septembre 2008 (consulté le 28 avril 2013)
  3. (en) Anshel Pfeffer, « IDF chief Ashkenazi announces new hires in General Staff », Haaretz,‎ 6 août 2009 (lire en ligne)
  4. (en) Y. L., « Maj.-gen. Guy Tzur replaces Turgeman », The Jerusalem Post,‎ 25 février 2013 (ISSN 0021-597X, résumé)

Liens externes[modifier | modifier le code]