Arme des Carabiniers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carabiniers.
Arme des Carabiniers
Emblème de l'Arme des Carabiniers
Emblème de l'Arme des Carabiniers

Devise : « Nei Secoli Fedele »

Création 13 juillet 1814
Type Gendarmerie
Siège Drapeau de l'Italie Rome
Langue(s) Italien
Effectifs 117 943 employés
Ministre Giampaolo Di Paola
Affiliation(s) Ministère de la Défense italienne
Site web http://www.carabinieri.it/
Emblème de l'Arme des Carabiniers
Agent des Carabinieri en 2006, à Bologne

L’Arme des Carabiniers[1] est l'équivalent en Italie de la Gendarmerie nationale française. Elle constitue une armée (Arma dei Carabinieri) depuis 2000, équivalente à l'armée de terre, à la marine ou à l'armée de l'air dans l'armée italienne.

Dénomination dans les langues minoritaires d'Italie[modifier | modifier le code]

La traduction en français, « Carabiniers », a été créée pour la région autonome Vallée d'Aoste, où cette langue est officielle avec l'italien (régime de bilinguisme).

Dans la province autonome de Bolzano, bilingue italien-allemand, après une période d'utilisation du terme « Gendarmerie », la variante italophone Carabinieri a été intégrée au niveau officiel aussi dans l'usage de la minorité germanophone.

Dans la région Frioul-Vénétie julienne, dans les communes bénéficiant d'un régime de bilinguisme italien-slovène, les carabinieri sont appelés aussi Karabinjerji.

Histoire et traditions[modifier | modifier le code]

Patrouille de Carabinieri à Florence (2005).
Alfa Romeo 159 version "Gazzella" des carabiniers.
Vedette des Carabinieri à Venise.
Carabinieri en action, devant la villa Barbaro dite villa Volpi.

L’ancien corps des Carabinieri du Roi fut fondé à Turin par le roi de Sardaigne Victor-Emmanuel Ier par les lettres patentes du , avec la double fonction de défense de l’État — il est alors placé au premier rang par rapport aux autres corps d’armée —, et d’organisme de police, avec des tâches et des prérogatives spéciales.

Les Carabinieri furent dotés d’un uniforme particulier de couleur turquoise, décoré de brandebourgs en argent au col et sur les parements, aux revers écarlates aux pans de l’uniforme, épaulettes frangées blanches pour les carabiniers à cheval, bleu ciel pour les carabiniers à pied et le caractéristique chapeau à deux pointes appelé familièrement lucerna. Cet uniforme est encore aujourd’hui en vigueur et est porté lors des cérémonies solennelles.

Le corps a une structure territoriale qui s’articule en « divisions » (une dans chaque province), celles-ci étant composées de « compagnies », divisées à leur tour en « lieutenances ». Ces dernières exercent une action de commandement et de coordination des « brigades » bien distribuées sur tout le territoire de l’État, en contact direct avec la population. En 1868, une unité spéciale de Carabinieri à cheval a été constituée : les corazzieri, destinés à l’escorte et à la sécurité du roi puis du président de la République depuis 1946.

Avec l’unité de l'Italie, le territoire, plus vaste, détermina l’augmentation du nombre des « divisions » qui furent placées sous les ordres des commandements opérationnels appelés « légions territoriales ». Le , le corps prit le rang de « première arme » de la nouvelle armée nationale pour assumer par la suite le rang de force armée le .

Toutes ces prérogatives et la présence des Carabinieri jusque dans les plus petits centres habités de l'Italie étaient et sont encore aujourd’hui une des plus importantes caractéristiques de l’institution.

En tant qu'unité militaire, certaines composantes disposent de moyens lourds, tels des blindés et des armes antichar. Ces composantes sont déployées dans toutes les interventions des forces armées italiennes, de la Somalie à l'Irak en passant par le Kosovo.

Grades dans l'Arme des carabiniers[modifier | modifier le code]

Nuvola apps important.svg
Avertissement: Le tableau ci-dessous montre la simple traduction littérale en français des grades de l'Arme des carabiniers italienne,
ne représentent pas une comparaison du rangs militaires entre les forces armées de l'OTAN tels que déterminé officiellement par le - STANAG 2116.

Officiers[modifier | modifier le code]

Hiérarchie des grades des officiers de l'Arme des carabiniers
Rôle généraux officiers supérieurs officiers inférieurs
Code OTAN OF-8 OF-7 OF-6 OF-5 OF-4 OF-3 OF-2 officiers subalternes

OF-1
épaulette Carabinieri-OF-9a.svg Carabinieri-OF-9b.svg Carabinieri-OF-8.svg Carabinieri-OF-7.svg Carabinieri-OF-6.svg Carabinieri-OF-5.svg Carabinieri-OF-4.svg Carabinieri-OF-3.svg Carabinieri-OF-2.svg Carabinieri-OF-1a.svg Carabinieri-OF-1b.svg
Nom en italien

comandante
generale
dell'Arma1
vicecomandante
generale
dell'Arma2
generale
di corpo
d'armata

generale
di divisione

generale
di brigata

colonnello
tenente
colonnello

maggiore
capitano
tenente sottotenente
Traduction en française commandant
général
de l'Arme
vice-commandant
général
de l'Arme
général
de corps
d'armée
général
de division
général
de brigade
colonel lieutenant-
colonel
major capitaine lieutenant sous-lieutenant

Notes:
1 La fonction de "comandante generale dell'Arma" (commandant général de l'Arme) est attribuée exclusivement à l’officier "generale di corpo d'armata" (général de corps d'armée) des carabiniers.

2 La fonction de "vice-comandante generale dell'Arma" (vice-commandant général de l'Arme) est attribuée exclusivement à l’officier "generale di corpo d'armata" (général de corps d'armée) des carabiniers.

Sous-Officiers[modifier | modifier le code]

suboficiales grades
Catégorie inspectores superintendentes apuntados y carabineros
Code OTAN OR-9 OR-8 OR-7 OR-6 OR-5 OR-4



charretera




Nombre italiano



Traducción
en castellano
Carabinieri-OW-5.svg Carabinieri-OW-4.svg Carabinieri-OW-3.svg Carabinieri-OW-2.svg Carabinieri-OW-1.svg Carabinieri-OR-9a.svg Carabinieri-OR-9b.svg Carabinieri-OR-8.svg
Carabinieri-OR-7.svg Carabinieri-OR-6.svg Carabinieri-OR-5.svg Carabinieri-OR-4.svg
maresciallo
aiutante
luogotenente1
s.u.p.s.


maréchal
assitant
lieutenant
s.o.p.s.
maresciallo
aiutante
s.u.p.s.2



maréchal
assistant
s.o.p.s.
maresciallo
capo



maréchal
chef
maresciallo
ordinario



maréchal
ordinaire
maresciallo



maréchall
brigadiere capo



brigadier-chef
brigadiere



brigadier
vice brigadiere



vice-brigadier
appuntato
scelto




apuntado
elegido
appuntato




apuntado
carabiniere
scelto




carabinero
elegido
carabiniere3




carabinero

Institutions européennes[modifier | modifier le code]

L'armée des Carabinieri est membre fondateur de la FIEP, association euro-méditerranéenne de forces de police à statut militaire.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Bulletin Officiel de la Région autonome Vallée d’Aoste.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]