PzH 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PzH 2000
Vue latérale du PzH 2000
Vue latérale du PzH 2000
Caractéristiques de service
Service 1998 à présent
Utilisateurs Allemagne, Italie, Grèce, Pays-Bas, Qatar
Conflits seconde guerre d'Afghanistan
Production
Concepteur Rheinmetall
Année de conception 1996
Constructeur Krauss-Maffei Wegmann
Production 360 exemplaires
Caractéristiques générales
Équipage 5 hommes
(3 au minimum, en cas d'urgence)
Longueur 11,67 m
Largeur 3,48m
Hauteur 3,40 m
Masse au combat 55 tonnes (49 tonnes à vide)
57,86 tonnes avec blindage de toit supplémentaire
Armement
Armement principal canon d'artillerie Rheinmetall de 155 mm L52 à chargement automatique (60 obus et 288 gargousses)

Portée : 30 km (obus conventionnels), jusqu'à 56 km (obus roquette)

Armement secondaire Mitrailleuses MG3 de 7,62 mm ou une FN MAG du même calibre (2000 cartouches)
Mobilité
Moteur moteur diesel à 8 cylindres turbocompressé MT 881 Ka-500
Puissance 986 ch (736 kW)
Transmission Renk HSWL 284C
Suspension barre de torsion
Vitesse sur route 67 km/h sur route
45 km/h en tout-terrain
Puissance massique 17,9 ch/tonne
Réservoir 1000 ℓ
Autonomie 420 km (sur route)
Vue frontale du même obusier

Le Panzerhaubitze 2000 (Obusier blindé modèle 2000) est un canon automoteur fabriqué par Krauss-Maffei-Wegmann. Il est en service dans la Bundeswehr et dans les armées grecque, italienne et néerlandaise. Le rapport entre la longueur du tube et son diamètre étant supérieur à 20, le mot obusier ne devrait pas être employé, et toujours remplacé par le mot canon.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Suite à la fin de la coopération anglo-italo allemande sur l’obusier 70. Deux consortiums : MaK + Wegmann et Rheinmetall + Kuka + KraussMaffei développent un obusier national.
  • 1988 : Contrats pour le développement et la réalisation d’un démonstrateur aux deux consortiums.
  • 1991 : Développement et réalisation de quatre prototypes par le MOE Wegmann.
  • 1994 à 1996 : Évaluation des prototypes
  • 14/03/1996 : Contrat de réalisation du lot 1 (185 obusiers) au MOE Wegmann
  • 1998 à 2002 : Livraison des obusiers
  • 2006 : Première utilisation aux combats durant la guerre d'Afghanistan par l'armée de terre néerlandaise.

Armement[modifier | modifier le code]

Une mitrailleuse MG3 de 7,62 mm et un canon de 52 calibres (longueur du tube : 8 m, frein de bouche compris) tirant des obus de 155 mm à une distance maximale de 56 km avec une cadence de tir de neuf à dix coups en une minute dont les trois premiers en dix secondes ou 20 coups en 2,5 minutes.

La capacité de stockage du magasin automatique est de 60 obus.

Équipage[modifier | modifier le code]

Cet obusier est servi par un chef de véhicule, un conducteur, un canonnier et deux pourvoyeurs.

Dimensions[modifier | modifier le code]

Longueur de coque : 7,9 m

Longueur générale : 11,69 m

Largeur : 3,54 m

Hauteur : 3,46 m

Masse[modifier | modifier le code]

En ordre de combat, il pèse environ 55 t.

Vitesse et autonomie[modifier | modifier le code]

La propulsion est assurée par un groupe motopropulseur de 1 000 CV de type MTU 881 pour le moteur et Renk HSWL284C pour la transmission.

Sur route, l'engin atteint les 60 km/h et ses 1 000 litres de carburant diesel lui octroient 420 km d'autonomie.

Équipements[modifier | modifier le code]

Ordinateur de tir et de contrôle d'objectif.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :