Aéroport de Londres Gatwick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international Gatwick
Image illustrative de l'article Aéroport de Londres Gatwick
Localisation
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ville Londres
Coordonnées 51° 08′ 53″ N 0° 11′ 25″ O / 51.148152, -0.19033 ()51° 08′ 53″ Nord 0° 11′ 25″ Ouest / 51.148152, -0.19033 ()  
Altitude 52 m (169 ft)

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Aéroport international Gatwick

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Aéroport international Gatwick
Pistes
Direction Longueur Surface
26L/08R 3 316 m (10 879 ft) asphalte
26R/08L 2 565 m (8 415 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA LGW
Code OACI EGKK
Nom cartographique LONDON GATWICK
Type d'aéroport civil
Gestionnaire BAA

L'aéroport international Gatwick (code AITA : LGW • code OACI : EGKK), anciennement aéroport international de Londres-Gatwick est l'aéroport secondaire de Londres. En 2009, c'est le deuxième plus important aéroport du Royaume-Uni : plus de 34 millions de passagers y transitent chaque année[1].

Emplacement[modifier | modifier le code]

Aéroport de Londres Gatwick (1973).

Gatwick est situé à 45 km au sud du centre-ville de Londres et à la même distance de Brighton. Il est situé dans le comté de West Sussex. L'aéroport de Gatwick se trouve sur le territoire de la commune de Crawley.

Taille et capacité[modifier | modifier le code]

Gatwick est le deuxième plus grand aéroport du Royaume-Uni et le 24e du monde en termes de trafic (chiffres 2006[2]). Quatre-vingts lignes aériennes offrent des vols en direction de plus de deux cents destinations mondiales[1]. Trente millions de passagers transitent par cet aéroport chaque année et il est prévu de pouvoir en accueillir quarante millions en 2010.

De nombreuses compagnies utilisent cet aéroport en raison des restrictions imposées à l'aéroport d'Heathrow.

Les installations[modifier | modifier le code]

Gatwick dispose de deux terminaux :

  • Le South Terminal (Terminal Sud), créé en 1958 et étendu plusieurs fois depuis ;
  • Le North Terminal (Terminal Nord), dont la construction commence en 1983, ouvert en 1988.

Les deux terminaux sont connectés par le monorail de l'aéroport de Londres Gatwick, entièrement automatisé.

Les deux pistes sont orientées globalement est/ouest (08/26 en termes aéronautiques) et font environ 3 300 et 2 500 mètres de long. Toutefois, ces deux pistes ne peuvent être utilisées en même temps à cause de leur trop grande proximité. La seconde piste est issue d'une voie de circulation (taxiway) élargie et continue à être utilisée en tant que tel. Elle peut aussi être utilisée à des fins de maintenance ou en cas d'urgences.

Les deux terminaux offrent une large variété de services pour les voyageurs : boutiques, restaurants, centres d'affaires, salles de conférence, divertissements…

De nombreuses installations sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Au total l'aéroport couvre une surface de 683 ha.

Les moyens d'accès[modifier | modifier le code]

On peut accéder à Gatwick par de multiples moyens de transport :

  • Gatwick est relié au réseau d'autoroutes britanniques par l'échangeur no 9 de l'autoroute M23.
  • Une gare, située dans le terminal Sud de l'aéroport, permet de prendre des trains vers de nombreuses villes du Sud-Est de l'Angleterre (plus de 900 départs et arrivées par jour). La gare est reliée directement aux gares de Londres Victoria, London Bridge et King's Cross. Le Gatwick Express relie Londres (Victoria) en trente minutes. Ce train part de la gare de Gatwick toutes les quinze minutes en heures de pointe. Le service Thameslink relie Londres King's Cross en 40 minutes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Détenu par BAA Limited, l'aéroport a été vendu en octobre 2009 pour la somme de 1,51 milliard de livres sterling à Global Infrastructure Partners, une firme d'investissement américaine[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c La Presse canadienne, « L'aéroport London Gatwick est vendu pour l'équivalent de 2,6 milliards $CAN », Le Devoir,‎ 22 octobre 2009 (lire en ligne)
  2. (en) Preliminary Air Traffic Results for 2006 from Airports Council International [PDF]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]