Aéroport international de Phuket

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport International de Phuket
Image illustrative de l'article Aéroport international de Phuket
Localisation
Pays Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Ville Phuket
Coordonnées 8° 06′ 38″ N 98° 18′ 45″ E / 8.110556, 98.31258° 06′ 38″ Nord 98° 18′ 45″ Est / 8.110556, 98.3125  
Altitude 12 m (38 ft)

Géolocalisation sur la carte : Thaïlande (administrative)

(Voir situation sur carte : Thaïlande (administrative))
Aéroport International de Phuket
Pistes
Direction Longueur Surface
09/27 3 000 m (9 843 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA HKT
Code OACI VTSP
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Airports of Thailand
Public Company Limited

L'aéroport international de Phuket étant le portail privilégié pour accéder aux îles et plages de la mer d'Andaman ainsi qu'aux provinces limitrophes de la province de Phuket, il est le deuxième aéroport thaïlandais en termes de passagers et de volume de fret annuels.

L'aéroport se situe à 32 km du centre-ville de Phuket à une altitude de 82 pieds au-dessus du niveau de la mer. C'est l'un des cinq aéroports internationaux régis par Airports of Thailand Public Company Limited (AOT). Son code IATA est HKT et son code OACI est VTSP, et il a ouvert en 1976.

Après le tsunami du 26 décembre 2004, le nombre de passagers a chuté de 77 % (janvier-mars 2005 par rapport à janvier-mars 2004[1]), certaines compagnies aériennes étant contraintes d'annuler leurs vols. Cette tendance fut temporaire, le trafic reprenant depuis.

L'aéroport reçoit chaque année plus de 2 900 000 passagers, 20 000 vols et 12 000  tonnes. En 1998, le nombre de passagers était de 3 142 712, le nombre de vols de 19 945 et le tonnage de fret de 15 896 tonnes.

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

  • Le 15 avril 1985, un Boeing 737-2P5 de Thai Airways s'est écrasé, tuant les 11 personnes à bord. L'équipage avait envoyé un appel radio pour indiquer que les deux moteurs s'étaient éteints. Il n'a pas été possible de savoir pourquoi[2].
  • Le 31 août 1987, le vol Thai Airways 365 en provenance de l'aéroport international de Hat Yai s'est abîmé dans l'océan au cours de son approche, tuant les 83 personnes à bord. L'enquête a montré qu'une erreur du pilote en était la cause principale[3].
  • Le 16 septembre 2007, le vol OG 269, un MD-82 de la compagnie One-Two-Go Airlines en provenance de l'aéroport international Don Muang (Bangkok) s'est écrasé après une tentative d'atterrissage dans des conditions météorologiques difficiles (pluie, forts vents de traverse, visibilité réduite). L'appareil fut victime d'un cisaillement qui lui fit perdre de l'altitude, et alors qu'il tentait de remettre les gaz, heurta un talus le long de la piste d'atterrissage : il se brisa et prit feu. L'intervention des secours fut lente et peu efficace[4]. Parmi les 123 passagers et 7 membres d'équipage, 89 sont morts immédiatement, un des 40 blessés succombant par la suite[5].

Compagnies aériennes[modifier | modifier le code]

L'aéroport est desservi par les compagnies suivantes :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Phuket slumped in low season with tsunami hangover », Thailand News,‎ 2005 (lire en ligne)
  2. (en) « AirDisaster.Com Accident Database », sur AirDisaster.com (consulté le 18 septembre 2012)
  3. (en) « AirDisaster.Com Accident Database », sur AirDisaster.com (consulté le 18 septembre 2012)
  4. (en) Ministry of Transport, Thailand, One-Two-Go Airlines Company Limited McDonnell Douglas DC-9-82 (MD-82) HS-OMG,‎ 2009, PDF (lire en ligne)
  5. (en) National Transportation Safety Board, « One-Two-Go Airlines Flight OG269, HS-OMG September 16, 2007, Phuket, Thailand », NTSB/DCA07RA063,‎ 2009, p. 1-2 (lire en ligne [PDF])