Aéroport international de Charm el-Cheikh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international de Charm el-Cheikh
مطار شرم الشيخ الدولي
Image illustrative de l'article Aéroport international de Charm el-Cheikh
Localisation
Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Ville Charm el-Cheikh
Coordonnées 27° 58′ 41″ N 34° 23′ 41″ E / 27.978068, 34.39467427° 58′ 41″ Nord 34° 23′ 41″ Est / 27.978068, 34.394674  
Altitude 44 m (143 ft)

Géolocalisation sur la carte : Égypte

(Voir situation sur carte : Égypte)
Aéroport international de Charm el-Cheikh
Pistes
Direction Longueur Surface
04L/22R 3 081 m (10 108 ft) Asphalte
04R/22L 3 081 m (10 108 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA SSH
Code OACI HESH
Type d'aéroport Civil

L'aéroport international de Charm el-Cheikh (en arabe مطار شرم الشيخ الدولي Maṭār Sharm al-Shaykh al-Duwaliyy) (code AITA : SSH • code OACI : HESH), anciennement nommé aéroport international Ophira est un aéroport égyptien situé à Charm el-Cheikh.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ouvert le 14 mai 1968, l'aéroport était à l'origine une base de l'armée de l'air Israélienne et permettait aussi la desserte de la colonie d'Ofira, puis est passé sous l'autorité égyptienne après les accords de Camp David

Terminaux[modifier | modifier le code]

Terminal 1[modifier | modifier le code]

Le deuxième terminal de l'aéroport, paradoxalement nommé Terminal 1, a été inauguré le 23 mai 2007, pouvant accueillir 6 millions de passagers par an. Il comporte deux niveaux pour une surface totale de 43 000 m2 et 40 comptoirs d'enregistrement, permettant de recevoir de nombreux vols commerciaux et de charters. Le terminal comporte deux portes domestiques et six portes internationales. Le terminal est constitué de trois bâtiments : deux halls circulaires reliés en leurs milieux par un espace nommé le Bateau, qui sert de zone de correspondance, de contrôle des passeports, de zone duty free, de salons VIP et des cafés et des restaurants.

Terminal 2[modifier | modifier le code]

Même s'il se nomme Terminal 2, il était jusqu'en 2007 le seul terminal de l'aéroport. Cependant il a subi une modernisation complete depuis 2004 et a une capacité de 2.5 millions de passagers par an. La plupart des compagnies ont transféré leurs activités dans le nouveau terminal 1 depuis 2007, à l'exception notable d'Air Berlin, Air Cairo, Eurofly et Livingston Airlines.

Développements futurs[modifier | modifier le code]

Terminal 3[modifier | modifier le code]

En 2008, l'Egyptian Airports Holding Compagny a annoncé son intention de construire un troisième terminal. En juillet 2009, l'Egyptian Holding Company for Airports and Air Navigation (EHCAAN) a signé un contrat avec le constructeur espagnol Pointec pour construire ce terminal. Il permettra de doubler la capacité de l'aéroport de 7.5 à 15 millions de passagers annuels. Le coût pour la construction est estimé à 350 millions de dollars. La construction de ce terminal devrait être achevée fin 2012. Une nouvelle piste d’atterrissage devrait accompagner la construction du troisième terminal.

Trafic[modifier | modifier le code]

En 2007, l'aéroport a accueilli 6 424 851 passagers (soit un trafic en augmentation de 27 % par rapport à 2006), ce qui fait de lui le second plus grand aéroport d'Égypte après l'aéroport international du Caire. En 2011, l'aéroport a accueilli 5 476 388 passagers (-37.0% par rapport à 2010)