Aegean Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aegean Airlines

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
A3 AEE Aegean
Repères historiques
Date de création 1987
Généralités
Basée à Aéroport international d’Athènes Elefthérios-Venizélos
Autres bases Aéroport international de Thessalonique «Makédonia»
Programme de fidélité Miles & Bonus, Miles & More
Alliance Star Alliance
Taille de la flotte 36
Nombre de destinations 55
Siège social Athènes (Grèce)
Société mère Aegean Airlines SA
Dirigeants Theodore Vasilakis
Site web www.aegeanair.com
Un Airbus A320-232 d'Aegean en courte finale à Tel Aviv.

Aegean Airlines (code AITA : A3 ; code OACI : AEE) est une compagnie aérienne grecque.

Histoire[modifier | modifier le code]

1987 : Antonis et Nikolaos Simigdalas fondent Aegean Aviation.

1992 : Aegean Aviation devient la première compagnie privée avec un certificat aérien d'exploitation en Grèce.

1994 : elle est réunie avec le groupe des compagnies Vassilakis.

Mars 1999 : fondation d'Aegean Airlines. Mai 1999 : les premiers vols d'Athènes à Héraklion et à Salonique sont réalisés par deux nouveaux avions jets Avro RJ 100, produits par BAE Systems (ex-British Aerospace).

Elle a transporté 3 207 100 passagers en 2004, soit + 32,9 % par rapport à 2003 et + 97,6 % par rapport à 2001, ce qui fait d'elle la seconde compagnie régionale européenne, après Lufthansa CityLine.

Elle fusionne en 2001 avec Cronus Airlines pour former Aegean Cronus Airlines.

Le 22 février 2010, la fusion avec Olympic Air a été annoncée. La nouvelle compagnie, qui garde le nom de cette dernière, contrôle 95 % du transport aérien grec[1].

Le 30 juin 2010, Aegean Airlines intègre l'alliance Star Alliance.

Le 26 janvier 2011, l'UE interdit à Aegean Airlines et Olympic Air de fusionner[2].

Le 22 octobre 2012, Aegean Airlines a annoncé le rachat d’Olympic Air à Marfin Investment Group pour 72 millions d'euros. Les deux compagnies gardent des marques, des noms et des logos distincts[3]. La Commission européenne a approuvé ce rachat en octobre 2013[4].

Flotte[modifier | modifier le code]

Boeing 737 Aegean Airlines

La flotte d'Aegean Airlines se compose de 36 appareils (au mois d'août 2014)[5].

Flotte d'Aegean Airlines
Appareils INombre Commandes Passagers Notes
Airbus A319-100 2 0 138
Airbus A320-200 28 5 168
Airbus A321-200 6 0 195
Total 36 5

Destinations[modifier | modifier le code]

En mai 2013, Aegean Airlines dessert les destination suivantes[6] :

Ville Pays IATA ICAO Aéroport
Alexandroupolis Drapeau de la Grèce Grèce AXD LGAL Aéroport international d’Alexandroupolis
Athènes Drapeau de la Grèce Grèce ATH LGAV Aéroport international d'Athènes Elefthérios-Venizélos
Bakou Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan GYD UBBB Aéroport international Heydar Aliyev de Bakou
Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne BCN LEBL Aéroport international de Barcelone-El Prat
Belgrade Serbie Serbie BEG LYBE Aéroport Nikola-Tesla de Belgrade
Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne TXL EDDT Aéroport de Berlin-Tegel
Bruxelles Drapeau de la Belgique Belgique BRU EBBR Aéroport de Bruxelles
Budapest Drapeau de la Hongrie Hongrie BUD LHBP Aéroport international de Budapest-Ferenc Liszt
Chania Drapeau de la Grèce Grèce CHQ LGSA Aéroport de La Canée
Corfou Drapeau de la Grèce Grèce CFU LGKR Aéroport international de Corfou
Düsseldorf Drapeau de l'Allemagne Allemagne DUS EDDL Aéroport international de Düsseldorf
Francfort Drapeau de l'Allemagne Allemagne FRA EDDF Aéroport de Francfort-Rhein/Main
Genève Drapeau de la Suisse Suisse GVA LSGG Aéroport international de Genève
Héraklion Drapeau de la Grèce Grèce HER LGIR Aéroport international d'Héraklion Níkos-Kazantzákis
Istanbul Drapeau de la Turquie Turquie IST LTBA Aéroport Atatürk d'Istanbul
Kalamata Drapeau de la Grèce Grèce KLX LGKL Aéroport de Kalamata-Captain Vassilis Constantakopoulos
Kiev Drapeau de l'Ukraine Ukraine IEV UKKK Aéroport international de Kiev
Kos Drapeau de la Grèce Grèce KGS LGKO Aéroport international de l'île de Kos
Larnaca Drapeau de Chypre Chypre LCA LCLK Aéroport international de Larnaca
Le Caire Drapeau de l'Égypte Égypte CAI HECA Aéroport international du Caire (à partir du 3 octobre 2013)
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni LHR EGLL Aéroport de Londres Heathrow
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni LGW EGKK Aéroport de Londres Gatwick (à partir du 29 octobre 2013)
Lyon Drapeau de la France France LYS LFLL Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry
Madrid Drapeau de l'Espagne Espagne MAD LEMD Aéroport Adolfo-Suárez de Madrid-Barajas
Milan Drapeau de l'Italie Italie MXP LIMC Aéroport de Milan Malpensa
Moscou Drapeau de la Russie Russie DME UUDD Aéroport de Moscou-Domodedovo
Munich Drapeau de l'Allemagne Allemagne MUC EDDM Aéroport de Munich-Franz-Josef Strauss
Mykonos Drapeau de la Grèce Grèce JMK LGMK Aéroport national de l'île de Mykonos
Mytilène Drapeau de la Grèce Grèce MJT LGMT Aéroport international de l'île de Kos
Paris Drapeau de la France France CDG LFPG Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle
Prague Drapeau de la République tchèque République tchèque PRG LKPR Aéroport de Prague-Václav-Havel
Rhodes Drapeau de la Grèce Grèce RHO LGRP Aéroport de Rhodes
Rome Drapeau de l'Italie Italie FCO LIRF Aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino
Saint-Pétersbourg Drapeau de la Russie Russie LED ULLI Aéroport international Pulkovo
Santorin Drapeau de la Grèce Grèce JTR LGSR Aéroport de Santorin - Thira
Skyros Drapeau de la Grèce Grèce SKU LGSY Aéroport de Skyros
Stuttgart Drapeau de l'Allemagne Allemagne STR EDDS Aéroport de Stuttgart
Tbilissi Drapeau de la Géorgie Géorgie TBS UGTB Aéroport international de Tbilissi
Thessalonique Drapeau de la Grèce Grèce SKG LGTS Aéroport international de Thessalonique-Makédonia
Tel Aviv Drapeau d’Israël Israël TLV LLBG Aéroport international de Tel Aviv-David Ben Gourion
Venise Drapeau de l'Italie Italie VCE LIPZ Aéroport de Venise-Marco Polo
Vienne Drapeau de l'Autriche Autriche VIE LOWW Aéroport de Vienne-Schwechat

Partage de codes[modifier | modifier le code]

En mai 2013, Aegean Airlines partage ses codes avec les compagnies aériennes suivantes[7] :

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. aerocontact.com
  2. http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20110126.REU0374/bruxelles-bloque-le-projet-de-fusion-entre-aegean-et-olympic.html
  3. « Aegean Airlines rachète Olympic Air », Les Échos, 22 octobre 2012.
  4. http://www.air-journal.fr/2013-10-10-la-fusion-aegean-airlines-olympic-air-approuvee-586555.html
  5. « Aegean Airways Fleet Details », sur planespotters.net
  6. (en)Aegean Airlines timetable, mai 2013
  7. Partenariat en partage de codes, Aegean Airlines, consulté le 28 mai 2013.
  8. (en)http://www.ruaviation.com/news/2013/5/20/1686/ S7 Airlines and Aegean Airlines signed a code sharing agreement, Russian Aviation, 20 mai 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :