Club Libertad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Club Libertad

Logo du
Généralités
Surnoms Gumarelo, Repollero
Fondation
Couleurs Noir et blanc
Stade Estadio Dr. Nicolás Leoz
(10 500 places)
Siège Av. Artigas Nº 1030,
casi Cusmanich, Asuncion
Championnat actuel División Profesional
Président Drapeau : Paraguay Horacio Cartes
Entraîneur Drapeau : Uruguay Gregorio Pérez
Palmarès principal
National[1] Champion du Paraguay (16)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Club Libertad est un club paraguayen de football basé à Asuncion.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1905, l'instabilité politique règne au Paraguay. Un groupe de jeunes hommes, arrivé à Asuncion par un bateau nommé "Libertad" (Liberté), mène une révolution renversant le gouvernement du Partido Colorado. Ces hommes faisaient partie du parti d'opposition, le Partido Liberal, émanation de Juan Manuel Sosa Escalada, qui, avec quelques amis, ont décidé de créer un club de sport nommé Club Libertad le 30 juillet 1905.

Depuis sa première victoire en Championnat en 1910, le Libertad a souvent été éclipsé par les deux autres grands clubs paraguayens : l'Olimpia Asuncion et Cerro Porteño, vainqueurs de la plupart des titres. Malgré tout, Libertad s'est affirmé comme le troisième club du pays, avec 15 titres, soit 5 de plus que le Guaraní.

En 2006 Libertad est arrivé jusqu'en demi-finale de la Copa Libertadores, en perdant contre le futur champion, l'Internacional de Porto Alegre. Le match à Asuncion se termine sur un score nul et vierge. Mais à Porto Alegre, Libertad multiplie les bonnes occasions. Mais l'Inter s'impose en fin de match et se qualifie en finale. Beaucoup de journalistes estimaient que Libertad méritait de se qualifier en finale pour affronter le São Paulo FC, champion en 2005 et vainqueur de la première édition de la Coupe du monde des clubs (victoire 1-0 contre Liverpool). La libertad n'a jamais atteint une finale de compétition continentale.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.