Willy Baranger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Willy Barranger)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baranger.
Willy Baranger
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à BôneVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
à Buenos AiresVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint Madeleine BarangerVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession PsychanalysteVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Sigourney Award (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de Association psychanalytique argentineVoir et modifier les données sur Wikidata

Willy Baranger, né à Bône le et mort le à Buenos Aires, est un psychanalyste argentin d'origine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il vit en Argentine à partir de 1946 et il enseigne la philosophie. Il se forme en psychanalyse, notamment auprès d'Arminda Aberastury. Il crée, avec Madeleine Baranger, un groupe uruguayen de psychanalyse. Il traduit des ouvrages psychanalytiques. Son ouvrage Position et objet dans l'œuvre de Mélanie Klein constitue une relecture critique des théorisations kleiniennes[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Position et objet dans l'œuvre de Melanie Klein (1971), La Maison jaune, 1999.
  • Contradictions entre la théorie et la technique en psychanalyse, Topique, no 69.
  • Position et objet dans l'œuvre de Melanie Klein, Erès, 1999, coll. «La Maison jaune», (ISBN 286586698X)
  • avec Madeleine Baranger et Jorge M. Mom, « Processus et non-processus dans le travail analytique », Revue française de psychanalyse, 1996, t. LX, no 4, « Hommage à Willy Baranger », [lire en ligne].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nenouka Amigorena-Rosenberg, Leopoldo Bleger & Eduardo Vera-Ocampo, « “Position et objet dans l’œuvre de Melanie Klein”, Klein contre Klein de Willy Baranger », Revue française de psychanalyse, 2001/1, Vol.65, p. 269-273 [lire en ligne]
  2. (en-US) « Willy Beranger | The Sigourney Award », sur www.sigourneyaward.org (consulté le 16 décembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Madeleine Baranger, « Baranger, Willy », p. 181-182, in Alain de Mijolla (dir.), Dictionnaire international de la psychanalyse 1. A/L. Calmann-Lévy, 2002, (ISBN 2-7021-2530-1) Document utilisé pour la rédaction de l’article.
  • (en) Alberto Pieczanski, « Introduction to the Life and Work of Willy Baranger (1922-1994) », dans Nydia Lisman-Pieczanski & Alberto Pieczanski (éd.), The Pioneers of Psychoanalysis in South America: An Essential Guide, Londres, Institute of Psychoanalysis/Routledge, , p. 18-20.

Liens externes[modifier | modifier le code]