Wikipédia:Le Bistro/5 octobre 2019

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sous-pages
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
septembre / octobre
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
Les Muses, La Musique, de Paul Gavarni, Paris, 1839, Armelhault & Bocher, no. 290.JPG
Et voilà ce qui se passe quand on consulte trop longtemps Wikipédia avec son laptop le soir.

Aujourd'hui, dans Wikipédia[modifier le code]

Le 5 octobre 2019 à 23:50 (CEST), Wikipédia comptait 2 144 147 entrées encyclopédiques, dont 1 784 articles ayant obtenu le label « Article de qualité » et 3 205 articles ayant obtenu celui de « Bon article ». Pour améliorer le contenu de Wikipédia, nous vous proposons de travailler les articles ci-dessous. N'hésitez pas à ajouter des liens internes, des images, des notions encyclopédiques ou simplement corriger les fautes d'orthographe. Demandez de l'aide en cas de doute ou visitez la page des premiers pas des contributeurs.

Articles remarquables et labels[modifier le code]

Après label logo.png Contrôlez, relisez, améliorez et actualisez si besoin ces pages labellisées un 5 octobre :

Pommes à croquer[modifier le code]

Articles à améliorer[modifier le code]

  • Pied (unité)
    Il manque en effet des références (autre chose à améliorer ?). Je ne suis pas capable de trouver ces références, mais je vais au moins séparer les notes des références. — Ariel (discuter) 5 octobre 2019 à 07:53 (CEST)

Articles à créer[modifier le code]

Il existe aussi des pages regroupant les articles à créer en 2019, des articles demandés ou les plus attendus.

Suivi des débats d'admissibilité[modifier le code]

Anniversaires[modifier le code]

Joyeux anniversaire, Arria Belli (d · c), LeMorvandiau (d · c), Lilian (d · c), SyrFox (d · c), Serafina31 (d · c), Tomot62 (d · c)
(Pour que l'on n'oublie pas le vôtre...)

ancre, #CITEREF[modifier le code]

Bonjour/bonsoir, il y a encore pas longtemps on pouvait directement pointer vers un ouvrage ou article formaté inclus dans une page wp en utilisant l'ancre créée automatiquement par les modèles, c.a.d nom+date. là il faut ajouter CITEREF. Est-ce temporaire ? il y a t-il une explication ? Merci, Un Fou (discuter) 5 octobre 2019 à 01:57 (CEST)
ps:Mort de rire Barman, fais chauffer le café ou je vais finir comme sur la photo

Ce nouveau préfixe pour chaque ancre est apparu pour l'activation prochaine de ReferenceTooltips. Aussi, il faut savoir qu'au moins deux éditions de Wikipédia, celle en russe et celle en anglaise, utilisent aussi CITEREF avec les modèles {{Sfn}} et {{harv}}. Est-ce que cela va rester strictement dans cet état, je ne sais pas. Je cite enwiki, mais après il ne faut pas oublier qu'ils ont bien plus de déclinaisons de modèle pour sourcer des articles. Leurs modèles ne générent pas d'identifiants automatiquement, nous c'est le cas tout le temps. Dans leurs modèles ils peuvent spécifier un identifiant personnalisé, ou harv qui génère un identifiant de type CITEREFWrightEvans1851, nous, à présent, CITEREF est collé tout le temps, même pour le personnalisé.
Donc : rien n'a changé sur Wikipédia, pas de modifications à réaliser de la part des contributeurs, tout fonctionne comme avant. Si vous avez des liens directs vers des articles ou ouvrages dans une bibliographie, ne les jettez pas pour le moment non plus. Au moins le temps que quelqu'un vienne critiquer cette approche et qu'on apporte d'autres modifications. Pas plus de détails à donner : c'est difficile de prévoir ce qui est le mieux pour des modèles utilisés des centaines de milliers de fois, avec des utilisations différentes et parfois spécifiques à des cas précis. Et vu que les seuls retours que j'ai pu avoir étaient pour signaler les cas où cela ne fonctionnait pas... Lofhi (me contacter) 5 octobre 2019 à 16:50 (CEST)
Merci Lofhi Clin d'œil, en fait je m'en suis rendu compte sur mes brouillons où j'utilise les 'anciennes' ancres nom+date sans CITEREF (normal, ces liens datent de plusieurs années) pour me faciliter la tache, mais vu que je sais quand même de quel ouvrage il s'agit, pas grave si l'ancre est brisée pour le moment sur mes brouillons. Puis je n'ai qu'à ajouter CITEREF et le tour est joué. Je voulais juste comprendre ce qui s'était passé. Merci, Un Fou (discuter) 6 octobre 2019 à 04:14 (CEST)

Non, mais c'est une blague ?[modifier le code]

Je découvre avec effarement ce matin que l'article consacré au site PHDN a été supprimé suite à une PàS ayant réuni en tout quatre contributeurs qui ne connaissent manifestement rien au sujet de la Shoah et du négationnisme alors que le site en question est la plus importante source de documentation en français en ligne sur ces questions. Dans ce contexte on se demande du reste ce que signifie exactement le premier des quatre avis déposés, à savoir « je n'ai pas trop compris et il n'y a presque aucune preuves ». Des preuves de quoi ? Et puis si on ne comprend pas, ne serait-il pas plus sage de s'abstenir de donner un avis ? Je m'étonne en outre qu'aucun avertissement n'ait été déposé sur la page de discussion du project Nazisme qui est pourtant concerné au premier chef par cet article pour prévenir ceux qui contribuent régulièrement à des articles relatifs au nazisme de cette PàS, comme notamment Notification Celette, Dominique natanson, Jmex, Aurevilly, Marilouw et Couthon et d'autres. -- Lebob (discuter) 5 octobre 2019 à 07:27 (CEST)

Merci pour le "qui ne connaissent manifestement rien au sujet de la Shoah et du négationnisme" qui n’était pas vraiment nécessaire et est discourtois (Oui, je suis un des quatre). Une recherche sur Google avec "Pratique de l'histoire et dévoiements négationnistes" -wikipedia donne 764 résultats; la notoriété me semble à démontrer autrement que par l'effarement. Cordialement --Toyotsu (discuter) 5 octobre 2019 à 07:51 (CEST)
Je ne fais pas partie de la « bande des quatre » et n'ai pas donné d'avis, mais manifestement, cette page n'avait rien d'encyclopédique en l'état : quelques noms en bleu, deux liens indiquant une intervention du créateur du site, pas de quoi alimenter l'idée d'un complot en catimini ni de rameuter sur le bistro --Pierrette13 (discuter) 5 octobre 2019 à 09:12 (CEST)
(remarque d'ordre général, je ne connais pas l'article). De mémoire, on donne son avis en fonction du potentiel encyclopédique de la page, pas de son état au moment de la procédure. Erdrokan - ** 5 octobre 2019 à 10:37 (CEST)
Chris a liege (d · c · b), qui fait les choses bien en général, a notifié le projet Historiographie ainsi que plusieurs contributeurs qui, j'imagine, avaient dû intervenir sur l'article ou sur le projet. Il n'est donc pas en cause. Mais on peut s'interroger sur l'opportunité d'appliquer une PàS lorsqu'elle ne réunit que quatre intervenants. Seudo (discuter) 5 octobre 2019 à 11:49 (CEST)
Jusqu'à présent, sur les PàS, il ne s'agissait pas de quantité d'avis, mais de consensus, là il y avait 100% d'avis exprimés en faveur de la suppression, on peut difficile faire plus consensuel, mais quiconque estime que cette décision est inique ou injustifiée peut demander une DRP ou proposer de nouveaux critères pour les PàS, --Pierrette13 (discuter) 5 octobre 2019 à 12:16 (CEST)
Donc un seul avis suffirait-il ? ou deux ? Seudo (discuter) 5 octobre 2019 à 14:08 (CEST)
J'ai eu le plaisir d'être confronté à ces pratiques dans le temps. Quelqu'un pose discrètement une PaS parce que pour une raison inconnue le sujet ne lui plaît pas, de préférence avant un long week-end, sans informer bien entendu nommément l'auteur principal au préalable, lequel auteur avait la faiblesse de profiter de son week-end pour aller passer quelques jours au vert, et quand il revient, trois contributeurs n'ayant aucune idée du sujet ont trouvé qu'en effet, fallait effacer ("pas encyclopédique" etc.), et boum ! plus rien. Vous protestez, on vous fait remarquer que 1/ vous avez intérêt à rester courtois sinon c'est vous qui allez sauter (cf article WP:machintruc du règlement, en général WP:FOI, qui dit que celui qui a détruit le travail d'un autre doit être considéré comme de bonne foi, alors que celui qui se plaint de la destruction de son travail est suspect a priori), 2/ 100% des 3 pélerins étaient d'accord, donc avis unanime, 3/ si vous n'êtes pas content, vous pouvez toujours déposer une demande de restauration, si vous n'avez rien de mieux à faire. Surtout pas d'excuse ni de remise en question, bien entendu, c'est pas le genre de la maison. Et 4/ Vous faites remarquer qu'il y a une vingtaine d'articles qui avaient des liens sur cet article, liens qui passent donc en rouge ? Aucun problème, quelqu'un se dévouera pour supprimer les liens, comme ça plus aucune trace. C'est la philosophie du système. 2A01:E34:ECBA:C5D0:D172:6E22:DCF4:4ED (discuter) 5 octobre 2019 à 15:19 (CEST)
Pfff n'importe quoi ! Il n'y a jamais eu d'obligation de prévenir les contributeurs de l'article ou même un projet lorsque on ouvre une PàS. Si l'auteur principal n'a pas l'article dans la liste de suivi, c'est qu'il se désintéresse de son sort. Ensuite, la PàS dure une semaine voire 15 jours dans de nombreux cas, c'est suffisant pour démontrer l'admissibilité d'un article. Guil2027 (discuter) 5 octobre 2019 à 22:50 (CEST)
Autre remarque générale : il ne faut pas confondre la valeur d'un site comme source et l'admissibilité comme sujet d'article. Je ne suis pas choqué par le fait qu'un site fiable ait été jugée non admissible comme article séparé (je n'ai pas participé à la PAS en question). Nouvelle remarque générale : un article sur un site fiable (concernant un seul domaine très particulier, ici le négationnisme) risque fort de doublonner avec l'article du domaine en question. Il faut démontrer la notoriété intrinsèque du site, autrement que par le seul fait d'être utilisé comme source par des publications de qualité.--Pat VH (discuter) 5 octobre 2019 à 12:30 (CEST)
Il a tout de même une notoriété très grande pour ce qui concerne l'histoire de la Shoah. Je suis étonné. — GrandCelinien (discuter) 5 octobre 2019 à 21:17 (CEST)

Retour sur IQ and the Wealth of Nations[modifier le code]

On ne peut pas garder l'article en l'état. Car en fait dans la version actuelle vu le tableau etc. la thèse défendue triomphe. Or 1) elle n'est pas établie (personnellement je penserais que c'est même l'inverse qui est vrai c'est le revenu par habitant qui explique le QI via le système scolaire qui semble déterminant. La Chine est première or elle a un bon système scolaire de base (tous savent lire et écrire) à la différence de l'Inde qui est assez loin. 2) le tableau transmet une idée déterministe extrêmement blessante qui n'est pas fait pour améliorer les rapports entre groupe d'individus. Pour moi il faut soit supprimer l'article soit transformer cet article en changeant le titre, par exemple on pourrait le nommer affaire du QI mondial. Dans cette nouvelle version il faudrait indiquer non seulement les failles de l'étude mais également le pourquoi du comment a été crée (je rappelle que depuis hier on a les sources sur ce point). J'aimerais que les wikipédiens s'expriment sur la conduite à suivre--Fuucx (discuter) 5 octobre 2019 à 08:33 (CEST)

On pourrait commencer par supprimer la page et rapatrier une partie de son contenu vers Controverse sur les rapports entre race et intelligence - qu'il faut aussi reprendre, à commencer par le titre puisqu'il ne s'agit pas que d'appartenance raciale. — Exilexi [Discussion] 5 octobre 2019 à 08:51 (CEST)
Supprimer : non - Le soumettre à la communauté, via une PàS : oui, à mon humble avis ! =>bonjour ! Waving.png Sg7438 discuter, c'est ici ! 5 octobre 2019 à 09:00 (CEST)
Oui c'est ce que je voulais dire. Le mettons nous en PàS ou le modifie-t'on ? . La solution d'Exilexi est aussi possible--Fuucx (discuter) 5 octobre 2019 à 09:12 (CEST)
Euh... Dois-je rappeler que ce sont les critères d'admissibilité qui déterminent si un sujet peut avoir son propre article, et non les opinions personnelles type « la thèse est un concentré de n'importe quoi publié par un suprémaciste blanc et Wikipédia n'a pas à en faire la promotion » ? Dans le cas précis, l'essai a bien fait l'objet de travaux centrés et significatifs (sources secondaires), notamment dans le Journal of Economic Literature, 'The Economic Journal, ou encore dans The Occidental Quarterly (en), ainsi qu'en France dans le magazine Sciences Humaines. Les CAA sont donc largement atteints ! — Juste Juju, le 5 octobre 2019 à 09:49 (CEST)
Ce débat est aussi étrange que l'utilisation rapportée par l'Obs. La carte en elle-même ne fait que représenter de manière graphique le tableau de chiffres, ce n'est qu'une présentation de données. Les chiffres sont donnés par pays, donc l'interprétation en terme de « race » est une sur-interprétation — une projection de phantasme, pas ce qui est représenté. Pour commencer à voir ce que ça représente, il faut comprendre ce qu'est le quotient intellectuel, dont la meilleure définition est à peu près « Le QI est ce que mesure le test de QI » Désespoir — une seconde projection de phantasme. On sait en particulier depuis longtemps que la mesure du QI a un biais culturel ; en premier analyse la carte ne fait que confirmer ça, donc pas de quoi fouetter un chat. L'interprétation donnée par l'auteur de IQ and the Wealth of Nations est surréaliste : il y a apparemment une corrélation entre QI moyen et revenu moyen (mais ce serait sympa d'expliciter le coefficient de corrélation...) mais n'importe quel statisticien sait que corrélation n'est pas causalité (voir l'histoire fameuse de la très forte corrélation observée en Alsace entre le nombre de nids de cigognes et la natalité dans la commune hein?). Et quitte à accepter une causalité, pourquoi ne pas aller vers un évident « le sous-développement économique entraîne un sous-développement intellectuel » ? L'interprétation de l'auteur, qui comprend le QI comme un caractère inhérent à la population, est évidemment raciste (soit dit en passant; l'article :en est beaucoup plus nuancé), mais c'est l'interprétation qui est raciste, pas la carte. Vouloir censurer la carte parce qu'elle fait l'objet d'interprétation raciste revient à tuer le messager parce qu'on est mécontent du message : le support n'y est pourtant pour rien. Bref, un débat sans rationalité entre racistes sans cervelle et anti-racistes qui ne réfléchissent pas mieux. Pas très glorieux tout ça.
Ceci étant, l'article IQ and the Wealth of Nations est indigent, ce qui participe au problème. L'attitude encyclopédiste consiste non pas à censurer des informations, mais à les compléter, contextualiser, neutraliser. Pour ça, une traduction de ce que donne :en permettrait déjà de faire tomber le soufflé. Michelet-密是力 (discuter) 5 octobre 2019 à 10:10 (CEST)
Pour répondre à Notification Micheletb : d'après ce que j'ai lu dans Nature ce n'est pas réellement une présentation de données, car dans cette étude, il y a beaucoup d'estimations. Et puis, il faudrait savoir d'où viennent les données. Actuellement on a un tableau sans la source du tableau et sans les sources des données qui y figurent--Fuucx (discuter) 5 octobre 2019 à 12:00 (CEST)
AMHA aux vues de l'effet Streisand et des critères d'admissibilité, il me paraît impossible de supprimer l'article. Ou alors ce sera par mauvaise foi. TiboF® 5 octobre 2019 à 12:06 (CEST)
C'est vrai que la version en anglais, développée et documentée, avec des revues universitaires, permet de montrer scientifiquement les failles de cette collection de données. Cela montre également que le sujet est notable, au sens wikipédien du terme (sources centrées sur le sujet par des rédacteurs indépendants). À l'instar d'autres théories absurdes, c'est probablement intéressant de conserver cette page pour réfuter sa « valeur scientifique ». Ensuite, eh bien, nyapluka traduire... — Bédévore Cat Cabal logo.svg [plaît-il?] 5 octobre 2019 à 12:19 (CEST)
+1. En plus les couleurs du tableau dans l'article anglais me semblent plus neutres, font moins effet flash bref sont plus encyclopédiques--Fuucx (discuter) 5 octobre 2019 à 12:40 (CEST)
Oui, davantage de travail encyclopédique chez les anglophones que chez les francophones sur cet article, c'est indéniable. On en parle d'ailleurs peut-être un peu trop ici sur le meta alors qu'il faudrait surtout agir sur le main.
Bob Saint Clar (discuter) 5 octobre 2019 à 14:00 (CEST)
Après « North vs. South: IQ and the Color of Skins », j'attends avec impatience un article sur le thème « Blue vs. Red: IQ and the Color of Votes » RireBob Saint Clar (discuter) 5 octobre 2019 à 11:30 (CEST)
J'ai surtout cité l'article de l'Obs hier pour montrer que les médias tombent facilement dans les pièges de trolls aujourd'hui. Un autre exemple dernièrement avec l'Anti-Defamation League qui considère que le signe 👌 est maintenant haineux. Bientôt, cela pourrait être le cas de 🗺️ parce que deux ou trois personnes ont vu la carte et son échelle sur un réseau social sans lire les critiques formulées par la communauté scientifique. Engager une PàS serait la pire des solutions. La seule solution envisageable est celle que nous utilisons souvent : retravailler l'article pour qu'il réponde à nos recommandations, c'est-à-dire le compléter pour que le lecteur ne lise pas qu'un seul point de vue sur le sujet. Lofhi (me contacter) 5 octobre 2019 à 17:05 (CEST)
Bien évidemment. Cordialement, NAH, le 5 octobre 2019 à 17:52 (CEST).
Sages paroles. — Jules Discuter 5 octobre 2019 à 21:51 (CEST)

Problème de tri dans un tableau[modifier le code]

Bonjour, dans la section « Sur Terre » de l’article Lithium, il y a un tableau. lorsqu’on clique sur le titre de la colonne « Production 2017 » (par exemple), le tri croissant ne fonctionne pas car on a 5700 ; 6800 ; 14200 ; 40000 ; 200 ; 800 ; … Il semble que le tri se fasse mal sur les chiffres supérieurs à 1000. Quelqu’un saurait-il comment corriger cela ? Pamputt 5 octobre 2019 à 12:17 (CEST)

Notification Pamputt : Salut. Chez moi j'ai pas ce problème. AirSThib (Personnel navigant · Vols), le 5 octobre 2019 à 13:54 (CEST).
Moi non plus je ne rencontre pas ce problème.--Braaark (discuter) 5 octobre 2019 à 14:22 (CEST)

Hmmm, c’est étrange. Je viens de vérifier en étant sous IP et effectivement, je n’ai plus ce problème. Il doit y avoir quelque chose dans mes préférences qui provoquent ce comportement. Pamputt 5 octobre 2019 à 15:12 (CEST)

Encore plus étrange, je viens d’essayer de changer de skin (de Timeless à Vector) et le tri est maintenant correct. Et je suis repassé à Timeless et le tri est resté correct. Je ne comprends pas ce qui arrive mais il n’y a maintenant plus de problème donc ça va Sourire Pamputt 5 octobre 2019 à 15:18 (CEST)

À la suite des débats que j'ai lancés dans le Bistro sur l'impact environnemental de Wikipédia et du streaming[modifier le code]

Bonjour à tous,

À la suite des débats que j'ai lancés les 30/09, 1er/10, et 2/10 dans Le Bistro, j'ai cogité sur l'impact environnemental et l'empreinte carbone du numérique en général. Il en résulte :

  • la création de l'article Sobriété numérique : sur le rapport du laboratoire d'idées français The Shift Project d'octobre 2019 sur le sujet ;
  • la modification de l'article Monnaie locale : il y a de plus en plus de monnaies locales sur plateformes numériques, aux États-Unis surtout. On dit aux États-Unis que la stratégie de monnaies locales n'est pas réaliste vis-à-vis des émissions de CO2.

Si cela vous intéresse, vous pouvez consulter ces articles et réagir. Pautard (discuter) 5 octobre 2019 à 13:07 (CEST)

Le titre Sobriété numérique est trop général et il y a un risque non-négligeable qu'il se développe en parallèle et en redondance avec Informatique durable, alors que ce concept est uniquement lié à The Shift Project. Je pense qu'il serait pertinent de le renommer en Sobriété numérique (The Shift Project) pour bien le cadrer. L'admissibilité de l'article, cadré ainsi, est limite à première vue et une fusion avec The Shift Project peut être envisagée. Et s'il n'est pas cadré ainsi, alors il fait redondance avec Informatique durable. --Jean-Christophe BENOIST (discuter) 5 octobre 2019 à 13:36 (CEST)
Le concept de sobriété numérique est également employé par Frédéric Bordage qui a sorti un ouvrage en septembre 2019 sur ce sujet (ajouté dans l'article). Skimel (discuter) 5 octobre 2019 à 13:42 (CEST)
Oui, mais c'est de l'informatique durable. On va donc faire un article pour tous les concepts d'informatique durables qui se nomment « sobriété numérique », et développer tous les autres dans informatique durable ? Et puis, le RI de l'article devient faux dans ce cas. En fait il n'a pas fallu deux minutes pour ce que je craignais arrive : cet article se développe en parallèle de informatique durable. --Jean-Christophe BENOIST (discuter) 5 octobre 2019 à 13:45 (CEST)
Notification Jean-Christophe BENOIST et Skimel : Je ne pense pas que sobriété numérique et informatique durable fassent double emploi. La sobriété numérique est actuellement une partie de l'informatique durable, pour dire par exemple comment être sobre dans le numérique, c'est-à-dire peut-être s'abstenir de développer des applications qui apportent peu, exemple monnaie locale numérique qui me paraît être la fausse bonne solution des points de environnemental, social, et économique (trois piliers du développement durable). La sobriété numérique concerne actuellement, en France, surtout les grandes entreprises et les administrations. Sobriété numérique peut amener à penser qu'il ne faut pas multiplier des solutions qui ont le même objectif (exemple : GED et web participatif pour le collaboratif). Il faudrait donc créer dans « Informatique durable » une section « Sobriété numérique ». Cela est confirmé par le livre de Frédéric Bordage, qui s'occupe d'informatique verte en général et de sobriété numérique en particulier (merci pour l'info). Sobriété numérique a l'avantage de faire le lien avec transformation numérique, qui est le grand dada des entreprises et administrations en France. Enfin l'article Sobriété numérique est actuellement centré sur le point de vue français (The Shift Project / Jean-Marc Jancovici) donc franco-centré, mais qu'il existe sans doute d'autres points de vue (aux États-Unis notamment). Je serais donc partisan :
  • soit de renommer l'article en Sobriété numérique (France), en réservant le titre Sobriété numérique aux différents points de vue du concept dans le monde (surtout les États-Unis), aussi parce que les gens ne connaissent pas The Shift Project et pourraient croire qu'on parle d'un concept né aux États-Unis.
  • soit plutôt de créer une section « Aux États-Unis » dans l'article actuel sobriété numérique, à compléter.
Autre problème : les changements incessants de vocabulaire : Informatique, TIC (technologies de l'information et de la communication), numérique, liées à des évolutions techniques dans le secteur informatique. Il en résulte une grande difficulté à gérer la cohérence du vocabulaire dans Wikipédia. Dans l'article « informatique durable », on pourrait rajouter un petit topo dans la section « terminologie » pour signaler cette difficulté.Pautard (discuter) 5 octobre 2019 à 14:58 (CEST)
"il existe peut-être d'autres points de vue (aux États-Unis notamment)" : mais où sont sont dans ce cas les interwikis ? Tu es en train de créer plein de concepts "Sobriété numérique en France", "Sobritété numérique dans le monde", et aucune source n'est montrée qui fait ce genre de synthèse. Bon, j'en ai assez dit, je laisse la communauté s'émouvoir (ou pas) de l'entropie, du désordre, et des synthèses inédites concernant ces sujets, y compris le "petit topo" (as-tu une source pour ce "petit topo" ?). --Jean-Christophe BENOIST (discuter) 5 octobre 2019 à 15:24 (CEST)
Notification Jean-Christophe BENOIST et Skimel : La seule source que j'ai trouvée par une rapide recherche sur la situation aux États-Unis est cet article de l'Usine Nouvelle qui laisse penser qu'il n'y pratiquement rien de fait dans ce pays en matière de sobriété numérique. Apparemment, la France est pilote dans ce domaine, grâce à l'Accord de Paris sur le climat et à Jean-Marc Jancovici (président de The Shift Project), avec un seul principe (et non « plein de concepts ») : la « sobriété numérique ». Le mieux serait donc sans doute de renommer l'article en Sobriété numérique (France). Il n'y aura pas d'interwiki. On pourrait mettre un court texte sourcé avec ce lien pour montrer que les États-Unis ne s'acheminent pas (encore ?) dans cette voie. Pour le petit « topo », désolé, je pense qu'il n'y a pas de source. Il s'agit de mon point de vue sur la question, et je ne me sens pas responsable du « désordre » dont tu parles, qui vient ce me semble d'un déficit de déontologie des acteurs du numérique dont j'ai eu beaucoup à souffrir personnellement. Donc je ne mettrai pas de « topo ». J'espère ne pas déstabiliser la Wikipédia francophone. Cordialement.Pautard (discuter) 5 octobre 2019 à 17:30 (CEST)

Notification Jean-Christophe BENOIST, Skimel et Pautard : À voir comment se développeront les appellations en France. « Green IT » est le même mot dans plusieurs langues, mais je trouve que l’expression française « Informatique durable » (sustainable) ne traduit pas correctement la notion verte (green). Le concept d’ « Informatique verte » existe aussi d’ailleurs et on pourrait peut-être le rajouter comme deuxième appellation dans « Informatique durable ». Quant à la « sobriété numérique » du Shift Project, c’est plus au niveau des pratiques de consommation que de production me semble-t-il. Pour info : Comment on parle de la Green IT en français. et L’Informatique durable verte Waltercolor (discuter) 5 octobre 2019 à 23:58 (CEST)

Oui, il faudra sans doute renommer un jour informatique durable selon le principe de moindre surprise de la traduction de en:green computing qui est l'interwiki officiel de informatique durable. La traduction officielle de "green computing" est Eco-TIC (voir ton lien sur blog.economie-numerique.net), mais pas très usité. Mais de là avoir un troisième article sur le même sujet avec ce nom, ou "Eco-TIC" redirigé vers Sobriété numérique ce qui serait incohérent, il n'y a qu'un pas qui sera sans doute franchi un jour.. --Jean-Christophe BENOIST (discuter) 6 octobre 2019 à 00:56 (CEST)
Notification Jean-Christophe BENOIST :Tu as bien compris. Merci pour le conseil, j'y veillerai. Avec toutes ces histoires, je ressens le besoin de faire une Wikipause. Bien cordialement.Pautard (discuter) 6 octobre 2019 à 10:04 (CEST)
Notification Jean-Christophe BENOIST et Skimel : Si j'ai choisi à l'époque le titre « informatique durable », c'est parce que « durable » fait penser à « développement durable », avec ses trois piliers définis au sommet de Rio en 1992 : environnement, social, économique. Comme dirait le pape François dans Laudato si', « tout est lié ».
  • Première difficulté : on peine à comprendre que l'environnement (green) est bien intégré dans la notion de durable.
  • Deuxième difficulté : « durable » est passé de mode, parce que beaucoup d'« experts » développement durable ont tellement répété que la « dématérialisation » allait résoudre le problème d'un coup de baguette magique qu'on ne les croit plus. Du coup, au sommet de l'État (français), on préfère dire « écologique et solidaire », titre du ministère actuel (MTES).
  • Troisième difficulté : « informatique » est aussi passé de mode, de même que TIC (technologies de l'information et de la communication), de même que « nouvelles technologies », on préfère maintenant « numérique » (la mode est à la transformation numérique.
  • Quatrième difficulté, que le pape n'a pas vu dans Laudato si' (personne n'a eu l'honnêteté de lui dire) : derrière les mots « virtuel », « immatériel », et « dématérialisé » se cache une réalité bien matérielle, qui sont des serveurs dans des « data centers » (nouveau nom des centres de calcul). À chaque évolution technologique, un mot nouveau !
  • Cinquième difficulté : l'explosion des volumes de données, d'où le big data (mégadonnées en français) que les gourous des ESN (nouveau nom des SSII) nous présentent comme le « pétrole du XXIe siècle ».
  • Sixième difficulté : l'inflation des traitements, liée à des processeurs de plus en plus gourmands en électricité produite souvent à partir de centrales au charbon, au pétrole, ou au gaz naturel (combustibles fossiles) qui dégagent du CO2.
  • Septième difficulté : linguistique ; l'omniprésence des termes en anglo-américain qui masquent la vérité, qui font « trendy ».
  • Huitième difficulté : organisationnel ; la séparation stricte entre MOE (maîtrise d'œuvre) et MOA (maîtrise d'ouvrage) (en France), qui rend difficile la compréhension entre les utilisateurs (vocabulaire métier) et les techniciens (vocabulaire technique).
  • Neuvième difficulté : les nouvelles générations d'informaticiens n'ont la plupart du temps pas mis les pieds dans un centre de données. On a quasiment abandonné la construction d'ordinateurs en Europe.
  • Onzième difficulté : éthique. Les nouvelles générations sentent que les adultes sont en train de leur « refiler la patate chaude », d'où le phénomène Greta Thunberg.
  • Douzième difficulté : pédagogique ; il ne faut surtout pas culpabiliser les gens, il faut leur présenter la chose de façon divertissante.
  • Treizième difficulté : culturel, croyance en la toute-puissance, les mirages de la technique : l'intelligence artificielle, la voiture autonome résoudront beaucoup de problèmes (Jacques Ellul), c'est faux.
  • Quatorzième difficulté : philosophique ; la quasi-totalité des philosophes n'ont pas compris l'origine de la crise écologique.
  • Quinzième difficulté : politique. Les représentants des citoyens n'ont souvent pas l'expérience du terrain.
  • Seizième difficulté : religieux. Les représentants des religions n'ont pas de culture technique et n'y comprennent rien.
  • Dix-septième difficulté : religieux = laïcisme, quasi-absence de dialogue entre représentants politiques et religieux, liée à une interprétation excessive de « rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu »
  • Dix-huitième difficulté : les fausses informations (fake news) qui circulent sur les réseaux sociaux.
  • Dix-neuvième difficulté : psychologique, moral, religieux et historique. crainte qu'une morale de l'écoresponsabilité se transforme en Inquisition.
Voilà le fond de ma pensée. Je n'ai malheureusement pas de sources à proposer : je dois être le seul à penser cela en France. Je sais que Wikipédia n'est pas un espace de débat, mais le sujet n'est-il pas très grave ? Ai-je la légitimité nécessaire pour écrire un livre (je suis un simple téléassistant dans un ministère à cinq ans de la retraite) ? Il faudrait, pour ne pas annoncer la fin du monde, imaginer des solutions pour chaque problème. Voilà. J'ai besoin d'une Wikipause. Merci. Bien cordialement.Pautard (discuter) 6 octobre 2019 à 16:23 (CEST)

Notification Jean-Christophe BENOIST, Skimel et Pautard : En attendant, j'ai mis à jour l'article "informatique durable" avec des références plus récentes et des équivalents couramment utilisés comme Numérique responsable (redirection). --Waltercolor (discuter) 6 octobre 2019 à 19:21 (CEST)

Est-il légitime/pertinent d'archiver une contestation d'admin déposée par un utilisateur banni ?[modifier le code]

Bonjour,

C'est la question qui émerge ici : Discussion Wikipédia:Contestation du statut d'administrateur/Kvardek du#Retrait de contestation par motif de blocage, s'agissant de la contestation d'un utilisateur bloqué indéfiniment d'une part (Lotus 50 (d · c · b) sur Kvardek du), de la contestation d'un utilisateur banni d'autre part (Mielchor sur Sammyday).

L'archivage de telles contestations a déjà eu lieu de manière répétée par le passé, mais est aujourd'hui contesté, au regard du risque que les administrateurs puissent « bloquer leur contradicteur pour éviter une contestation... ».

Cordialement, — Jules Discuter 5 octobre 2019 à 14:11 (CEST)

En fait, une PDD de 2015 avait tranché la question : que l'utilisateur soit bloqué indéfiniment ou qu'il soit banni, la contestation demeure. Autant en emporte le vent pour moi.
— Jules Discuter 5 octobre 2019 à 14:30 (CEST)
Bonjour, ça me semble logique, seuls les faits comptent, le contexte pouvant, certes, les éclairer. La contestation demeure. - p-2019-10-s Couarier 6 octobre 2019 à 07:47 (CEST)