Voskhod (fusée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fusées soviétiques : Voskhod est la quatrième fusée en partant de la gauche

La fusée Voskhod (du russe Восход signifiant « levant ») était un dérivé direct de la Semiorka. Il est développé pour lancer le vaisseaux Voskhod, conçu sur le modèle de Vostok, destiné à faire jeu égal avec les vaisseaux du programme Gemini américain. Voskhod était capable d'envoyer trois hommes en orbite autour de la Terre. Après deux lancements réussis (Voskhod 1 et Voskhod 2)), le programme fut abandonné. Le lanceur est utilisé par la suite entre 1963 et 1976 pou lancer le satellite de reconnaissance Zenit. Le premier vol a lieu le 16 novembre 1963 et il ne rencontre au cours de sa vie opérationnelle qu'un seul échec.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Le lanceur Voskhod, lancé depuis le cosmodrome de Baïkonour, peut placer une charge utile de 6 340 kg sur une orbite basse de 200 km avec une inclinaison de 65°.

Principales caractéristiques du lanceur Voskhod
Caractéristique 1er étage 2e étage 3e étage
Désignation Blocs B, D, W, G Bloc A Bloc I
Dimensions
(longueur × diamètre)
19 × 2,68 m 28 × 2,95 m 6,7 m × 2,66 m
Masse
(masse à vide)
4 x 43,4 t.(4 x 3,8 t.) 100,5 t (6,8 t) 24,8 t (2 t)
Moteur-fusée 4 × RD107 RD-108 RD-0110
Poussée maximale 4 x 821 kN 941 kN 298 kN
Impulsion spécifique
(dans le vide)
257 s (au niveau de la mer) 248 s (au niveau de la mer) 330 s
Durée de fonctionnement 119 s 301 s 240 s
Ergols Kérosène et Oxygène liquide

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Lardier (Air et Cosmos), Stefan Barensky, préface de Jean-Yves Le Gall, Les deux vies de Soyouz, Paris, Editions Edite,‎ (ISBN 978-2-84608-266-2, LCCN 2010540421)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]