Spoutnik (fusée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spoutnik (homonymie).

Spoutnik (fusée)
Illustration.
Données générales

La fusée Spoutnik était un lanceur orbital soviétique dérivé de l'ICBM R-7 Semiorka conçu par Sergueï Korolev. Le 4 octobre 1957, il fut utilisé pour effectuer le premier lancement de satellite au monde, plaçant Spoutnik 1 sur une orbite terrestre basse.

Deux versions du Spoutnik ont été construites, Spoutnik-PS (indice GRAU 8K71PS), utilisé pour lancer Spoutnik 1 et, plus tard, Spoutnik 2, et Spoutnik (8A91), qui échoua à un lancement de satellite en avril 1958, puis effectua avec succès le lancement de Spoutnik 3 le 15 mai 1958[1].

Un autre membre de la famille R-7, Polyot, utilisa la même configuration que la fusée Spoutnik, mais fut construit à partir de la fusée Voskhod. En raison de la similitude, Polyot était parfois connu sous le nom de Spoutnik 11A59.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Premier étage : bloc B, V, G, D (quatre boosters latéraux)
    • Masse brute : 43,0 tonnes
    • Masse à vide : 3,400 tonnes
    • Poussée (vide) : 4 × 99 000 kgf = 396 Mgf (3,89 MN)
    • Isp : 306 s (3 000 N·s/kg)
    • Durée de la combustion initiale : 120 s (2 min)
    • Isp (sl) : 250 s (2 450 N·s/kg)
    • Diamètre : 2,68 m
    • Envergure : 2,68 m
    • Longueur : 19,2 m (sans les tuyères)
    • Ergols : LOX/Kérosène
    • Moteurs : 1 x RD-107-8D74PS par booster = 4
  • Deuxième étage : bloc A (étage central)
    • Masse brute : 94,0 tonnes
    • Masse à vide : 7,495 tonnes
    • Poussée (vide) : 99 000 kgf (970 kN)
    • Isp : 308 s (3 020 N·s/kg)
    • Durée de la combustion initiale : 310 s (5 min 10 s)
    • Isp (sl) : 241 s (2 360 N·s/kg)
    • Diamètre : 2,95 m
    • Envergure : 2,95 m
    • Longueur : 28 m
    • Ergols : LOX/Kérosène
    • Moteur : 1 x RD-108-8D75PS
  • Masse totale : 267 tonnes
  • Envergure totale : 10,303 m
  • Charge utile en LEO : 500 kg
  • Poussée totale au décollage : 3,89 MN
Quelques variantes du R-7

Spoutnik 8A91[modifier | modifier le code]

Le Spoutnik 8A91 possédait des moteurs 8D76 et 8D77 plus puissants[2], augmentant sa capacité de charge utile, et lui permettant de lancer des satellites beaucoup plus lourds que Spoutnik 1 et 2. Il participa à deux lancements en 1958[3]. Le premier lancement, le 27 avril, échoua en raison de vibrations inattendues lors du vol le long de l'axe longitudinal de la fusée. Le 15 mai, il lança avec succès Spoutnik 3[4],[5].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Numéro d'étage : 0 - boosters latéraux ; 4 x Spoutnik 8A91-0
    • Masse brute : 43,0 tonnes
    • Masse à vide : 3,400 tonnes
    • Poussée (vide) : 4 × 99 000 kgf = 396 Mgf (3,89 MN)
    • Isp : 310 s (3 040 N·s/kg)
    • Durée de combustion : 130 s (2 min 10 s)
    • Isp (sl) : 252 s (2 470 N·s/kg)
    • Diamètre : 2,68 m
    • Envergure : 2,68 m
    • Longueur : 19,2 m (sans les tuyères)
    • Ergols : LOX/Kérosène
    • Moteurs : 1 x RD-107-8D76 par booster = 4
  • Numéro d'étage : 1 - Étage central ; 1 x Spoutnik 8A91-1
    • Masse brute : 95,0 tonnes
    • Masse à vide : 7,100 tonnes
    • Poussée (vide) : 82 000 kgf (804 kN)
    • Isp : 315 s (3 090 N·s/kg)
    • Durée de combustion : 360 s (6 min)
    • Isp (sl) : 246 s (2 410 N·s/kg)
    • Diamètre : 2,95 m
    • Longueur : 28 m
    • Ergols : LOX/Kérosène
    • Moteur : 1 x RD-108-8D77
  • Masse totale : 269,3 tonnes
  • Envergure totale : 10,303 m
  • Charge utile LEO : 1 327 kg
  • Poussée totale au décollage : 385 950 kgf (3,784 MN)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Sputnik Rocket
  2. « РД-107 и РД-108 | RD-107 and RD-108 », lpre.de (consulté le 24 décembre 2015)
  3. « Jonathan McDowell's launch log », planet4589.org (consulté le 24 décembre 2015)
  4. (ru) Soviet Solar Cells on Orbit
  5. « Sputnik 3 », astronautix.com (consulté le 13 mars 2019)