Hyperbola-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hyperbola-1
Lanceur spatial léger
Image illustrative de l’article Hyperbola-1
Données générales
Pays d’origine Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Constructeur iSpace
Premier vol
Statut Opérationnel
Lancements (échecs) 1 (0)
Hauteur 21 mètres
Diamètre 1,4 mètres
Masse au décollage 31 tonnes
Étage(s) 4
Poussée au décollage 557 kN
Charge utile
Orbite basse 300 kg
Orbite héliosynchrone 150 kg (700 km)
Motorisation
Ergols Propergol solide

Hyperbola-1 (également Shian Quxian 1, SQX-1) est un micro-lanceur commercial chinois développé par la société iSpace, une des start-up créée à la suite de l'ouverture au privé par les autorités chinoises en 2014 du marché du lancement des satellites. Hyperbola-1 est un lanceur à propergol solide capable de placer 300 kilogrammes sur une orbite basse, qui est directement dérivé des programmes de missile balistique chinois. Il effectue son premier vol réussi le 23 juillet 2019.

Historique[modifier | modifier le code]

Avant le premier vol orbital d'Hyperbola-1, deux vols préparatoires d'un engin mono-étage SQX-1Z sont effectués le 4 avril et le 5 septembre 2018. Le vol inaugural du lanceur complet a lieu le 25 juillet 2019 et est un succès. Le lanceur, qui décolle de la base de lancement de Jiuquan, place deux nanosatellites et plusieurs autres équipements sur une orbite basse. Hyperbola-1 est le premier lanceur développé par une entreprise privée chinoise qui réussit une mise en orbite[1].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Hyperbola-1 est un lanceur léger comprenant quatre étages à propergol solide avec une poussée au décollage de 447 kilonewtons. Il est capable de placer une charge utile de 300 kilogrammes sur une orbite terrestre basse et 150 kilogrammes sur une orbite héliosynchrone de 700 kilomètres. Le lanceur a un diamètre de 1,4 mètres pour une longueur de 20 mètres et une masse au décollage de 31 tonnes. La coiffe a un diamètre maximum de 1,2 mètres pour une hauteur de 2,2 mètres et une masse de 500 kilogrammes[2].

Synthèse caractéristiques techniques[2]
Caractéristique 1er étage 2e étage 3e étage 4e étage
Dimensions
hauteur x diamètre
7,145 x 1,4 m. 6,87 x 1,2 m. 2,79 x 1,2 m. 1,57 x 1,2 m.
Masse (ergols) 16,1 t. (14,36 t.) 9,75 t. (8,78t.) 2,9 t. (2,6 t.) 1,05 t. (0,75 t.)
Ergols Propergol solide Moteur-fusée à ergols liquides MMHx |MON-3
Poussée 555 kN (sol) 390 kN (vide) 120 kN (vide) kN (vide)
Impulsion spécifique 245 s (sol) 280 s (vide) 283 s(vide) 290 s(vide)
Durée de fonctionnement 62 secondes 62 s 61 s 700 s

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stefan Barensky, « Premier succès d’un lanceur commercial chinois », sur /www.aerospatium.info, (consulté le 13 août 2019).
  2. a et b (en) Norbert Brügge, « Hyperbola 1 », sur Space Launch Vehicles all the world (consulté le 13 aout 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]