Longue Marche 11

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Longue Marche 11
lanceur spatial léger
Image illustrative de l’article Longue Marche 11
Données générales
Pays d’origine Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Constructeur AASPT
Premier vol 29 mai 2015
Période développement 2010-2013
Statut Opérationnel
Lancements (échecs) 10/0
Hauteur 20,8 mètres
Diamètre 2 mètres
Masse au décollage 60 tonnes
Étage(s) 3
Base(s) de lancement Jiuquan
Charge utile
Orbite basse 700 kg
Orbite héliosynchrone 380 kg
Dimension coiffe 2 x 2 m.
Motorisation
Ergols Propergol solide

Longue Marche 11 (en chinois Chang Zheng-11 ou CZ-11) est un lanceur léger à propergol solide chinois dont le premier lancement a lieu le . Capable de placer 700 kg sur orbite basse avec un temps de préparation très court, il est développé par l'Académie chinoise de technologie de la propulsion solide (AASPT) basée à Xi'an.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Missile DF-31 dont provient la Longue Marche 11

Longue Marche 11 est un lanceur léger permettant de placer un petit satellite en orbite avec un délai de préparation très court par exemple pour répondre aux besoins liés lorsque survient une catastrophe (tremblement de terre,...). Le cycle de préparation très court, moins de 24 h d'après les communications officielles et une simulation réelle, montre que ces processus peuvent être réalisés en une dizaine d'heures. Contrairement à l'autre lanceur militaire de réaction rapide Kuaizhou, le lanceur CZ-11 est stockable mais n'intègre pas les charges utiles pendant le stockage.

Le lanceur mesure 20,8 m de long, 2 m de diamètre, et 58 t de masse au décollage. La poussée au décollage est de 120 t pour une capacité de 350 kg à 700 km pour une orbite héliosynchrone ou 700 kg en orbite terrestre basse[1].

Il utilise uniquement des étages à propergol solide qui permettent son stockage et une mise en œuvre rapide. Ses caractéristiques ne sont pas connues de manière très précise. Il comporte trois étages à propergol solide :

  • 1er étage d'une hauteur de 9 mètres et d'un diamètre de 2 mètres
  • 2e étage d'une hauteur de 3 mètres et d'un diamètre de 2 mètres
  • 3e étage d'une hauteur de 1 mètre et d'un diamètre de 1,4 mètre.

La coiffe d'une hauteur de 5,7 mètres a un diamètre externe de 1,6 mètre et un espace utilisable de 1,26 m. Elle englobe un étage à ergols liquides propulsé par un moteur YF-50[2].

Son lancement est effectué depuis un tracteur-érecteur-lanceur mobile stationné sur un terrain bétonné. Le contrôle et le suivi du lancement peuvent se réaliser sans les stations au sol le long de sa trajectoire de vol en s'appuyant uniquement sur le réseau de satellites de relais de données chinois et une station de contrôle unique au sol. En théorie le lanceur peut décoller depuis n'importe quel point du globe, étant donné que les satellites de relais de données chinois en orbite géostationnaire couvrent la totalité de la surface terrestre[3].

De façon alternative, le lancement peut être effectué sur une plateforme situé en mer. Le premier lancement de ce type pour ce lanceur a été effectué le depuis une plateforme située en mer Jaune.[4],[5],[6]

Mise en œuvre[modifier | modifier le code]

Le lanceur Longue Marche 11 est développé par l'Académie chinoise de technologie de la propulsion solide (AASPT) située à Xi'an qui est le principal spécialiste chinois de la propulsion à propergol solide. L'entreprise qui emploie environ 10 000 personnes développe notamment les missiles balistiques sol-sol DF-31, mer-sol JL-2 ainsi que les moteurs d'apogée des satellites géostationnaires.

Liste des lancements effectués ou planifiés[modifier | modifier le code]

Lancements réalisés ou planifiés (mise à jour le 16/09/2020)
Date (UTC) Modèle lanceur Base de
lancement
Charge utile Type Masse Identifiant COSPAR Orbite Statut
1 CZ-11 Jiuquan Pujian 1
Shangkeda 2
NJUST 2
NJFA 1
Technologie spatiale ? 2015-051A
2015-051D
2015-051C
2015-051B
466 km × 487 km, 97.31° Succès
2 CZ-11 Jiuquan XPNAV 1
Xiaoxiang 1
CAS 2T
Lishui 1-01
KS 1Q
Technologie spatiale 240 kg
8 kg
2016-066A Orbite héliosynchrone Succès
3 CZ-11 Jiuquan Jilin 1-07 et 08
TY 2
TY 6
KIPP
Zhou Enlai
Satellites d'observation de la Terre (Jilin)
4 CubeSats
416 kg
8 kg
Orbite héliosynchrone Succès
4 CZ-11 Jiuquan OVS 2A
OHS 2A
OHS 2B
OHS 2C
OHS 2D
Satellites d'observation de la Terre 90 kg Orbite héliosynchrone Succès
5 CZ-11 Jiuquan Hongyun-1 Premier satellite d'une constellation de télécomunication Orbite héliosynchrone Succès[7]
6 CZ-11 Jiuquan Jilin-1 Spectral 01/02
Lingque-1A
Xiaoxiang-1-03
Observation commerciale de la Terre Orbite héliosynchrone Succès[8]
7 CZ-11H Barge en mer Jaune (34.90° N, 121.19° E) Bufeng-1A
Bufeng-1B
Jilin-1 High Resolution 03A
Xiaoxiang-1-04
Tianqi-3
Tianxiang-1A
Tianxiang-1B
Jilin et Xiaoxiang : observation commerciale de la Terre
Bufeng : mesure de la vitesse du vent de surface en mer
Tianqi-3 : communication et observation (expérimental)
Tianxiang : communication bande Ka
Orbite basse Succès[4]
8 CZ-11 Jiuquan OVS 3
OHS 3A
OHS 3B
OHS 3C
OHS 3D
Satellites d'observation de la Terre 90 kg Orbite héliosynchrone Succès

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Kuaizhou, autre lanceur léger chinois à propergol solide
  • Sea Launch : société américaine qui lançait des fusées depuis une plateforme en mer
  • Plateforme San Marco : base de lancement italienne depuis des plateformes pétrolières reconverties