Sfera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sfera (série)
Données générales
Organisation Union soviétique
Constructeur NPO-PM
Domaine Géodésie
Nombre exemplaires 18
Statut mission achevée
Lancement premier satellite 20/2/1968
Lanceur Cosmos-3M
Fin de mission dernier satellite 1/5/1980
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 600-880 kg
Orbite Orbite basse
Altitude 1200-1400 km
Inclinaison 74 ou 83°

Sfera (en russe : Сфера, sphère) est une série de 18 satellites géodésiques soviétiques placés en orbite entre 1968 et 1978. Ces satellites ont permis à l'Union soviétique de définir un nouveau système géodésique plus précis avec à la fois des applications militaires et civiles.

Contexte[modifier | modifier le code]

Les Sfera sont les premiers satellites géodésiques soviétiques. Leur développement, qui débute en 1965, est confié au consortium NPO-PM. Dans le contexte de la Guerre froide les militaires soviétiques ont besoin de cartes plus précises et de disposer d'une meilleure connaissance des irrégularités du champ gravitationnel de la Terre pour améliorer la précision de leurs missiles à longue portée. Le premier Sfera est lancé le 20 février 1968 par un lanceur Cosmos-3M depuis le cosmodrome de Plesetsk. Les premiers satellites Sfera sont placés typiquement sur une orbite circulaire de 1 200 km avec une inclinaison de 74°. À cette altitude le satellite n'est pas freiné par l'atmosphère résiduelle et les modifications de son orbite sont essentiellement liés aux variations du champ de gravité de la Terre. Alors que la durée de vie prévue est de 6 mois, le premier satellite reste opérationnel 19 mois mais met en évidence des problèmes techniques qui ne seront résolus qu'en 1972. Le système est déclaré opérationnel en 1973. En tout 18 Sfera sont lancés depuis le cosmodrome de Plesetsk par un lanceur Cosmos-3M. Le dernier Sfera est lancé le 26 décembre 1978 et reste opérationnel jusqu'au [1],[2]. Ces satellites ont permis à l'Union soviétique de définir un nouveau système géodésique en mesurant avec une précision de 25 à 30 mètres les distances entre des points éloignés. Il a permis de remplacer l'ancien système géodésique soviétique datant de 1942 (KS-42) avec à la fois des applications militaires (précision des missiles balistiques) mais également civiles. Les satellites Sfera ont été remplacés par la série des Geo-IK dont le premier exemplaire a été lancé en 1981[2].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Le satellite Sfera, d'une masse de 880 kg, utilise une plateforme KAUR-1 ayant la forme d'une cylindre de 2,035 mètres de diamètre et recouvert de cellules solaires et de radiateurs. L'orientation du satellite est maintenue de manière passive par gradient de gravité. Un compartiment scellé de manière hermétique contient les batteries chimiques utilisées pour alimenter un émetteur radio et des lampes-flash[1]. Ces dernières permettent de photographier les satellites sur fond d'étoiles et de déterminer leur position avec une précision de 3 à 6 secondes d'arc. En effectuant de manière simultanée 3 à 4 photos du même satellite depuis des points éloignés les uns des autres on peut déterminer la distance entre ces points avec une précision de 25 à 30 mètres. Par ailleurs l'émetteur radio permet de déterminer la vitesse du satellite avec une précision de 0,1 mètre par seconde grâce à l'effet Doppler[2].

Lancements[modifier | modifier le code]

Liste des lancements
Numéro Désignation Date de lancement Base de lancement Masse au lancement
kg
Identifiant NSSDC Identifiant NORAD Inclinaison Apogée
km
Périgée
km
1 Kosmos-203 20 février 1968 LC132 600 kg 1968-011A 3129 74,1° 1201 1183
- - 4 juin 1968 LC132/2 Échec
2 Kosmos-256 30 novembre 1968 LC132/1 600 kg 1968-106A 3576 74,1° 1223 1172
3 Kosmos-272 17 mars 1969 LC132/1 600 kg 1969-024A 3818 74,0° 1208 1178
4 Kosmos-312 24 novembre 1969 LC132/1 600 kg 1969-103A 4254 74,0° 1175 1141
5 Kosmos-409 28 avril 1971 LC132/1 600 kg 1971-038A 5180 74,0° 1218 1183
6 Kosmos-457 20 novembre 1971 LC132/2 600 kg 1971-099A 5614 74,0° 1211 1176
7 Kosmos-480 25 mars 1972 LC132/1 600 kg 1972-019A 5905 83,0° 1199 1173
8 Kosmos-539 21 décembre 1972 LC132/2 600 kg 1972-102A 6319 74,0° 1379 1342
9 Kosmos-585 8 septembre 1973 LC132/2 600 kg 1973-064A 6825 74,0° 1424 1364
10 Kosmos-650 29 avril 1974 LC132/2 600 kg 1974-028A 7281 74,0° 1401 1368
11 Kosmos-675 29 août 1974 LC132/2 600 kg 1974-069A 7424 74,1° 1424 1364
12 Kosmos-708 12 février 1975 LC132/1 600 kg 1975-012A 7663 69,2° 1410 1368
13 Kosmos-770 24 septembre 1975 LC132/1 650 kg 1975-089A 8325 83,0° 1208 1165
14 Kosmos-842 21 juillet 1976 LC132/1 650 kg 1976-070A 9025 83,0° 1006 966
15 Kosmos-911 25 mai 1977 LC132/2 700 kg 1977-039A 10019 83,0° 999 965
16 Kosmos-963 24 novembre 1977 LC132/1 650 kg 1977-109A 10491 82,9° 1206 1179
17 Kosmos-1067 26 décembre 1978 LC132/2 880 kg[1] 1978-122A 11168 83,0° 1213 1156

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Cosmos 1067 », sur NASA NSSDC (consulté le 26 janvier 2013)
  2. a, b et c (en)« Sfera », sur Russianspaceweb (consulté le 26 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]