Ionosfernaïa Stantsiïa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ionosfernaïa Stantsiïa
Données générales
Constructeur ISS Reshetnev
Domaine Étude de l'ionosphère
Type de mission Orbiteur
Lancement 2 décembre 1970 depuis Plessetsk
Lanceur Cosmos-3M
Identifiant COSPAR 1970-102A
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 710 kg
Source d'énergie Panneaux solaires
Orbite terrestre basse
Périgée km
Apogée km
Période 104.80 min
Inclinaison 74.03°

Ionosfernaïa Stantsiïa (en russe : Ионосферная станция, « station ionosphérique ») est une série de deux satellites scientifiques soviétiques, conçus pour effectuer des recherches sur l'ionosphère. Ils ont été programmés par l'Académie des sciences d'URSS et étaient exploités par le ministère de la Défense de l'Union soviétique (en).

Historique des lancements[modifier | modifier le code]

2 satellites ont été lancés, tous par des Cosmos-3M depuis Plessetsk[1].

Date de lancement Désignation Identifiant COSPAR Notes
27 décembre 1969 Ionosfernaïa Stantsiïa 1 1969-F15 Échec
2 décembre 1970 Ionosfernaïa Stantsiïa 2, Cosmos 381 1970-102A

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ionosfernaïa Stantsiïa étaient des satellites basés sur la plate-forme KAUR-1, de forme cylindrique. Ils étaient stabilisés par gradient de gravité et aussi magnétiquement[2]. Il étaient alimentés par des panneaux solaires, disposés autour de leur corps cylindrique, rechargeant des batteries chimiques. Leur charge utile principale était un émetteur ionosphérique à impulsions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Kosmos 381 » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Gunter Dirk Krebs, « Ionosfernaya Stantsiya 1, 2 », Gunter's space page (consulté le 12 mars 2019)
  2. (en) « Ionosfernaya stantsiya », JSC ACADEMICIAN M.F. RESHETNEV (consulté le 12 mars 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]