Blagovest (satellite)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Données générales
Organisation Drapeau de la Russie Ministère de la Défense russe
Constructeur Drapeau de la Russie ISS Reshetnev
Drapeau de la France Thales Alenia Space
Domaine télécommunications militaires
Nombre d'exemplaires 4
Statut en cours de déploiement
Lancement 16 aout 2017 - 2018
Lanceur Proton-M Briz-M
Durée de vie 15 ans
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 3-4 tonnes
Plateforme Ekspress-2000
Contrôle d'attitude stabilisé 3 axes
Orbite géostationnaire
Localisation 45 Est et 128 Est
Charge utile
Charge utile Répéteurs bande Ka, Q et C

Blagovest est une famille de satellites de télécommunications militaires russes dont les 4 exemplaires doivent être placés en orbite géostationnaire en 2017-2218. Les quatre satellites commandés sont assemblés par le constructeur russe ISS Reshetnev. Ces satellites de 3-4 tonnes utilisent une plateforme Ekspress-2000 et une charge utile mises au point pour un usage civil. Le premier satellite de la constellation a été lancé le 16 aout 2017 par une fusée Proton-M Briz-M tirée depuis le cosmodrome de Baïkonour.

Historique[modifier | modifier le code]

Le développement de la constellation de satellites de télécommunications militaires Blagovest est un projet lancé par le ministre de la Défense russe Anatoli Serdioukov durant son mandat (2007-2012). La constellation devait fournir une vaste palette de services dont le transfert de fichiers multimédia, des vidéo-conférences et également desservir une clientèle civile entrant en concurrence avec la constellation Ekspress. Le réseau terrestre fonctionnant en bande C ne pouvant être converti en bande Ka avant 2027 les satellites Blagovest embarquent des répéteurs dans cette fréquence. Du fait de son rôle militaire relativement restreint, les caractéristiques des satellites ont été partiellement déclassifiées en 2015. En aout 2017 le dirigeant du constructeur ISS Reshetnev a annoncé que la série devait comprendre 4 satellites dont 2 seraient lancés en 2017 et 2 en 2018[1],[2].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Le satellite dont la masse est estimée à 3-4 tonnes utilise une plateforme Ekspress-2000 stabilisée 3 axes et sa charge utile est constituée par une trentaine de répéteurs en bande Ka (26,5-40 GHz), bande Q (33-50 GHz) ainsi que en bande C pour communiquer avec les équipements anciens. La charge utile est en partie fournie par l'établissement de Cannes du constructeur Thalès Alenia[1].

Lancements effectués et planifiés[modifier | modifier le code]

Tous les lancements sont effectués depuis le cosmodrome de Baïkonour. Les satellites sont placés en orbite géostationnaire où ils occupent les positions en latitude 45 Est et 128 Est.

Source[3]
Satellite Date lancement Lanceur Identifiant COSPAR Position orbitale Statut
Blagovest 1 16 aout 2017 Proton-M Briz-M 2017-046A 46° est
Blagovest 2 fin 2017
Blagovest 3 2018
Blagovest 4 2018

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Anatoly Zak, « Proton launches first Blagovest military comsat », sur russianspaceweb.com (consulté le 17 aout 2017)
  2. (en) Patric Blau, « Proton launches first Blagovest military comsat », sur spaceflight101.com,
  3. (en) Gunter Dirk Krebs, « Blagovest 1, 2, 3, 4 (14F149) » (consulté le 13 juin 2013)