LGM-25C Titan II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
LGM-25C Titan II
Image illustrative de l'article LGM-25C Titan II
Tir d'un ICBM Titan II depuis le silo de lancement souterrain 395-Charlie situé sur la Vandenberg AFB, Californie, au milieu des années 1960 (photo USAF).
Présentation
Type de missile ICBM et lanceur spatial
Constructeur Glenn L. Martin Company
Coût à l'unité 3,16 millions USD
Déploiement du au
Caractéristiques
Masse au lancement 154 tonnes
Longueur 31,4 m
Diamètre 3,05 m
Charge utile En tant qu'ICBM : ogive nucléaire W53
Plateforme de lancement Silo de lancement

Le LGM-25C Titan II est un missile balistique intercontinental conçu et mis au point par la Glenn L. Martin Company pour l'US Air Force. Ce successeur du missile Titan I d'une portée de 10 000 km est capable de lancer une charge deux fois plus lourde que son prédécesseur et contrairement à ce dernier utilise des ergols dits « stockables ».

Historique[modifier | modifier le code]

Jusqu'à 63 missiles ont été déployés sur le territoire des États-Unis contigus entre 1963 et 1987. Avec leur ogive W53 de 9 mégatonnes, ils sont les missiles ayant la plus puissante force de destruction fabriqués aux États-Unis.

Certains de ces missiles ont été reconvertis en lanceurs Titan pour placer en orbite les engins spatiaux de la NASA, notamment les vaisseaux du programme Gemini, des satellites météorologiques de la NOAA et de l'US Air Force notamment les Defense Meteorological Satellite Program (DMSP), cette famille effectua 220 vols de 1959 à 2005.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]