Tramlink

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tramlink
Image illustrative de l'article Tramlink
Logo du Tramlink

Image illustrative de l'article Tramlink
Rame du type CR4000 de Bombardier.

Situation Drapeau du Royaume-Uni Grand Londres
Type Tramway
Entrée en service
Longueur du réseau 28 km
Lignes 4
Stations 39
Rames 24 Bombardier CR4000
6 Stadler Variotram
Fréquentation 30,1 millions (2012/13)[1] soit 82 000 passagers par jour
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire Transport for London (TfL)
Exploitant First Group
Vitesse maximale 80 km/h
Réseaux connexes Métro de LondresOvergroundDLRAutobus de Londres
Barclays Cycle Hire

Image illustrative de l'article Tramlink

Le Tramlink, également appelé Croydon Tramlink ou tramway de Croydon, est un réseau de tramway dans le district de Croydon au sud de Londres. Il comprend quatre lignes, 28 km de voies et 39 stations. Mis en service le , il est géré par Tram Operations Limited, filiale de First Group, sous l'autorité de Transport for London (TfL). À côté de Croydon, Tramlink dessert aussi les districts de Bromley, Merton et Sutton.

Le Tramlink a une correspondance avec le métro de Londres (à la station Wimbledon sur la District Line) et une correspondance avec le réseau Overground (à la station West Croydon sur la East London Line). Il fut créé en raison de l'absence de desserte par le métro de Croydon et de ses environs.

Réseau actuel[modifier | modifier le code]

Ligne 1 Ligne 2 Ligne 3 Ligne 4
  • Elmers End
  • Arena
  • Woodside
  • Blackhorse Lane
  • Addiscombe
  • Sandilands
  • Lebanon Road
  • East Croydon
  • George Street
  • Church Street
  • Centrale
  • West Croydon
  • Wellesley Road

(puis vers East Croydon et en tant que ligne 2 vers Beckenham Junction)

  • Beckenham Junction
  • Beckenham Road
  • Avenue Road
  • Birkbeck
  • Harrington Road
  • Arena
  • Woodside
  • Blackhorse Lane
  • Addiscombe
  • Sandilands
  • Lebanon Road
  • East Croydon
  • George Street
  • Church Street
  • Centrale
  • West Croydon
  • Wellesley Road

(puis vers East Croydon et en tant que ligne 1 vers Elmers End)

  • New Addington
  • King Henry's Drive
  • Fieldway
  • Addington Village
  • Gravel Hill
  • Coombe Lane
  • Lloyd Park
  • Sandilands
  • Lebanon Road
  • East Croydon
  • George Street
  • Church Street
  • Wandle Park
  • Waddon Marsh
  • Ampere Way
  • Therapia Lane
  • Beddington Lane
  • Mitcham Junction
  • Mitcham
  • Belgrave Walk
  • Phipps Bridge
  • Morden Road
  • Merton Park
  • Dundonald Road
  • Wimbledon (o)

(puis retour vers Wandle Park)

  • Reeves Corner
  • Centrale
  • West Croydon
  • Wellesley Road

(puis vers East Croydon et retour vers New Addington)

  • Elmers End
  • Arena
  • Woodside
  • Blackhorse Lane
  • Addiscombe
  • Sandilands
  • Lebanon Road
  • East Croydon
  • George Street
  • Church Street
  • Wandle Park
  • Waddon Marsh
  • Ampere Way
  • Therapia Lane

(puis retour vers Wandle Park)

  • Reeves Corner
  • Centrale
  • West Croydon
  • Wellesley Road

(puis vers East Croydon et retour vers Elmers End)

Exploitation[modifier | modifier le code]

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le Tramlink est équipé de 30 rames à plancher bas dont 24 du type Flexity Swift, dénommées localement CR4000, construites par Bombardier dans son usine de Vienne en Autriche. En 2008/2009, ces rames ont fait l'objet d'une rénovation (nouvelle livrée, nouveaux sièges, nouveau système d'information voyageur). Une rame a une longueur de 30,1 mètres et une largeur de 2,65 mètres et dispose d'une capacité de 70 places assises pour une capacité totale de 200 personnes environ.

Tramlink Bombardier Flexity.PNG

Le , TfL annonce que le constructeur suisse Stadler a remporté un appel d'offres pour la livraison de six nouvelles rames lancé en . Ce nouveau matériel du type Variotram d'un coût de 16,3 millions de livres et d'une longueur de 32 mètres est entré en service au printemps 2012 ; il est proche des véhicules utilisés par le métro léger de Bergen[2].

En 2013, une commande de quatre rames supplémentaires Variotram est passée au constructeur suisse pour une mise en service en 2015[3].

Atelier[modifier | modifier le code]

Le site de dépôt et de maintenance de Tramlink (Therapia Lane Depot) est situé dans le borough londonien de Sutton entre les stations Therapia Lane et Beddington Lane. Construit en 1998 sur un ancien site ferroviaire, le dépôt accueille l'ensemble des rames du réseau ainsi que les infrastructures nécessaires à la maintenance. Le poste de contrôle et une antenne de la British Transport Police y sont également localisés[4].

Accident[modifier | modifier le code]

La rame après son déraillement en novembre 2016.
Article détaillé : Déraillement de Croydon de 2016.

Le 9 novembre 2016, vers 6 heures 10 du matin, une rame se renverse près de la station Sandilands, tuant sept de ses passagers et en blessant une cinquantaine. Ce bilan est assez lourd, alors pourtant que la rame, circulant en site propre, est le seul véhicule impliqué. Le type de verre utilisé, dont le bris a provoqué de graves lacérations des victimes, a pu contribuer à alourdir ce bilan[5]. Le machiniste (conducteur) est arrêté car il n'aurait pas respecté la limitation de vitesse à l'approche d'une courbe dangereuse. Un acte volontaire est évoqué, la date du 09/11 ressemblant à celle des attentats du 11 septembre 2001, mais le jour même les forces de l'ordre indiquent à la BBC que l'acte est involontaire[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]