National Rail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

National Rail

Description de l'image  National Rail logo.svg.
Création 1993, Railways Act
Siège social Drapeau de Grande-Bretagne Londres (Royaume-Uni)
Société mère Association of Train Operating Companies (ATOC)
Site web national rail

National Rail est, au Royaume-Uni, la marque désignant les services ferroviaires voyageurs qui étaient assurés précédemment, avant la privatisation du système ferroviaire britannique, par le réseau national de British Rail, société publique supprimée à partir de 1994. Cette marque permet de distinguer ces services des autres services voyageurs qui n'étaient pas liés à l'entreprise nationale. Cette distinction est importante parce que les services « National Rail » ont une structure de billetterie commune et proposent aux voyageurs des billets interchangeables, ce qui n'est pas nécessairement le cas des autres services. En somme, National Rail maintient à l'égard des usagers et clients un minimum d'unité commerciale au réseau éclaté lors de la privatisation.

Sociétés exploitantes[modifier | modifier le code]

Les trains de voyageurs du réseau National Rail sont assurés par l'une des 23 concessions suivantes attribuées à diverses sociétés privées (dépendant en fait de quelques grands groupes, notamment Arriva, First Group, Go-Ahead, National Express Group, Stagecoach et Virgin Trains) :

Billet de train britannique

Ces entreprises (en anglais TOC - Train operating companies) sont regroupées au sein d'une association, l'ATOC, Association of Train Operating Companies, qui continue notamment de fournir quelque coordination centralisée, par exemple un horaire national et la planification d'itinéraires. National Rail a conservé le logo à double flèche de British Rail.

Tous les services National Rail utilisent les infrastructures gérées par Network Rail (l'entreprise qui a remplacé Railtrack en liquidation).

Autres services ferroviaires de voyageurs au Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Les services de British Rail n'ont jamais atteint l'Irlande du Nord qui avait son opérateur local Northern Ireland Railways (NIR), qui ne fait pas partie de National Rail.

Plusieurs villes ont leur propre système de transport, métro ou tram indépendants du réseau national, comme à Londres le métro de Londres et les lignes Docklands Light Railway et Tramlink, le métro de Glasgow, le métro Tyne and Wear de la région de Newcastle, le métro de Manchester, le Supertram de Sheffield, le métro de Birmingham et le service Express Transit de Nottingham.

Les services récemment entrés en fonction Heathrow Express, géré par l'aéroport de Heathrow, et Eurostar, géré conjointement avec les entreprises nationales française (SNCF) et belge (SNCB), ne font pas partie du réseau National Rail.

Enfin, il existe aussi un nombre important de lignes de chemin de fer privées ou historiques (voir la liste des chemins de fer privés et historiques du Royaume-Uni) qui ne font pas non plus partie du réseau National Rail.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]