Métro léger de Cologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métro léger de Cologne
Stadtbahn Köln
Image illustrative de l'article Métro léger de Cologne

Situation Cologne
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Type Métro léger
Entrée en service 1901 (tramway)
1968 (métro léger)
Longueur du réseau 194,4 km
Longueur additionnée des lignes 255,4 km
Lignes 11
Stations 216
Fréquentation 570 765
Écartement des rails 1 435 mm
Exploitant Kölner Verkehrs-Betriebe

Image illustrative de l'article Métro léger de Cologne

Le métro léger de Cologne (ou Stadtbahn de Cologne) est un réseau de métro léger représentant le principal transport en commun de Cologne. Le réseau mesure 192 km de long et est composé de 11 lignes toutes exploitées par la Kölner Verkehrsbetriebe (KVB). 37 des 216 stations sont souterraines.

Historique[modifier | modifier le code]

L'entrée de la station Friesenplatz, lignes 3, 4, 5

Le premier tramway de Cologne, à traction hippomobile, est ouverte en 1877. Le réseau n'est complètement électrifié qu'entre 1901 et 1907.

Le premier tramway desservant la banlieue est ouvert en 1904. Il relie la commune de Königsforst au centre-ville (ligne 9). Les lignes 1,3, 4, et 7 suivirent jusqu'en 1909.

En même temps, la société KBE (Köln-Bonner Eisenbahnen) construit la ligne 18 entre 1897 et 1898. La ligne 16 ne suivra qu'en 1905.

Entre 1939 et 1945, la Seconde Guerre mondiale fait rage. Le réseau du centre-ville est complètement détruit. Les lignes ne sont reconstruites qu'à partir de 1950.

En 1956, la ville de Cologne (Köln) décide de créer un réseau de métro léger souterrain en centre-ville. La première ligne, Friesenplatz-Dom/Hbf est inaugurée le 11.10.1968. D'autre lignes suivirent : Heimersdorf-Chorweiler (1973), Deutzer Freiheit-Deutz Kalker Bad (10.04.1983), Bocklemünd-Mengenich (15.06.2002) et Junkersdorf-Weiden (15.06.2002). Des lignes en souterrain sont également en projet : Dom/Hbf-Sürth et Deutz-Université.

En 1968, le tunnel Friesenplatz-Dom/Hbf est inauguré. Une extension est inaugurée jusqu'à Chorweiler en 1973 puis les suivants n'arrivent pas avant 2002 avec des extensions jusqu'à Mengenich et de Junkersdorf jusqu'à Weiden. En 2010, c'est le tunnel Dom/Hbf-Marktstraße qui est mis en service. Le suivant est prévu pour 2015 sur le tronçon Heumarkt-Université.

Réseau actuel[modifier | modifier le code]

Le réseau est composé de 11 lignes.

Tracé Longueur Vitesse moyenne Type de véhicule
1 Weiden – Junkersdorf – Müngersdorf – Aachener Str./Gürtel – Rudolfplatz – Neumarkt − Bf Deutz – Kalk – Höhenberg – Merheim – Brück − Refrath – Bensberg
Junkersdorf–Brück im Berufsverkehr 5-Minuten-Takt
26,5 km
19,9 km in Köln
28,9 km/h
27,1 km/h in Köln
Plancher bas
3 Mengenich – Bocklemünd – Bickendorf – Bf Ehrenfeld – Bf West – Friesenplatz – Neumarkt – Bf Deutz – Buchforst – Buchheim – Holweide – Thielenbruch
außerhalb des Berufsverkehrs nur bis Holweide
21,5 km 26,3 km/h Plancher haut
4 Bocklemünd – Bickendorf – Bf Ehrenfeld – Bf West – Friesenplatz – Neumarkt – Bf Deutz – Mülheim – Höhenhaus – Dünnwald – Schlebusch
abends sowie sonntags morgens erst ab Bickendorf
21,7 km 28,3 km/h Plancher haut
5 Am Butzweilerhof – Neuehrenfeld – Bf West – Friesenplatz – Dom/Hbf – Ebertplatz – Reichenspergerplatz 11,8 km 23,6 km/h Plancher haut
7 Frechen – Marsdorf – Lindenthal – Aachener Str./Gürtel – Rudolfplatz – Neumarkt – Deutz – Poll – Westhoven – Ensen – Porz – Zündorf
außer im Berufsverkehr Frechen–Braunsfeld 20-Minuten-Takt (teilweise auch Frechen–Marsdorf)
25,8 km
22,0 km in Köln
22,4 km/h
26,4 km/h in Köln
Plancher bas
9 Sülz – Universität – Bf Süd – Neumarkt – Bf Deutz – Kalk – Vingst – Ostheim – Königsforst
im Berufsverkehr an Schultagen 5-Minuten-Takt Universität – Bf Deutz
16,0 km 25,9 km/h Plancher bas
12 Merkenich – Niehl – Weidenpesch – Nippes – Ebertplatz – Friesenplatz − Rudolfplatz – Barbarossaplatz – Zollstock
vormittags 20-Minuten-Takt Merkenich – Niehl
17,0 km 22,7 km/h Plancher bas
13 Sülzgürtel – Lindenthal – Aachener Str.Gürtel – Bf Ehrenfeld − Neuehrenfeld – Bf Mülheim – Buchheim – Holweide
An Sonn- und Feiertagen als Kurzzug
16,2 km 29,5 km/h Plancher haut
15 Chorweiler – Heimersdorf – Longerich – Weidenpesch - Nippes – Ebertplatz – Friesenplatz – Rudolfplatz – Barbarossaplatz – Chlodwigplatz – Ubierring
im Berufsverkehr 5-Minuten-Takt Longerich – Ubierring
15,2 km 24,0 km/h Plancher bas
16 Niehl – Ebertplatz – Dom/Hbf – Neumarkt – Barbarossplatz – Chlodwigplatz – Ubierring – Bayenthal – Rodenkirchen – Sürth – Godorf – Wesseling – Hersel – Bonn Hbf – Bonn-Bad Godesberg
ab Sürth 20-Minuten-Takt (im Berufsverkehr ab Wesseling)
45,6 km
19,9 km in Köln
33,4 km/h
29,1 km/h in Köln
Plancher haut
18 Thielenbruch – Holweide – Buchheim – Bf Mülheim – Zoo/Flora – Ebertplatz – Dom/Hbf – Neumarkt – Barbarossaplatz – Sülzgürtel – Klettenberg – Hürth – Brühl – Bornheim – Alfter – Bonn Hbf
Buchheim–Klettenberg 5-Minuten-Takt, ab Brühl 20-Minuten-Takt
48,4 km
18,1 km in Köln
33,4 km/h
26,5 km/h in Köln
Plancher haut

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]