British Transport Police

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 32′ 27″ N 0° 08′ 23″ O / 51.5408, -0.1398

Bureau-chef du British Transport Police dans le district londonien de Camden.

La British Transport Police (BTP) est une police spéciale britannique[1] qui surveille les chemins de fer et les métros légers en Grande-Bretagne, fonction donnée dans le cadre d'une entente[2]. Les officiers de la BTP n'ont aucune autorité en Irlande du Nord[3], où un service équivalent est offert par le Service de police d'Irlande du Nord.

La privatisation et la fragmentation territoriale du système ferroviaire britannique en 1993 a obligé la BTP à se restructurer radicalement sans que pour autant elle perde son statut national et public[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « s.3(5) Serious Organised Crime and Police Act 2005 », Statutelaw.gov.uk (consulté le 8 juin 2009)
  2. (en) « Office of Public Sector Information Railways and Transport Safety Act 2003 (c. 20) » (consulté le 17 juillet 2008)
  3. (en) « s.31 Railways and Transport Safety Act 2003 », Opsi.gov.uk (consulté le 8 juin 2009)
  4. Hamelin (F), Spenlehauer (V.), "Managing to Reinvent Strong Publicness in a Privatized World", Public Organization Review: Volume 14, Issue 3 (2014), Page 419-438, Public Organization Review: Volume 14, Issue 3 (2014), Page 419-438

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :