Roger Zabel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zabel.
Roger Zabel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Roger Zabel est un journaliste français né le à Épernay (Marne).

Parcours[modifier | modifier le code]

Après une année d'études à l'École supérieure de journalisme de Paris, il passe huit années au service des sports de RTL, dirigé par Guy Kédia, au cours desquelles il couvre, entre autres, huit Tours de France cycliste de 1975 à 1981, des Jeux olympiques d'été (1976 et 1980) et d'hiver (1976 et 1980).

Journaliste télé[modifier | modifier le code]

Robert Chapatte l'engage sur Antenne 2 en 1981. Il reste pendant trois ans à Stade 2 et présente le journal de 23 heures durant l'été 1983. En 1984, il rejoint Pierre Lescure sur Canal+ où il crée le service des sports avec Charles Biétry et anime le jeu Maxi-Tête, le temps d'une saison (Sophie Favier animera ensuite l'émission). En 1986, il rejoint La Cinq où il couvre de grands évènements sportifs (Flushing Meadow, 24 heures du Mans…) et anime un autre jeu Pentathlon. En mars 1987, il retourne sur Antenne 2 pour présenter la matinale Télématin jusqu'en 1989.

Journaliste sportif sur TF1[modifier | modifier le code]

Date à laquelle, il devient directeur adjoint du service des sports de TF1au côté de Jean Claude Dassier, il couvre pendant plus de dix ans les coupes du monde de football 1990, 1994 et 1998 ainsi que les coupes du monde de rugby 1991, 1995 et 1999. Il présente également les émissions : Téléfoot, Automoto, Formule Sport, Formule Foot et Va y avoir du Sport avec Dominique Grimault et Jérôme Bureau, présente les soirées de Ligue des champions et les Grands Prix de Formule 1.

En 1989, il obtient le 7 d'Or du meilleur journaliste sportif.

L'après TF1[modifier | modifier le code]

Il devient directeur de la rédaction de 2001 à 2003 puis directeur général adjoint d'Eurosport France de 2003 à 2007. Il anime aussi Auto Critiques de 2003 à 2007. Parallèlement, il participe aux émissions de Laurent Ruquier : On va s'gêner sur Europe 1 et On a tout essayé sur France 2.

À partir de la saison 2008, Roger Zabel, directeur général adjoint, n'anime plus le magazine Auto Critiques, après avoir été débarqué par sa direction. La chaine sportive de TF1 justifie sa décision par la volonté de rajeunir la présentation de ses émissions[1],[2],[3].

Créateur d'une formation de journalisme de sports en 2009 à l'École supérieure de journalisme de Paris, puis directeur pédagogique de cette même école. Il quitte l'ESJ et prend la direction de l'école de journalisme de l'Institut international de la communication de Paris dont il sera le responsable pédagogique jusqu'en 2013.

Le 5 novembre 2014, il fait son retour à RTL en devenant sociétaire des Grosses Têtes.

Notes et références[modifier | modifier le code]