Mustapha El Atrassi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mustapha El Atrassi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Fratrie
Autres informations
A travaillé pour
Site web

Mustapha El Atrassi, né le à Saint-Doulchard (Cher)[1], est un humoriste, chroniqueur et animateur de télévision et de radio franco-marocain[2].

Adepte du stand-up, il écrit et joue une dizaine de spectacles entre 2006 et 2022.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts sur scène et chroniqueur[modifier | modifier le code]

Mustapha El Atrassi s'exerce aux spectacles d'improvisation dès ses années de collège et découvre le stand-up, un genre comique de one man show, lors d'un voyage scolaire en Angleterre[3]. En 2003, il est finaliste d'un concours d'humoristes organisé par la chaîne de télévision marocaine 2M (15 ans 15 talents). Il acquiert une grande notoriété au Maroc en jouant un des principaux rôles de la sitcom R'bib de Saïd Naciri, diffusée sur la même chaîne pendant le mois de Ramadan 2004[3]. En 2005, il fait ses débuts sur scène au théâtre Trévise, à Paris[3]. En 2006, il poursuit ses études d'anglais et participe à la première édition du Jamel Comedy Club.

Remarqué, il devient chroniqueur dans plusieurs émissions de Laurent Ruquier[4]: On va s'gêner sur Europe 1, On a tout essayé et On n'est pas couché (en 2006-2007) sur France 2. À la suite de « violences verbales » envers une assistante lors du tournage d'On n'est pas couché du , il est écarté de l'émission par Laurent Ruquier ; il revient à l'antenne deux semaines plus tard, à partir du [5],[6].

En septembre 2007, il suit Laurent Ruquier dans sa nouvelle émission On n'a pas tout dit qui remplace On a tout essayé en direct tous les soirs sur France 2 et quitte On n'est pas couché. En , il quitte France 2 pour l'émission Salut les Terriens sur Canal+, présentée par Thierry Ardisson.

Animateur[modifier | modifier le code]

Entre 2008 et 2011, il anime Le 6/9 de la chaîne de radio NRJ, aux côtés de Florian Gazan, Nikos Aliagas puis Karine Ferri[7].

Il est juré dans l'émission de TF1 Qui sera le meilleur..., en 2009 et 2010, et participe régulièrement à divers programmes[Lesquels ?].

À partir d', il présente sa propre émission de talk show La nuit nous appartient, tous les jeudis à 22 h 30 sur Comédie ! et à 23 h 50 sur NRJ 12[8]. L'émission dure jusqu'en décembre 2012[9].

En , la presse annonce qu'il rejoint Le Grand Journal de Canal+, pour un essai humoristique où il joue son propre rôle de comédien raté qui souhaite revenir sur le devant de la scène[10].

Confirmation scénique et animateur[modifier | modifier le code]

Adepte du stand-up, Mustapha El Atrassi se produit au théâtre Le Temple avec un spectacle nommé Mustapha. En , il entame un nouveau spectacle dans la grande salle du théâtre Le Temple pour cent représentations. Le , il se produit pour une représentation exceptionnelle à l'Olympia.

Durant l'été 2011, il part aux États-Unis pour se présenter à un concours au Laugh Factory de Los Angeles. Il est retenu et y joue pendant plusieurs semaines, en anglais[11]. À cette occasion, son équipe l'accompagne et un film est tourné, avec notamment Mouloud Achour, diffusé dans le cadre d'une « soirée spéciale Mustapha El Atrassi » le sur Comédie+[12]. Il reviendra jouer aux États-Unis en 2013 et 2018[11].

En 2012, il présente un nouveau spectacle au Trévise. En juin 2013, il réalise Ma Journée Tweet, un court-métrage qu'il poste sur YouTube. On y retrouve différents sketchs et des invités tels que Baptiste Lecaplain, Arnaud Tsamere et Jérémy Ferrari.

En 2015, il lance sa société de production, Chicha Production, pour gagner en indépendance et gérer ses spectacles suivants[11].

En juillet 2022, il annonce sur scène, à la fin de sa tournée Game Over, qu'il arrête de stand-up car le métier le « bouffe de l'intérieur »[13].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Les parents de Mustapha El Atrassi, appartenant à la tribu Missaoui, sont nés au Maroc dans la banlieue de Rabat à Oujla[14]. Ses parents vivent séparés ; il vit en France avec son père alors que sa mère et ses sœurs vivent au Maroc. L'une d'entre elles, Amale, a publié en 2013 un livre intitulé Louve musulmane (éd. de l’Archipel), relatant leur enfance difficile entre une mère mariée de force à l'âge de 16 ans et un père alcoolique et violent[15], où elle critique le manque d'esprit familial de son frère[16].

Il est en couple en 2007 avec la journaliste et animatrice Anne-Élisabeth Lemoine, qui sépare de lui et porte plainte pour coups et blessures[17],[18].

Il est, à partir de 2011 et pendant plusieurs années, le compagnon de l'actrice Ornella Fleury[19]. Lors de son dernier spectacle, en 2018, il annonce être célibataire[réf. nécessaire].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Fables, Chicha production, 2020[20].

DVD[modifier | modifier le code]

  • Mustapha El Atrassi sur scène, la Cigale vous appartient (le ) ; en bonus, le documentaire sur son succès américain L.A Trassi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mustapha El Atrassi sur société.com
  2. AFP, « L'humoriste Mustapha El Atrassi entre dans l'arène américaine du "stand-up" », sur La Dépêche, (consulté le )
  3. a b et c Loubna Bernichi, « Les délires de Mustapaha », Maroc Hebdo,‎ (lire en ligne).
  4. « Mustapha El Atrassi », sur Voici (consulté le )
  5. Article sur son éviction
  6. Article sur sa réintégration
  7. « Karine Ferri rejoint l'équipe du 6/9 de NRJ »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Nouvel Obs,
  8. « La Nuit nous appartient : Mustapha El Atrassi prolonge son contrat », sur Premiere.fr, (consulté le )
  9. « NRJ 12 arrête "La nuit nous appartient", le talk-show de Mustapha El Atrassi », sur ozap.com (consulté le )
  10. « Mustapha El Atrassi nouvelle recrue du "Grand Journal" de Canal+ », sur ozap.com (consulté le )
  11. a b et c Maxime Aubin, « Mustapha El Atrassi: "Les US m'ont permis de faire une vraie introspection" », sur French Morning US, (consulté le )
  12. « Mustaphe L.A Trassi : Une soirée spéciale consacrée à l'humoriste sur Comédie + », sur Premiere.fr, (consulté le )
  13. « https://twitter.com/iamlevlc/status/1547705166605926404 », sur Twitter (consulté le )
  14. Amale El Atrassi (sœur de Mustapha El Atrassi), Louve musulmane, Paris, Archipel, , 260 p. (ISBN 978-2-8098-0989-3, lire en ligne), chap. 1, p. 9
  15. Mustapha El Atrassi, accablé par sa sœur, Clémence Alengrin, journaldesfemmes.com, 14 janvier 2013
  16. Mustapha El Atrassi sévèrement attaqué par sa sœur, libe.ma, 15 janvier 2013
  17. « Violent, Mustapha est viré par Ruquier », sur 20 minutes, (consulté le )
  18. Première, « La biographie de Anne-Elisabeth Lemoine », sur http://www.premiere.fr, (consulté le )
  19. Ornella Fleury et Mustapha El Atrassi : le couple de la rentrée de Canal +, Gala, 5 septembre 2016
  20. « Fables », sur Mustapha El Atrassi (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]