Régiment de Languedoc (1672)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Régiment de Languedoc)

Régiment de Languedoc
Image illustrative de l’article Régiment de Languedoc (1672)
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Languedoc

Création 1672
Dissolution 1797
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment de Languedoc est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1672 devenu sous la Révolution le 67e régiment d'infanterie de ligne.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Colonels et mestres de camp[modifier | modifier le code]

  •  : N. Duvivier de Villandezet
  • 1675 : N., marquis d’Issart
  •  : Jean le Camus, marquis de Pusignan, brigadier le , †
  •  : Antoine Louis de Pardaillan de Gondrin, marquis d’Antin
  •  : Jean François, marquis de Marillac, brigadier le , †
  •  : Pierre d’Arros, baron d’Argelos, brigadier le , †
  •  : Jean Armand, comte d’Arros, neveu du précédent
  •  : Philippe Henri, comte Duglas, déclaré brigadier en par brevet expédié le 1er mai, †
  •  : Jean François Charles de Molette, marquis de Morangies
  •  : Claude Théophile, comte de Boeil
  •  : Louis Henri, marquis de Caupenne
  •  : Guy Joseph, marquis de Donissan
  •  : Pierre Jean, marquis de Las Cases
  •  : Claude, marquis de Saint-Simon
  •  : Marie Alexis François Régis Renauld
  •  : Pierre Elizée Ferrand de Roze

Historique des garnisons, combats et batailles[modifier | modifier le code]

  • En , deux bataillons du Régiment sont transférés par bateau dans la place de Kaiserswerth, assiégée par les troupes impériales[1].

Drapeaux[modifier | modifier le code]

3 drapeaux, dont un blanc Colonel, et 2 d’Ordonnance « violets & feuilles mortes par opposition, & croix blanches »[4].

Habillement[modifier | modifier le code]

Soldat du régiment de Languedoc pendant la guerre de Sept Ans.

Personnalités ayant servi au régiment[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles Sevin de Quincy , « Histoire militaire du règne de Louis le Grand », tome 3, 1726, p. 531.
  2. Nous étions le Nouveau Monde, Jean-Claude Germain, Hurtubise, p. 145, 2009
  3. Ordonnance du roi, concernant l'infanterie françoise : du 10 décembre 1762
  4. Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris, 1739

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques de Quincy, Histoire militaire du règne de Louis le Grand, vol. 3, (Paris), , 825 p..
  • Lieutenant général de Vault, Mémoires militaires relatifs à la guerre d'Espagne sous Louis XIV, vol. 1, Imprimerie Royale (Paris), , 910 p. (lire en ligne).
  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tome 8, Paris 1778
  • Louis Susane, Histoire de l'ancienne infanterie française, t. 4, 1876, p. 358 à 367 [1]

Articles connexes[modifier | modifier le code]