Alabama Song (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alabama Song.

Alabama Song est une chanson (également connue sous les titres de Whisky Bar, Moon over Alabama ou encore Moon of Alabama) à l'origine sortie dans le recueil Hauspostille (de) (litt. « liturgies domestiques ») de Bertolt Brecht en 1927. Elle a été mise en musique par Kurt Weill pour le songspiel (« jeu musical ») Mahagonny (en) en 1927, puis réutilisée en 1930 pour l'opéra de Kurt Weill et Bertolt Brecht, Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny. Dans cet opéra, elle est chantée, au premier acte, par le personnage de Jenny et ses amies prostituées. La mélodie, écrite pour soprano, est inspirée d'éléments de foxtrot et de blues.

Les paroles originales de Alabama Song ont été écrites par Elisabeth Hauptmann directement en anglais (dans un anglais idiosyncrasique[C'est-à-dire ?]) et sont chantées dans cette langue dans la version originale allemande.[pas clair]

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Une des premières versions enregistrées de la chanson est celle de Lotte Lenya, première femme de Kurt Weill, en 1930[1].

Alabama Song a également été chanté par :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lotte Lenja – Alabama-Song / Denn Wie Man Sich Bettet, So Liegt Man », sur discogs.com (consulté le 24 août 2018).
  2. (en) « Will Holt – The Exciting Artistry of Will Holt », sur discogs.com (consulté le 24 août 2018).
  3. (en) « Catherine Sauvage Chante Kurt Weill », sur discogs.com (consulté le 24 août 2018).
  4. (en) « Alabama Song », sur mansonwiki.com (consulté le 24 août 2018).
  5. « Dionysos - Alabama Song ( Reprise de The Doors) en Mouv'Session », sur dailymotion.com, (consulté le 24 août 2018).