Romantica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Sinfonía Romántica.
Drapeau de l'Italie Romantica

Chanson de Renato Rascel au
Festival de Sanremo 1960 (avec Tony Dallara) et au
Concours Eurovision de la chanson 1960
Sortie 1960
Langue Italien
Genre Chanson italienne
Auteur Dino Verde (it)
Compositeur Renato Rascel

Chansons ayant remporté le Festival de Sanremo et chansons représentant l'Italie au Concours Eurovision de la chanson

Tony Dallara chantant Romantica au Festival de San Remo 1960. Pino Rucher (premier à gauche) avec l'orchestre Angelini.

Romantica (« Romantique ») est une chanson écrite par l'auteur-compositeur italien Renato Rascel avec Dino Verde (it).

Elle a été interprétée pour la première fois lors du 10e Festival de Sanremo en janvier 1960 (it) lorsque deux version différentes de la chanson ont été chantées par Renato Rascel et par Tony Dallara. Renato Rascel l'a interprétée comme une ballade douce, tandis que Tony Dallara, qui a été considéré par les critiques musicaux italiens comme l'un des urlatori (« hurleurs ») — un style de musique populaire en Italie dans les années 1960 —, a donné une interprétation plus puissante de Romantica. La chanson est classée première dans la compétition.

À l'Eurovision[modifier | modifier le code]

La chanson a également été choisie pour représenter l'Italie au Concours Eurovision de la chanson 1960 qui se déroulait à Londres, au Royaume-Uni, où elle a été interprétée par Renato Rascel.

Elle est intégralement interprétée en italien, langue nationale, comme le veut la coutume avant 1966[1]. L'orchestre est dirigé par Cinico Angelini (it).

Il s'agit de la douzième chanson interprétée lors de la soirée, après Wyn Hoop (en) qui représentait l'Allemagne avec Bonne nuit ma chérie (en) et avant Jacqueline Boyer qui représentait la France avec Tom Pillibi.

À l'issue du vote, elle a obtenu 5 points, se classant 8e sur 13 chansons[2],[1].

Reprises et adaptations[modifier | modifier le code]

Renato Rascel a également enregistrée la chanson en français.

En 1960, Dalida a repris la chanson en français sous le même titre sur son 7e album studio Les Enfants du Pirée. Sa version est restée au sommet du hit-parade français pendant cinq semaines[réf. nécessaire].

Classements[modifier | modifier le code]

Version de Tony Dallara[modifier | modifier le code]

Classement hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Classement (1960) Meilleure
position
Drapeau de l'Italie Italie (Musica e Dischi)[3] 1

Classement annuel[modifier | modifier le code]

Classement (1960) Meilleure
position
Drapeau de l'Italie Italie (Musica e Dischi)[4] 15

Dalida en 1960.

Version de Dalida[modifier | modifier le code]

Classement (1960) Meilleure
position[5]
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[6] 10
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[7] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (GEFIIF)[5] 11

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Romantica - paroles - Diggiloo Thrush », sur diggiloo.net, The Diggiloo Thrush, (consulté le 8 février 2015)
  2. (en) « Concours Eurovision de la chanson 1960 », sur eurovision.tv, Concours Eurovision de la chanson (site officiel) (consulté le 8 février 2015)
  3. (it) « Singoli - I numeri uno (1959 - 2006) », sur it-charts.150m.com (consulté le 8 février 2015)
  4. (it) « I singoli più venduti del 1960 », sur hitparadeitalia.it (consulté le 8 février 2015)
  5. a et b « Dalida », sur le blog Artistes-Charts-Ventes, (consulté le 2 mars 2018)
  6. (nl) Ultratop.be – Dalida – Romantica. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  7. Ultratop.be – Dalida – Romantica. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]