Portail:Dalida

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portail Discussions Article
Portail de

DALIDA

Il y a actuellement 171 articles consacrés à Dalida sur Wikipédia.
Voir les dernières modifications
Rafraîchir le portail
Dalida en 1967 en Italie.

Iolanda Cristina Gigliotti dite Dalida est une chanteuse et actrice française née le au Caire (Égypte) et morte le à Paris. Avec plus de 30 ans de carrière, elle est l'une des chanteuses françaises à s'être le plus exportées dans le monde en dehors des frontières de la France.

Elle débute une carrière importante avec le titre Bambino qui reste classé plusieurs semaines n°1 des ventes en France, en Wallonie et au Québec. Après de grands succès populaires à la fin des années 1950 tels que Gondolier, Histoire d'un amour, Le Jour où la pluie viendra, Les Gitans, Ciao ciao bambina, Romantica ou encore La chanson d'Orphée elle s'adapte à la mode Yéyé au début des années 1960 avec des titres tels que T'aimer follement, Itsi bitsi, petit bikini, Les Enfants du Pirée, Achète moi un juke-box ou encore Le Petit Gonzales. À partir de 1967, elle revient à des chansons plus intimistes comme Ciao amore, ciao mais ne renonce pas aux grands succès populaires en Europe comme Le temps des fleurs, Darla dirladada, Paroles... Paroles... ou encore Gigi l'amoroso.

En 1976, elle entame un virage disco qui fera d'elle une Disco queen en Europe, au Moyen-orient et au Québec. Des titres comme J'attendrai, Bésame mucho, Génération 78, Femme est la nuit, Le Lambeth Walk ou Monday, Tuesday...Laissez-moi danser parviennent à avoir beaucoup de succès. En 1977, elle crée un succès raï qui sera un véritable message de paix au Moyen-Orient : la reprise de Salma Ya Salama.

Au début des années 1980, alors que le disco est vieillissant, elle s'oriente vers des chansons dramatiques telles que Il pleut sur Bruxelles, À ma manière, Mourir sur scène ou encore Pour en arriver là sans oublier des titres entraînants comme Confidences sur la fréquence, Pour te dire je t'aime, Kalimba de Luna, Reviens-moi avant de terminer sa carrière avec un dernier single, Le Sixième Jour sorti quelques mois avant son décès.

Son apport à la scène française est important. Reconnue dans une grande partie du monde, elle s'impose comme une diva de la chanson française et laisse derrière elle un immense passé musical. En dehors des pays francophones, elle parvint à créer plusieurs scènes à l'étranger. Dalida classe près de 100 singles en Wallonie, 22 en Italie, 11 en Espagne, 10 en Flandre, 4 en Allemagne, aux Pays-Bas et en Autriche, 1 en Suisse romande ainsi qu'au Portugal, 10 en Amérique Latine, 17 en Asie et plus de 60 au Québec durant sa carrière entre 1957 et 1987.

modifier
 logo Sélection de chanson

Mourir sur scène est une des chansons emblématiques du répertoire de Dalida, et est souvent considérée comme la chanson par excellence de la fin de carrière de la chanteuse. Elle a été écrite par M. Jouveaux et Jeff Barnel et est sortie en 1983.

Elle figure sur l’album Les P'tits Mots sorti en 1983. Cette chanson qui n’était pas appelée à être un succès est publiée en face B du 45 tours Les petits mots, et Dalida l’interprétera bon nombre de fois au cours des trois années à venir. Dès sa parution, et jusqu'au dernier récital donné à Antalya en Turquie en avril 1987, la chanson fera partie du répertoire scénique de la chanteuse.
modifier
 logo Image sélectionnée
Dalida et Saint-Germain dans les années 1970.

modifier
 logo Le saviez-vous ?

 • Dalida fut élue Miss Egypte en 1954.
 • Elle remporte le Prix de l'Académie du Disque français en 1975.
 • Quelques mois avant sa mort, Dalida tourne dans un film dramatique: Le Sixième Jour.

modifier
 logo Index thématique
modifier
 logo Participer

Le portail Dalida fait partie des projets musique et chanson. Rejoignez-nous pour participer au développement des articles sur Dalida sur Wikipédia. Novice ou wikipédien chevronné, vous pouvez aider :

  • en créant ou signalant un article manquant ;
  • en illustrant les articles du portail ;
  • en étoffant une ébauche ;
  • en corrigeant ou en complétant un article présenté sur ce portail.