Last Christmas (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Last Christmas
Description de cette image, également commentée ci-après
George Michael du groupe Wham!, en 1988
Single de Wham!
extrait de l'album The Final
Face A Everything She Wants (double face A)
Sortie
(voir historique de sortie)
Enregistré 1984
Studios Advision de Londres
Durée 4:27
6:45 (Pudding Mix)
Genre
Format Disque vinyle
Auteur George Michael
Compositeur George Michael
Producteur George Michael
Label Epic Records

Singles de Wham!

Clip vidéo

[vidéo] Clip de Last Christmas sur YouTube

Last Christmas (Noël dernier, en anglais) est une chanson d'amour pop rock-new wave-synthpop de Noël du groupe-duo anglais Wham!, composée et écrite par George Michael, et publiée en single double face A avec Everything She Wants[1], chez Epic Records en 1984, et sur leurs 3e et derniers albums The Final et Music from the Edge of Heaven de 1986. Ce titre est un des tubes internationaux emblématiques de la new wave des années 1980, aux sommets des charts européens, vendu à plus de 6 millions d’exemplaires dans le monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

George Michael et Andrew Ridgeley du groupe Wham!, en 1984

Après avoir fondé leur groupe en 1982, les deux playboy amis d'école auteur-compositeur-interprète George Michael et Andrew Ridgeley connaissent rapidement un succès international fulgurant à partir de 1983, avec leurs deux premiers albums Fantastic et Make It Big, et leurs tubes Careless Whisper, Wake Me Up Before You Go-Go, et Freedom... George Michael dit avoir composé et écrit ce tube romantique emblématique à la fois triste et joyeux, un dimanche chez ses parents, dans sa chambre d'enfance[2],[3]. Il l'interprète avec un synthétiseur Roland Juno-60, une boîte à rythmes Linn 9000, et des grelots de traîneau, qu'il enregistre au studios Advision de Londres (un des titres phares de l'important succès de sa carrière internationale) « Noël dernier, je t'ai offert mon cœur, mais le jour suivant, tu l'as abandonné, cette année, pour m'éviter de pleurer, je le donnerai à quelqu'un de spécial, Oooh, Oooh bébé, Joyeux Noël, je l'ai emballé et envoyé, avec une note disant je t'aime... ».

La disparition précoce de George Michael, 32 ans plus tard, à l'age 53 ans, d'un arrêt du cœur le jour de Noël du 25 décembre 2016, relance le succès de ce tube Last Christmas, avec des records de visualisation et de téléchargements sur internet[4]. Le succès du film américain Last Christmas de 2019, de Paul Feig et Universal Pictures, inspiré du titre et des succès du groupe Wham!, relance à nouveau le succès du titre Last Christmas en 2019[5].

Clip[modifier | modifier le code]

Le clip du réalisateur Andy Morahan est tourné pendant des vacances de Noël festives entre membres amis du groupe Wham!, dans le décor féerique de rêve d'un chalet de la station de sports d'hiver enneigée de Saas-Fee dans les Alpes suisses, avec George Michael et Andrew Ridgeley et leurs petites amies. George Michael avait déclaré son amour (non partagé) lors du Noel précédent (et s'était douloureusement brisé le cœur sans succès) à l'actuelle petite amie amoureuse de son ami Andrew Ridgeley.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

La chanson a depuis sa sortie atteint la première place des classements au Danemark, en Irlande, en Islande, en Slovénie en Suède et la deuxième place au Royaume-Uni, en Allemagne, en Belgique, en Hongrie, en Norvège, en Nouvelle-Zélande, et aux Pays-Bas. Le groupe Wham! a fait don de tous les revenus de la chanson aux efforts de secours pour la famine de 1984-1985 en Éthiopie[7]. Dans un sondage à l'échelle du Royaume-Uni de décembre 2012, elle a été votée huitième dans l'émission spéciale de la chaîne de télévision britannique ITV The Nation's Favourite Christmas Song (La chanson de Noël préférée de la nation). C'était la chanson de Noël la plus jouée du XXIe siècle au Royaume-Uni jusqu'à ce qu'elle soit dépassée par Fairytale of New York des The Pogues en 2015[8]. Last Christmas arrive pour la première fois en tête des ventes de singles au Royaume-Uni la dernière semaine de l'année 2020 (classement révélé le ), soit 36 ans après sa sortie, et devient ainsi la chanson ayant mis le plus de temps à se classer numéro 1 au Royaume-Uni[9].

Controverse de plagiat[modifier | modifier le code]

George Michael a été accusé d’avoir plagié le tube Can't Smile Without You pour écrire cette chanson, mais a été disculpé[10].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Drapeau du Royaume-Uni 45 tours (Epic / QA 4949)[1]
No Titre Durée
A. Everything She Wants (Remix) 5:31
AA. Last Christmas 4:05
Drapeau du Royaume-Uni maxi 45 tours (Epic / TA 4949)[11]
No Titre Durée
A. Last Christmas (Pudding Mix) 6:47
AA. Everything She Wants 5:07

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1984-85) Meilleure
position
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest (Media Control)[12] 7
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[13] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[1] 2
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[14] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[15] 17
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[16] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[17] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nationale Hitparade)[18] 2
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[19] 2
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[20] 7
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[21] 6
Classement (1988-2020) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (GfK Entertainment)[22] 2
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[23] 3
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[24] 2
Drapeau du Canada Canada (Hot 100)[25] 3
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[26] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[27] 9
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[28] 11
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Contemporary)[29] 22
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Pop Songs)[30] 40
Drapeau des États-Unis États-Unis (Holiday 100)[31] 3
Drapeau des États-Unis États-Unis (Rolling Stone Top 100)[32] 7
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[33] 2
Drapeau de la France France (SNEP)[34] 12
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Rádiós Top 40)[35] 40
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Single Top 40)[36] 2
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Stream Top 40)[37] 2
Drapeau de l'Irlande Irlande (Irish Singles Chart)[38] 4
Drapeau de l'Islande Islande (RÚV)[39] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[40] 5
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[41] 2
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[42] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[43] 21
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[44] 2
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV)[45] 8
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[46] 6
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[47] 2
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Vinyl Singles)[48] 1
Drapeau de la Slovénie Slovénie (SloTop50)[49] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[50] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[51] 3

Classements de fin d'année[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Position
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nationale Hitparade)[52] 31
Classement (1985) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[53] 65
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[54] 65
Classement (2019) Position
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[55] 95

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes certifiées
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BM)[56] Disque de platine Platine 500 000^
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[57] Disque de platine 4 × Platine 280 000^
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI)[58] Disque de platine 3 × Platine 270 000^
Drapeau de l'Espagne Espagne (PME)[59] Disque de platine Platine 50 000^
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[60] Disque de platine 2 × Platine 2 000 000^
Drapeau de la Grèce Grèce (IFPI)[61] Disque d'or Or 10 000^
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[62]
à partir de 2009
Disque de platine Platine 10 000*
Drapeau du Japon Japon (RIAJ)[63] Disque de platine 2 × Platine 655 000[64]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (NVPI)[65] Disque de platine Platine 100 000^
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[66] Disque de platine Platine 15 000*
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[67] Disque de platine 3 × Platine 1,900,000[68]

*Ventes selon la certification
^Mise en rayon selon la certification
xNon précisé par la certification
ventes/streaming selon la certification

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays/Région Date Format Label(s) Réf.
Monde Divers [1]
[1]

Version Reviens-moi de Dalida[modifier | modifier le code]

Reviens-moi

Single de Dalida
Face A Reviens moi
Face B La pensione bianca
Sortie
Enregistré 1984
Studio CBE, studio du palais des Congrès, Paris
Durée 3:30
Genre
Format
Auteur Didier Barbelivien
Compositeur George Michael
Producteur Orlando
Label Carrère

Singles de Dalida

La chanson a été reprise en 1985 par Dalida, avec un texte en français Reviens-moi[69]. Elle est écrite par Didier Barbelivien. Cette version sortira en single sous le label Disques Carrère, mais n'obtient pas le succès commercial.

La face B du maxi 45 tours C'était mon ami est également une adaptation d'une chanson en anglais, Baby Come to Me (en) interprétée originellement par Patti Austin et James Ingram.

Liste de titres[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France 45 tours (Carrère / 13.772)[1]
No Titre Durée
A1. Reviens-moi 3:30
B1. La pensione bianca 3:40
Drapeau de la France maxi 45 tours (Carrère / 8.518)[1],[70]
No Titre Durée
A1. Reviens-moi 4:00
B1. C'était mon ami 3:39

Crédits[modifier | modifier le code]

Crédits adaptés depuis Discogs[70].

Version de Whigfield[modifier | modifier le code]

Last Christmas

Single de Whigfield
extrait de l'album Whigfield et Whigfield II
Sortie
Enregistré 1995
Durée 4:16
Genre Eurodance
Format
Auteur-compositeur George Michael
Producteur
  • Davide Riva
  • Larry Pignagnoli
Label

Singles de Whigfield

Last Christmas a également été reprise par la chanteuse danoise de dance Whigfield et est parue dans certaines versions de son premier album éponyme et dans son deuxième album Whigfield II. Elle est sortie comme sixième single de l'album Whigfield le . Le single a notamment atteint la 21e place au Royaume-Uni, ainsi que le top 20 au Danemark, en Espagne et en Finlande.

Liste de titres[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France maxi 45 tours (Airplay, 577 659-1)[71]
No Titre Durée
A1. Last Christmas (MBRG Version) 5:25
A2. Last Christmas (David Version) 8:00
B1. Last Christmas (Minor Version) 4:20
B2. Last Christmas (Major Version) 4:10
B3. Last Christmas (Major Mild Eq. & Didilalala) 4:10

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1995) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[72] 38
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI)[73] 6
Drapeau de l'Écosse Écosse (OCC)[74] 21
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[75] 4
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[76] 12
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[77] 24
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Tipparade)[78] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[79] 34
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[80] 21
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[81] 53

Autres reprises[modifier | modifier le code]

À l'origine écrite et produite par George Michael, elle a été reprise par de nombreux interprètes, dont : Billie Piper, Jimmy Eat World, Ashley Tisdale, Crazy Frog, Cascada, Alcazar, Joe McElderry, Ariana Grande, Carly Rae Jepsen, Coeur de Pirate ou encore Kids United...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (nl) Ultratop.be – Wham! – Last Christmas. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  2. « Still saving us from tears: the inside story of Wham!'s Last Christmas », sur www.theguardian.com (consulté en ).
  3. « Last Christmas, la chanson de Noël qui a écrit le destin de George Michael », sur www.slate.fr (consulté en ).
  4. « George Michael: l'histoire secrète de Last Christmas », sur www.lefigaro.fr (consulté en ).
  5. « Et si on se laissait porter par la magie de Noël avec la nouvelle comédie romantique 'Last Christmas', », sur www.lovers.vogue.fr (consulté en ).
  6. [vidéo] Last Christmas - Bande-annonce officielle (2019) sur YouTube
  7. (en) « The philanthropic acts of George Michael: from £5k tips to nurses' gigs », The Guardian, (consulté le )
  8. (en) « Fairytale Of New York is true sound of Christmas" », The Telegraph (consulté le )
  9. (en) « Wham's Last Christmas finally reaches Number 1 and sets Official UK Chart record », Official Charts Company, (consulté le )
  10. Bob Leszczak, Who Did It First?: Great Pop Cover Songs and Their Original Artists, Rowman & Littlefield Publishers, , 36– p. (ISBN 978-1-4422-3068-2, lire en ligne)
  11. (en) Last Christmas sur Discogs
  12. (de) Offiziellecharts.de. GfK Entertainment. Offiziellecharts.de.
  13. (en) David Kent, Australian Chart Book 1970–1992, St Ives, N.S.W., Australian Chart Book, (ISBN 0-646-11917-6)
  14. (en) « The Irish Charts - All there is to know », sur irishcharts.ie (consulté le )
  15. (en) Charts.org.nz – Wham! – Last Christmas. RMNZ. Hung Medien.
  16. (en) Norwegiancharts.com – Wham! – Last Christmas. VG-lista. Hung Medien.
  17. (nl) Top 40-lijst. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40.
  18. (nl) Dutchcharts.nl – Wham! – Last Christmas. Single Top 100 (1974-1989). Hung Medien.
  19. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  20. (en) Swedishcharts.com – Wham! – Last Christmas. Singles Top 60. Hung Medien.
  21. (en) Swisscharts.com – Wham! – Last Christmas. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  22. (de) Offiziellecharts.de. GfK Entertainment. Offiziellecharts.de.
  23. (en) Australian-charts.com – Wham! – Last Christmas. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien.
  24. (de) Austrian-charts.com – Wham! – Last Christmas. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  25. (en) Wham - Chart history – Billboard. Canadian Hot 100. Prometheus Global Media. Consulté le 3 décembre 2020.
  26. (da) Danishcharts.com – Wham! – Last Christmas. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 3 décembre 2020.
  27. (en) Spanishcharts.com – Wham! – Last Christmas. Canciones Top 50. Hung Medien.
  28. (en) Wham - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media. Consulté le 3 décembre 2020.
  29. (en) Wham - Chart history – Billboard. Billboard Adult Contemporary. Prometheus Global Media. Consulté le 3 décembre 2020.
  30. (en) Wham - Chart history – Billboard. Adult Top 40. Prometheus Global Media. Consulté le 3 décembre 2020.
  31. (en) « Wham! Chart History », Billboard (consulté le )
  32. « Top 100 Songs », sur Rolling Stone, (consulté le )
  33. (en) Finnishcharts.com – Wham! – Last Christmas. Suomen virallinen lista. Hung Medien.
  34. Lescharts.com – Wham! – Last Christmas. SNEP. Hung Medien.
  35. (hu) Rádiós Top 40 játszási lista – 2018. 52. hét. Rádiós Top 40 játszási lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 3 décembre 2020.
  36. (hu) Single (track) Top 40 lista – 2012. 51. hét. Single (track) Top 40 lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 3 décembre 2020.
  37. (hu) Stream Top 40 lista – 2018. 51. hét. Stream Top 40 lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 3 décembre 2020.
  38. (en) Archive Chart. Irish Singles Chart. The Official Charts Company.
  39. (is) « Wham! Chart History », RÚV (consulté le )
  40. (en) Italiancharts.com – Wham! – Last Christmas. Top Digital Download. Hung Medien.
  41. (en) Charts.org.nz – Wham! – Last Christmas. RMNZ. Hung Medien.
  42. (en) Norwegiancharts.com – Wham! – Last Christmas. VG-lista. Hung Medien.
  43. (nl) Top 40-lijst. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40.
  44. (nl) Dutchcharts.nl – Wham! – Last Christmas. Single Top 100. Hung Medien.
  45. (pl) Bestsellery i wyróżnienia :: airplay-top-archiwum. Top Airplay. ZPAV.
  46. (en) portuguesecharts.com – Wham! – Last Christmas. AFP. Hung Medien.
  47. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  48. (en) « Official Vinyl Singles Chart », sur officialcharts.com
  49. (sk) Tedenska lestvica. Tedenska lestvica. SloTop50.
  50. (en) Swedishcharts.com – Wham! – Last Christmas. Singles Top 60. Hung Medien.
  51. (en) Swisscharts.com – Wham! – Last Christmas. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  52. (nl) « Dutch Charts - dutchcharts.nl » (consulté le )
  53. (nl) « ultratop.be - ULTRATOP BELGIAN CHARTS » (consulté le )
  54. (nl) « Bijzondere lijst: Top 100-Jaaroverzicht van 1985 », sur top40.nl (consulté le )
  55. (en) « End of Year Singles Chart Top 100 – 2019 », Official Charts Company (consulté le )
  56. (de) « Gold-/Platin-Datenbank (Wham; 'Last Christmas') », Bundesverband Musikindustrie
  57. « ARIA Chart Watch #558 », auspOp,
  58. « Danemark single certifications – Wham – Last Christmas », IFPI Denmark
  59. « Last Christmas », Promusicae Productores De Musica De Espana
  60. « États-Unis single certifications – Wham! – Everything She Wants », Recording Industry Association of America If necessary, click Advanced, then click Format, then select Single, then click SEARCH
  61. (grk) « Grèce single certifications – Wham – Last Christmas », IFPI Greece
  62. (it) « Italie single certifications – Wham – Last Christmas », Federazione Industria Musicale Italiana, sélectionnez Online dans le champ Scegli la sezione, puis sélectionnez la semaine et l'année. Entrez Wham dans le champ artistea, puis cliquez ensuite sur Avvia la ricerca.
  63. (ja) « Japon single certifications – Wham – Last Christmas », Recording Industry Association of Japan
  64. « List of best-selling international singles in Japan » [archive du ], JP&KIYO, (consulté le )
  65. (nl) « Pays-Bas single certifications – Wham – Last Christmas », Nederlandse Vereniging van Producenten en Importeurs van beeld- en geluidsdragers
  66. « Nouvelle-Zélande single certifications – Last Christmas », Recording Industry Association of New Zealand
  67. (en) « Royaume-Uni single certifications – Wham – Last Christmas », British Phonographic Industry Enter Last Christmas in the field Search. Select titre in the field Search by. Select single in the field By Format. Click Go
  68. Justin Myers, « The UK's biggest selling singles of all time », Official Charts Company,‎ (lire en ligne, consulté le )
  69. « Dalida site Officiel - Reviens-moi », sur dalida.com (consulté le )
  70. a et b (en) Last Christmas sur Discogs
  71. (en) Last Christmas sur Discogs
  72. Ultratop.be – Whigfield – Last Christmas. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  73. « Top 10 Denmark », Music & Media,‎ (lire en ligne, consulté le )
  74. (en) Archive Chart. Scottish Singles Top 40. The Official Charts Company.
  75. (es) « Billboard »,
  76. (en) Finnishcharts.com – Whigfield – Last Christmas. Suomen virallinen lista. Hung Medien.
  77. (en) « The Irish Charts - All there is to know », sur irishcharts.ie (consulté le )
  78. (nl) « Whigfield - Last Christmas », top40.nl
  79. (nl) Dutchcharts.nl – Whigfield – Last Christmas. Single Top 100. Hung Medien.
  80. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  81. (en) Swedishcharts.com – Whigfield – Last Christmas. Singles Top 60. Hung Medien.

Liens externes[modifier | modifier le code]