Le projet « Horlogerie » est lié à ce portail

Portail:Horlogerie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sculptura Una.jpgBwcDialscrew2676.jpgBwcOmega911a.jpgLindquist Fusee Pocket Watch Movement.jpg

Portail
Horlogerie

567 articles sont actuellement liés au portail.

Le portail Arborescence Suivi Projet Café

Bienvenue sur le portail de l'horlogerie !
L'horlogerie est le mécanisme servant à mesurer le temps. C’est au XIVe siècle qu’apparaissent les premières horloges dans les villes. Vers 1270 apparaissent les premières horloges munies de poids. Au XIVe siècle et enfin à la fin du XVe siècle, les horloges sont développées, mais elles sont encore assez grandes. Au milieu du XVIIe siècle est introduit le pendule, que l’on doit au hollandais Christian Huygens. Au XVIe siècle, un grand nombre de huguenots s’installent à Genève et dans la région montagneuse du Jura, suite à la révocation de l’édit de Nantes par Louis XIV. Une partie de ces réformés (protestants) choisissent l’Angleterre, et l’autre partie la Suisse. Ce sont pour la plupart des artisans de talent, qui apportent de grandes connaissances propre à la création de l’industrie horlogère suisse, entre autres.

Particulièrement Jean Calvin, le grand réformateur genevois accueillait bien tous ces réfugiés augmentant le nombre de ses partisans. Son interdiction du port d'objets décoratifs poussa les orfèvres vers l’horlogerie de luxe, établissant l'horlogerie de luxe genevoise.

1rightarrow.pngMontres 1rightarrow.pngHorlogers 1rightarrow.pngEntreprises 1rightarrow.pngMusées 1rightarrow.pngLumière sur... 1rightarrow.pngImage du mois 1rightarrow.pngDécouverte d'une entreprise 1rightarrow.pngVoir aussi


Cartella Square rossa.png
Montres
Kuckucksuhr.JPG
Nuvola apps kedit.png    

(Cat.) Montre[modifier le code]

Article détaillé : Montre (horlogerie).

Chronographe  · Chronomètre  · Montre à affichage binaire  · Montre à affichage sur 24 heures  · Montre à remontage automatique  · Montre Braille  · Montre de plongée  · Montre numérique  · Tourne-montre

Modèles célèbres[modifier le code]

Breguet Marie‑Antoinette  · Breitling Navitimer  · L'Imperméable  · Omega Speedmaster  · Jaeger-LeCoultre Reverso  · Rolex Daytona  · Rolex GMT-Master  · Rolex Submariner  · Seiko 5 vaisseau

(Cat.) Composition d'une montre[modifier le code]

Aiguille  · Assortiment  · Balancier  · Barillet  · Boîtier  · Cadran  · Complication  · Disque de quantième  · Ébauche  · Échappement  · Lubrifiant  · Mouvement  · Organe régulateur  · Pierre d'horlogerie  · Platine  · Pont  · Quantième perpétuel  · Remontoir  · Ressort moteur  · Ressort spiral  · Rouage  · Régleur  · Système antichoc  · Tige de remontoir  · Tourbillon  · Verre

(Cat.) Horloge[modifier le code]

Article détaillé : Horloge.

Atomic Clock Ensemble in Space  · Chronographe  · Chronomètre  · Chronomètre de chemin de fer  · Foliot  · Grosse Horloge  · Horloge comtoise  · Horloge de la fin du monde  · Horloge atomique  · Horloge à marée  · Horloge à quartz  · Horloge de clocher  · Horloge de parquet  · Horloge électrique  · Horloge temps réel  · Horloge parlante  · Pendule  · Pendule à coucou  · Pendule d'échecs  · Pharao  · Réaction oscillante  · Réveille-matin

(Cat.) Horloge astronomique[modifier le code]

Article détaillé : Horloge astronomique.

Beauvais  · Besançon  · Bourges  · Chartres  · Lierre (Tour Zimmer)  · Messine  · Prague  · Rouen (Gros-Horloge)  · Saint-Omer  · Sénac  · Strasbourg  · Horloge de Daniel Vachey  · Berne (Zytglogge)

Cartella Square rossa.png
Entreprises
Kuckucksuhr.JPG
Nuvola apps kedit.png    

Liste de sociétés horlogères  · Fédération de l'industrie horlogère suisse FH  · Associations horlogères  · Établissage

Allemagne[modifier le code]

A. Lange & Söhne  · Aktiengesellschaft für Uhrenfabrikation Lenzkirch (A.G.U.L)  · Dugena  · Montblanc  · Nomos Glashütte

Espagne[modifier le code]

Festina

États-Unis[modifier le code]

Elgin  · Gruen  · Hamilton  · Waltham

France[modifier le code]

Alain Silberstein  · Bell & Ross  · Berthet  · Beuchat  · Boucheron  · Breguet  · Bernard Richards Manufacture (BRM)  · Cartier  · Charles Oudin  · Chaumet  · Jaz  · L.Leroy  · L'Épée  · Lip  · LVMH - Moët Hennessy Louis Vuitton  · Pequignet  · Yema

Japon[modifier le code]

Citizen  · Seiko  · G-Shock (Groupe Casio)

Royaume-Uni[modifier le code]

Rotary

Russie[modifier le code]

Molnia  · Pobeda  · Poljot  · Raketa

Suisse[modifier le code]

Audemars Piguet  · Alfred Rochat & Fils SA  · Arola · Baume & Mercier  · Blanchefontaine  · Blancpain  · Breitling  · Bucherer  · Bédat & Co.  · Century Time Gems  · Chopard  · Corum  · De Bethune  · Doxa  · Dubois Dépraz  · ETA Manufacture Horlogère  · Ebel  · Edox  · Franck Muller  · Girard-Perregaux  · Greubel Forsey  · Hublot  · International Watch  · Jaeger-LeCoultre  · Longines  · Maurice Lacroix  · Minerva  · Mondaine  · Movado  · Omega  · Oris  · Parmigiani Fleurier  · Patek Philippe  · Piaget  · Rado  · Raymond Weil  · Richard Mille  · Roger Dubuis  · Rolex  · Swatch  · Swatch Group  · TAG Heuer  · Tissot  · Vacheron Constantin  · Waltham International  · Zenith

Divers[modifier le code]

Boimondau  · Bulgari  · Suunto

Cartella Square rossa.png
Lumière sur...
Kuckucksuhr.JPG
Nuvola apps kedit.png    

En horlogerie, un tourbillon est un dispositif mécanique destiné à améliorer la précision des montres mécaniques en contrebalançant les perturbations de l'isochronisme du balancier dues à la gravité terrestre.

Tourbillon.

L'inventeur de ce mécanisme est Abraham-Louis Breguet (1747-1823), horloger Suisse, notamment fabricant de montres pour la royauté française.

Toute l'astuce de ce mécanisme réside dans le fait que l'on peut contrebalancer les effets de la gravité en faisant tourner le balancier et l'échappement sur eux-mêmes. Ce but est atteint grâce à une cage contenant l'ensemble régulateur de la montre et effectuant un tour complet en une minute. Il va sans dire que ce dispositif est très complexe à réaliser, c'est pourquoi il n'équipe que très peu de montres mécaniques.

Certaines montres de très haute horlogerie utilisent des tourbillons sur plusieurs axes, ou plusieurs tourbillons dont la moyenne est utilisée pour donner l'heure.

Le mécanisme dit « tourbillon » est encore appelé « cage tournante ». Abraham-Louis Breguet côtoie physiciens et scientifiques du Tout Paris où il est installé, et c'est au travers de ses rencontres que naissent les ébauches de ses futures inventions. Ayant comme tout horloger pour quête la recherche du « mouvement perpétuel parfait », il croise travaux et théories physiques pour les adapter à la science subtile de la mécanique horlogère.

Lire l'article

Cartella Square rossa.png
Image du mois
Kuckucksuhr.JPG
Nuvola apps kedit.png    
MIH-film104jpg.jpg

Musée international d'horlogerie : montre avec son mécanisme visible dite « montre squelette ».

Cartella Square rossa.png
Découverte
Kuckucksuhr.JPG
Nuvola apps kedit.png    
Un modèle Oyster Perpetual

Fondée en 1908 par Hans Wilsdorf, Rolex est une entreprise suisse fabriquant, distribuant et vendant des montres de luxe. Son modèle phare Oyster (« huître » en anglais) existe depuis 1945.

L´histoire de Rolex est étroitement liée à celle de la famille Wilsdorf. Elle débute par l’alliance du savoir-faire commercial britannique avec la qualité industrielle suisse, domaines qui font la réputation de ces deux pays au début du XXe siècle. En 1905, Hans Wilsdorf s’établit à Londres et fonde, avec son beau-frère Alfred Davis, une compagnie de fabrication de montres appelée de leurs deux noms, Wilsdorf & Davis. À cette époque, la majorité de la production se fait en Suisse, les artisans de ce pays étant alors les seuls à pouvoir fabriquer des mouvements mécaniques suffisamment petits pour tenir dans une montre de poche.

Dès le début de ses activités, Wilsdorf se spécialise dans le créneau du luxe, demandant à ses fournisseurs des pièces toujours plus petites et plus fiables, système qui permet de fabriquer différents modèles de montres-bracelets de plus en plus miniaturisés, alors que l’oignon de poche est à l’époque à la mode. C´est finalement la société Aegler (du nom de son créateur Jean Aegler), une petite manufacture localisée à Bienne, qui accepte de lui fournir les pièces demandées. Le problème de la fiabilité résolu, Wilsdorf commence alors à travailler sur le second grand défaut des montres de l’époque : la poussière et l’humidité s’y infiltrent sous le cadran et par la couronne, en endommageant le mouvement. Pour y remédier, la marque met au point et produit, le 24 novembre 1927, le modèle Rolex Oyster, première montre étanche dotée d’une couronne révolutionnaire.

Les consommateurs de l’époque restent toutefois sceptiques quant à la faculté d’une montre à être totalement étanche. Comme démonstration, Rolex installe, dans les vitrines de ses principaux points de ventes, des aquariums remplis, dans lesquels se trouvent des Oyster. Cette campagne publicitaire crée alors une importante reconnaissance publique de la marque qui, depuis lors, reste parmi les marques les plus connues du grand public.

Après la mise au point, en 1928, du modèle Rolex Prince qui devient vite un succès avec son cadran double, Rolex met au point, en 1931, le Rotor, une plaque de métal semi-circulaire qui, grâce à la gravité, bouge librement. Le premier mécanisme d'enroulement automatique (appelé « perpétuel » dans la publicité de l’époque) est né et va révolutionner le développement des futures montres.

Cartella Square rossa.png
Voir aussi
Kuckucksuhr.JPG
Nuvola apps kedit.png    
Portal.svg Portails connexes :
Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Images


Wiktionary-logo.svg

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Lexique sur l’horlogerie

Wikiversity-logo.svg

Wikiversité
(Ressources pédagogiques)
Temps

Wikiquote-logo.svg

Wikiquote
(Recueil de citations)
Horlogerie

Wikinews-logo.svg

Wikinews
(Actualités)
Nouvelles