Arola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arola (homonymie).

Arola
Arola
Panorama depuis Artò.
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Piémont Piémont 
Province Verbano-Cusio-Ossola 
Code postal 28010
Code ISTAT 103004
Code cadastral A427
Préfixe tel. 0323
Démographie
Gentilé arolesi
Population 269 hab. (31-12-2010[1])
Densité 45 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 48′ 00″ nord, 8° 21′ 00″ est
Altitude Min. 615 m
Max. 615 m
Superficie 600 ha = 6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Piémont

Voir sur la carte administrative du Piémont
City locator 14.svg
Arola

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Arola

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Arola
Liens
Site web www.comune.arola.vb.it

Arola est une commune italienne de la province du Verbano-Cusio-Ossola, dans la région du Piémont en Italie.


Géographie[modifier | modifier le code]

Les limites du territoire municipal

Au sommet de la vallée, juste au-dessus du village, se trouve le Passo della Colma (it), qui relie le lac d'Orta à la Valsesia. L'ancienne route de la Colma est maintenant une route panoramique commode ouverte en 1968 et qui, descendant dans la municipalité de de Civiasco, rejoint Varallo Sesia.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis le Moyen Âge, l'importance d'Arola a été précisément marquée par cette voie de communication, cruciale pour l'économie de l'ensemble du bassin du lac d'Orta. On ne peut séparer l’histoire du village de celle de toute la Riviera intérieure don, en 1062, d’Otto II à l’évêque de Novare. C'est ainsi que la ville fut soumise au pouvoir temporel de l'évêque jusqu'en 1767. Il s'y trouvait l'un des trois postes de douane épiscopaux.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le bâtiment principal d'Arola est l'église paroissiale San Bartolomeo. Construite au XVIIe siècle, l’église a fait l’objet de travaux de rénovation et d’agrandissement substantiels entre le XVIIIe et le XIXe siècle. Son clocher est daté de 1622.

Les deux autres lieux de culte de l'époque baroque sont l'église paroissiale Sant'Antonio Abate et celle de l'Annonciation. Cette dernière est un sanctuaire de petite taille, remarquable par le léger pronaos, érigé à une courte distance de la ville, où se trouvait auparavant une ancienne chapelle datant du XVe siècle. Enfin, dans le hameau de Pianezza, se trouve l'oratoire San Giovanni Battista.

Économie[modifier | modifier le code]

L’économie locale repose principalement sur l’agriculture: élevage et sylviculture. Cette dernière, aujourd'hui fortement réduite, a constitué par le passé une source de richesse remarquable pour le pays, notamment pour la production de charbon de bois.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Pianezza

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Cesara, Civiasco, Madonna del Sasso

Notes et références[modifier | modifier le code]