Montre de plongée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une Omega Seamaster modèle 2220.80, avec une étanchéité de 300 mètres. La deuxième couronne (à 10 heures) est une soupape à hélium.

Une montre de plongée est une montre conçue pour la plongée sous-marine qui a comme caractéristique une étanchéité supérieure à 10 atm, l'équivalent de 100 mètres. La montre de plongée typique a une étanchéité d'environ 200 ou 300 m, bien que la technologie moderne permette la construction de montres de plongée qui peuvent aller à une profondeur bien plus grande.

Les montres de plongée modernes sont conformes à la norme ISO 6425, qui définit les normes et caractéristiques des montres qui conviennent à la plongée avec un appareillage respiratoire sous-marin à des profondeurs de 100 m ou d’avantage. Les montres conformes à cette norme portent la mention DIVER'S pour les distinguer des montres qui ne conviendraient pas à la plongée avec bouteilles.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire des efforts pour utiliser les montres sous l'eau et pour fabriquer des montres qui soient étanches ainsi que pour créer des montres de plongée remonte peut-être au XVIIe siècle. Au XIXe siècle, les montres résistantes à l'eau et à la poussière étaient généralement des exemplaires uniques créées spécialement pour un client particulier et décrites comme des « montres d'explorateurs ». Au début du XXe siècle, de telles montres était produites industriellement pour le marché militaire et la distribution commerciale. Comme leurs prédécesseurs, les montres du début du XXe siècle étaient développées afin de répondre aux besoins de plusieurs groupes différents mais liés : les explorateurs, les marins et les plongeurs professionnels.

On[Qui ?] considère que Omega SA est le premier à produire industriellement une montre de plongée pour la distribution commerciale, l'Omega Marine, introduite en 1932. Après une série d'essais conduits par le Laboratoire d'Horlogerie de Neuchâtel en mai 1937, la montre fut certifiée capable de supporter une pression 13,5 atmosphères, soit 135 m, sans aucune prise d'eau[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Omega Marine 1932 Museum Collection Limited Series