Aller au contenu

George Daniels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

George Daniels (né le , mort le [1]) est un horloger autodidacte[2] anglais de génie, inventeur de l'échappement coaxial (en).

Grand spécialiste d'Abraham Louis Breguet, George Daniels est un des rares horlogers capables de fabriquer de A à Z une montre à complications complète, y compris le boîtier et le cadran. Il est un ancien Master of the Clockmakers' Company de Londres et a été récompensé par leur Médaille d'or, un rare honneur. Il a construit sa première montre, une montre de poche à tourbillon avec échappement à détente pivotée en 1969. Une trentaine de pièces compliquées suivront[3].

Depuis son apparition en 1999, l'échappement coaxial (en anglais, co-axial escapement) est désormais presque systématiquement utilisé par la marque horlogère suisse Omega qui en a soutenu le développement.

Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages techniques consacrés à l'horlogerie. Certains d'entre eux ont été traduits en français. Daniels donne d'ailleurs une description minutieuse de son échappement dans son ouvrage La Montre[4].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Breaking News: George Daniels, Master Watchmaker, Has Died
  2. Mécanicien de profession, George Daniels s'intéressa à la réparation de montres pour financer sa passion pour les vieilles voitures.
  3. Marco Richon, Omega. Voyage à travers le Temps, p. 204
  4. La Montre, chapitre Échappement Daniels co-axial à double roue, p. 240 et suivantes

Publications

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]